Voici les 47 collabos de Vézelay, qui veulent que chaque village prenne deux Africains !

Publié le 22 août 2019 - par - 337 commentaires - 9 143 vues
Share

 

Vous en prendrez bien un peu plus ? Cette phrase, je n’aime pas trop l’entendre. Je me rends chez mon boucher pour acheter 200 grammes de jambon, et je ressors de la boutique avec 250 g. Bien essayé ! Surtout que moi, j’adore le jambon. Une folie, une vraie marotte. J’en mangerais au petit déjeuner, au déjeuner, au goûter, au dîner et même entre deux dans le métro, à pleines dents, encore dans le papier. Parfois au bureau, pendant les réunions et entre les autres. Je l’étreins doucement entre les doigts, je palpe sa douceur, son soyeux. J’emmaillote sa couenne de la paume. De l’auriculaire, j’enlace sa texture veloutée, pendant que le majeur caresse la pâte fondante. De l’ongle de l’index, je câline le gras d’une extrême blancheur. Juteux, savoureux, légèrement salé, délicatement épicé au thym et au romarin, subtilement fumé, parfois surprenant, toujours onctueux, moelleux, exquis en bouche, avec une dominante capiteuse, un caractère serein, une couleur tantôt coquille d’œuf, cuisse de nymphe, tantôt chair, pêche, rose bonbon, rose dragée, rose Mountbatten, rose vif, saumon. Doux au palais, il se maintient parfaitement.

Eric Muller, un bien sympathique boucher.

Comme j’aime à le répéter : « le jambon, c’est une symphonie en fines tranches, un divertimento en plaisir majeur ».
Jambon-beurre, coquillettes-jambon, endives au jambon. Ingrédient incontournable de notre réfrigérateur. Qu’il soit blanc, de Bayonne, de Parme, Serrano, d’Ardennes, ou encore Bellota, il régale de milles et une façons. D’ailleurs, nous en Belgique, on aime tellement cette charcuterie, que notre prochain premier ministre s’appellera probablement Jambon Ier. Et ce n’est pas une blague.

Personnellement, pour rien au monde, je ne manquerais la Foire au Jambon de Bayonne. Je participe activement au grand concours du meilleur Jambon, l’occasion de rencontrer les producteurs locaux qui déclinent le cochon sous toutes ses formes les plus sublimes. Dans la rue l’ambiance est joyeuse, on connaît la fête à Bayonne. Bientôt plus à Vézelay. Pauvres cloches !

Il existe aussi des jambons de sanglier, de dinde, de marcassin, d’ours, de renne. Nettement moins goûteux ! Le porc, c’est le meilleur ! Les vézeliens, eux, vont bientôt devoir s’en passer. Et s’ils en dissimulent dans leur sandwich, attention à ne pas postillonner sur le trottoir, les plus fines particules peuvent signifier votre condamnation à mort.
Bref, le jambon, c’est le top pour s’en payer une bonne tranche.

Chapitre 1 : plus de 400 « jeunes africains en situation irrégulière » sont en attente en mer, émouvant une grande partie des habitants de Vézelay qui, dans leur émoi, ont sorti la même phrase que mon boucher, ajoutant :

« Qu’est-ce que 400 personnes, pour les plus de 500 millions d’habitants de l’Union Européenne ? »

Mais bande de jocrisses, vous oubliez les centaines de milliers d’autres qui, depuis un bon bout de temps déjà, nous foutent la vie en l’air ?

Le Conseil municipal de Vezelay : Monique Bel, conseillère municipale et initiatrice de l’appel, est à gauche.

Ils ont donc pris la plume et écrit : Nous, habitants de Vézelay avons formé une association de demeurés profonds et nous engageons solidairement à accueillir deux d’entre eux (Mais vous en prendrez bien un peu plus ?).
Vous voulez ce genre-là, peut-être ?

Ou celui-ci ? Alaa Sheikhi, 24 ans, qui comparaît ces jours-ci pour meurtre ? Un coiffeur syrien, sorte de « médaille d’honneur de l’intégration réussie » accusé d’avoir tué Daniel Hillig, 35 ans, à coups de couteau en août 2018 ?
Vous préférez peut-être le genre « pousseur » comme à Francfort, ou « balanceur de petites filles de 4 ans qui vomissent le sang » comme en Argovie cette semaine ?

L’appel de Vézelay a été signé par de nombreux habitants du village. Catalyseur de ce mouvement, Monique Bel (A l’extrême gauche sur la photo) confie que, l’été 2018, des Vézeliens s’étaient déjà mobilisés pour accueillir « deux jeunes Africains en situation irrégulière ».

Nous appelons solennellement tous les villages de l’Union Européenne à faire de même. Cause toujours, pauvre andouille. Petit un, cela ne te regarde pas, occupe-toi de tes fesses, petit deux, merci, pas envie de nous faire massacrer/violer/égorger/pousser/saigner (cochez la mention utile), petit 3 on n’a plus de place, tout est pris, et même si on en avait, on se la garde. POINT.
Nous contacter. Volontiers ! Il y a une adresse ? J’arrive.

Les premiers traitres signataires de Vézelay :
Jean-Noël ANDRÉ, Brigitte BARBOSA, Jaime BARBOSA, Catherine BARRÉ, Jean-Claude BEL, Monique BEL, Liberté BESLE, Françoise BUIRE, Arnaud D’AUNAY, Raoul de BUISSERET, Edith de LA HERONNIERE, Pierre-Louis DOUCHET, Anne DUVIVIER, Claire FAGNART, Marianne FOUCHET, Philippe GABEL, Julien GAUTIER, Monique GINISTY, Stephen HEADLEY, Marie JOUDIOU, Christopher KELLY, Ilhame KHAMBACH, Annie LANÇON, Alix LE MELEDER, Jean-François LE QUERREC, Claude-Yves MAZERAND, Brigitte MILLERON, Eric MOISDON, Jocelyne MORICE, Elke MUNDHENK, Klaus MUNDHENK, Florent NIBEL, Geneviève PASCAUD-BECANE, Thierry PECQUEUX, Mirabel PITTE, Magali PORCEL, Hélène RAMIN, Hervé RATON, Lionel RECORDON, Monique REHEL, Claudie STASSART, Elisabeth TOULET, Raphaël VALERON, Bernard et Sylvie VAN DEN BOSSCHE, Didier VINCENDON, Marie VOGADE.

Figurez-vous que les plus lâches signent de loin. Il y a même un bruxellois ! J’ai honte !

François DELAGOUTTE (Avallon), Marie-Christine BARBELENET(Asquins), Pascale FAUTRIER et Claus JOSTEN (Domecy-sur-le !Vault), Rosine GAUTIER (Paris), Danièle KAIL (Asquins), Lucien DELOIRE (Molinet, 03), Annick VINCENT (Villaz), Gérard VILLARD, Renée GERDAY, Geneviève GAMEL, Roger de ANDRADE (Pluvigner), Marguerite DIDIER (Moissac), Pierre BRISSET, Jean-Max SABATIER (Orsay), André PACCO (Auxerre), Anne-Marie LE GALL-MORIN (Teillay), Agnès BIERNAUX, Thierry PICQ (Auxerre), Jacques AMIAUX, Sara VERMANDE (Saint-Ouen), Marie LAVIGNE (Luxey), Brigitte SUZEAU, Françoise TOMENO (Tours), Eric CHEVANCE (Lormont), Olivier FRANÇOIS, Marie BRAUN (Macon), Dominique CROZAT (Béziers), Christine CHURIE-LE GOAL (Vertou), Hélia TRALLERO (Paris), Gérard BEGOU, Jean ROY (Romans-sur-Isère), Martine OLFF-SOMMER (Strasbourg), Claude POURCHER (Burnand), Jean-Michel DURY, Pascal PAQUIN (Fleury-la-Vallée), Jacques MILLEREAU (Auxerre), Cynthia BOUTARICQ (Villeurbanne), Patrice DUBOSC (Bourgogne), Régine AMSTALDEN (Toulouse), André MONNERON, Nicole PESKINE (Entrains sur Nohain / Paris), Denis JEGONDAY, Nouchka CAUWET, Véronique SIMAR (Aude), Guy BATIOT (La-Roche-sur-Yon), Stéphane MARTIN (Bazoches), Pauline MAUCOURT (Paris), Claude DELORME (Vénissieux), Brigitte CASSIGNEUL (Le Mans), Khaled GHORBAL, Yves KHATCHATRIANTZ (Thury), Aurore MARTIN (Noisiel), Patrice PARIS et Edwige BERGSEN (Treigny), Hervé GUYON (Le Relecq-Kerhuon, Finistère), Mireille CHERCHVSKY, Viviane DAVID JEANNE (Nantes), Alain LEGER (La Bauche), Dominique LOYEZ, Isabelle POIFOL-FERREIRA (Auxerre), Joseph MOUGEL (Bourg-Saint-Maurice), Catherine LIVADITIS (Le Plessis Robinson), Danièle NOUSSE, Jean-Pierre BONINSEGNA (Bruxelles), Fred PRIMA (Le-Sel-de-Bretagne), Florian VILLAIN (Cessoy-en-Montois), Anne POIRÉ et Patrick GUALLINO (Belmont-de-la-Loire), Annie MAURIN, Agnès CAZENAVE, Patrick PETIT (Saint-André-de-Cruzières), Jérémie MELLETON (Orléans), Isabelle MICHAUD (Joigny), Marie-Claude SALICETI (Valence), Claude LABBÉ (Paris / Piffonds), Gilles DEMERSSEMAN (Toucy), Claire VAUTIER (Auxerre), Sebastien DI MAYO (Avignon), Marie ALTENLOH, Stéphanie LECAPELAIN (Clamart), Thierry MATHIEU (Paris 20), Valentin ANDRY (Auxerre), Aldo POMETTI, Martine DOITEAU (Paris), Sophie GODO (Venas), Agnès KARINTHI-DOYON (Lyon), Stéphane LAMARE, Anne PICHON (Marseille), Colette ESTABLET, Timothée AUBOURG (Grenoble), Lionel PENEAU, Joan RAIOLA, Odile MARCHAL (Saints en Puisaye), Marie-Joelle FALCOZ (Vimines), Martine VALLI (Saint-Germain-des-Champs), Béttina GUILMET, Cathie LIPSZYC, Catherine GHIDAOUI (Audierne).

Je ne suis pas méchante, mais je rigole franchement et sans complexe si l’un de ces traîtres se fait saigner par l’un des deux gentils « jeunes Africains en situation irrégulière ».

C’était donc eux, qui ont applaudi, chanté et jubilé au débarquement de l’Open Arms !

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share

337 réponses à “Voici les 47 collabos de Vézelay, qui veulent que chaque village prenne deux Africains !”

  1. Millet dit :

    Je me demande si Jules Roy aurait été O.K. 😒 ?

  2. Tartempionne dit :

    On ne peut pas utiliser des méthodes de collabos pour dénoncer des collabos !
    Je suis contre la dénonciation. On n’est pas à Vichy ni à Moscou du temps de l’URSS !!!

  3. baarsch dit :

    Enfin quelqu’un qui réagit positivement. Félicitations, Madame Anne Schubert, et cela aussi pour vos listes des noms de traitres.

  4. mjolnir dit :

    Oui , mais morts ou vivants ?
    Ca n’est pas précisé !!
    ;-))))
    en tout cas , je prévois leur futur sous peu ainsi qu’à TOUS les Collabos qui auraient été bien sous Vichy.

  5. michel dit :

    je suis contre l,immigration ces gens n’ont pas la meme culture que nous la plupart des refugies economiques snt des traitres a leurs pays heureusement que nos parents eux n’ont pas fuit le pays et l’ont defendu

  6. Jacques B. dit :

    Beaucoup de ces gens signataires et militants pour l’accueil de « migrants » sont des ignorants (plus ou moins volontaires) cherchant avant tout à se DONNER BONNE CONSCIENCE. C’est très tendance, se donner bonne conscience : en luttant contre le « réchauffement climatique », en demandant plus de « solidarité », en accueillant plus d’étrangers, fermant les yeux à la fois sur le fait qu’ils sont clandestins et peuvent être animés de motivations plus que douteuses.
    Certains de ces imbéciles généreux avec l’argent des autres en paieront le prix (voir ces gens agressés par les clandos qu’ils hébergeaient) mais le plus révoltant est qu’ils en font surtout payer le prix aux autres : ceux qui sont contre, mais aussi leurs enfants et petits-enfants. Pathétique et révoltant.

    • mychel dit :

      si un jour je vois une personne agressee par un migrant et que je sais qu’il les soutient je n’irai pas lui porter secours je le laisse a son sort t

  7. le Franc dit :

    putain de boomers ; ce sont ces retraités sur-payés plombant l’économie et qu’ils ont une vie de merde parce qu’ils s’ennuient à qui on donne la destinée du pays entre leurs mains.

  8. Platipus dit :

    Sans parler de ces gens dangereux,… le reste du peuple français oublie que l’homme est un loup pour l’homme, ils veulent être bons, ont peur de ne pas l’être, ce sont les dégâts de la propagande

  9. Sniper 338 dit :

    J’adore la photos un sa inaugure les peletons d’execution (des traitres)..
    d’un future trés proche 🤔

  10. joke ka dit :

    « Cela faisait longtemps que le French doctor n’avait pas montré sa bobine à la télé. C’était face à Apolline de Malherbe, mercredi, sur BFM TV. Et pour dire quoi ? Que « l’accueil des réfugiés ordonné est une chance pour notre pays et surtout pour l’Europe ». Que c’est grâce aux migrants que les villages vont se « reconstruire ». Ah, mais quel manque de flair, pour le couple Kouchner, d’avoir préféré investir dans les beaux quartiers et des îles pour millionnaires plutôt que dans l’un de ces villages à reconstruire !(boulevard Voltaire)

  11. joke ka dit :

     » les donneurs de leçons « se « bunkérisent » dans des endroits ultra protégés à l’abri de la plèbe : le bonheur du « vivre ensemble’ c’est pour les « sans dents »

    « …….Cela serait pourtant une chance, pour les migrants, de poser le pied à Sperone et d’aller partager leur richesse avec du si beau linge ! L’occasion unique de prendre des cours de finance, de comédie, de chant. Las : impossible ! Les Kouchner, les Mimi Mathy, les Bedos, les Bruel, les Bohringer, les Higelin (ils sont 180 défenseurs du multiculturalisme à y avoir posé leurs pénates) ont fait ériger un mur de trois mètres de haut afin que leur intimité soit respectée. Vraiment pas de chance, pour les migrants, qui auraient pu garder leurs villas tous les longs mois d’hiver et contribuer à faire vivre le golf

    • ABONDANCE dit :

      Joke Ka l’histoire du jambon c’est : vous en reprendrez bien un peu plus !!!
      de migrants ( en sous entendu ).

  12. Amphigouric dit :

    C’est quoi votre. Histoire de jambon

  13. robert lloveras dit :

    Un tombereau d’ordure , ça ne représentent que ça …

  14. Anne Lauwaert dit :

    Je suggère un article aux auteurs et lecteurs de RL : demandez à un député qu’il pose officiellement, dans l’hémicycle, la question « Qu’est-ce qui est prévu pour les migrants? Dites nous clairement ce que vous allez en faire et comment » posez ma question à tous ces « migrants welcome » MAIS QUE VONT-ILS EN FAIRE ??? RL publiez les adresses mail de ces types pour qu’on puisse leur demander ce qu’ils vont faire CONCRETEMENT des ces allochtones

    • ABONDANCE dit :

      Anne Lauwaert ce qu’ils ont prévu pour les migrants c’est de nous faire subir la guerre civile, ils veulent nous remplacer et c’est très clair. Les migrants coûtent moins chers que les Français.

  15. La Hire dit :

    Tous ces vieux cons me dégoûtent. Je connais fort bien quelques trentenaires qui rêvent à raison de quitter la France, et qui d’ailleurs ne font pas qu’en rêver, et pendant ce temps que font ces cadavres ? Ils font tout ce qu’ils peuvent pour ruiner notre pays et accélérer le mouvement ! Ils condamnent nos enfants à mort et s’en foutent : eux n’en ont pas fait (c’est fatiguant à élever, les chiards) et comptent sur les enfants des autres pour payer leurs somptueuses retraites. Dans peu de temps ils seront très déçus.

  16. leviet06 dit :

    des petits bourgeois entre eux dans un beau petit village ,visite par des touristes du monde entier,mais ils n’ont qu’a prendre les 150 refugies denierement arrives a Lampedusa !
    le tourisme fuira ce village rapidement.

  17. tsoin dit :

    Eric muller fera moins le fier quand ses petits protégés islamiques lui interdiront de vendre sa vianda haram et lui feront fermer sa boucherie pour le remplacer et vendre du halal…
    Mais kisonkon ces gauchistes…. Pas plus cons et opportunistes qu’eux!!!!!

  18. kinns dit :

    Bof!! Et alors !! S’ils se font égorgés , cela les rendra intéressants !!!!!!!!Enfin!!!!

  19. Lucie dit :

    Ces gens ne sont pas des « traîtres ». Les véritables traîtres sont ceux d’en haut, qui savent, car les dossiers arrivent sur leur bureau, et qui organisent. Les gens de la photo, bien sûr que ça fait enrager, mais ce sont juste de gentils imbéciles.

    • tsoin dit :

      Donc les collabos du peuple en france en 40 ne sont pas des traitres, seuls les gouvernants le sont… Ca va faire jaser dans les familles dont les aieux collabos ont ete condamnés a mort pour trahison….
      La difference avec 40, c’est que c’etait entre blancs…

    • Sniper 338 dit :

      Parle pour toi lucie !……je persiste et je signe je les consideres comme se qu’ils sont des islamos collabos mondialistes pro-egorgeurs pro-invasion-Mahometans …
      donc des traitres !…des ignobles crevures gauchiass mondialistes parasitaires subventioner par le racket fiscal des francais heleno-chretien blanc ! …..
      ils onts les sang des français sur les mains c’est salopes ! 🤔

  20. Grougnach dit :

    FRANÇAIS…Ne comptez pas sur ces parasites pour payer votre retraite. Par contre vous allez payer leur séjour !!!

  21. NOEL dit :

    J’espère que ces colis ne leurs joueront pas de coups tordus comme ils sont coutumiers et si ça arrive alors là , je me marre ….!!!!!

  22. Natou dit :

    Une belle brochette de collabos !
    Alors maintenant à quand les réquisitions de chambres dans nos logements pour nous obliger à prendre ces sous merdes ? A ce rythme cela nous pend au nez mais peut être que là , les français vont peut être réagir ?

  23. raskasse dit :

    Ces gens sont fous et ignares !!!!!!!!!!!!!

  24. Laurent Droit dit :

    Laissons les se faire égorger…