Voilà ce que je vais dire sur Mila, devant un public danois

deepdreamgenerator

Lettre ouverte à madame la proviseure du Lycée Léonard de Vinci (38 Villefontaine)

Les insultes et menaces ne m´atteignent pas vraiment.
Elles me font juste voir le monde autrement.
Mila, extrait de sa chanson Je ne veux pas mourir

Madame la Proviseure Maryline Rochette,

Nous voilà à quelques jours de la comparution au Tribunal judiciaire de Paris de quelques personnes inculpées pour avoir injurié Mila, votre ancienne élève, pour l´avoir menacée de mort et lui avoir promis les traitements les plus ignobles. Au nom d´Allah.
Je prépare pour la fin avril des conférences au Danemark sur la situation de la France et sur les sujets abordés pendant la campagne présidentielle.

La prégnance d´un totalitarisme religieux, les atteintes à la sûreté, aux droits imprescriptibles de notre nation, dont les libertés de conscience et d´expression, la violence, sont au centre des préoccupations des Français.
L´égorgement du professeur Samuel Paty, les harcèlements dont nos collègues font l´objet, dans le secondaire mais aussi dans le supérieur, trahissent la démission de l´État et, dans le cas de l´école, des services académiques. À ceux qui en doutent je conseille la lecture de l´ouvrage du professeur de philosophie Didier Lemaire : Lettre d´un Hussard de la République. Mais de tout cela vous êtes parfaitement au courant.

Vous êtes également parfaitement au courant des trois articles du règlement intérieur de votre établissement. Vous êtes responsable de leur application.
Ce qui pour Mila est un drame personnel est devenu une affaire d´État qui dépasse de loin le niveau politique. Il est de l´ordre métapolitique, civilisationnel, humain.
Il s´agit du blasphème, du droit au blasphème. Et vous n´ignorez pas que l´OCI (Organisation de la Coopération Islamique) milite au sein de l´ONU pour faire reconnaître toute critique de l´islam comme un blasphème.
Savez-vous que la CEDH (la Cour Européenne des droits de l´homme), quand elle entérine le 18 mars 2019 la condamnation par la justice autrichienne d´une femme qui avait assimilé le mariage de Mahomet (56 ans) avec Aïcha (9ans) à un acte de pédophilie, établit de fait le blasphème comme un délit ?
Vous avez déclaré, lors d´une audition judiciaire, vous sentir gênée que Mila donne de votre établissement une image défavorable.

Le lycée Léonard de Vinci de Villefontaine est lauréat des trophées de la laïcité dans le concours « Non au harcèlement ». Cela vous suffit-il quand un certain nombre de vos élèves ont harcelé Mila au nom de l´islam, et que vous auriez été informée de leur identité ?
Vous n´auriez pas saisi le Conseil de discipline de votre établissement.
Mais, me direz-vous, on ne peut aller contre l´air du temps : suivant un sondage commandé à l´IFOP pour Charlie Hebdo (début février 2020), les Français sont divisés (50%-50%) sur le droit au blasphème. Et la position des services académiques est claire : pas de vagues !

Albert Camus, en son temps, évoquait dans ses Carnets les ténébrions dans le sens figuré, les amoureux des ténèbres intellectuelles, les tenants du terrorisme intellectuel germanopratin, que la parution de L´homme révolté, en 1951, rendit furieux.
Mila est sa fille spirituelle. Ajoutons soixante-dix ans. Que nous dit Camus ?
Qu´est-ce qu´un homme révolté ? Un homme qui dit non. Mais s´il refuse, il ne renonce pas : c´est aussi un homme qui dit oui, dès son premier mouvement.
Il dit oui à ce qui justifie sa révolte, dont il a le sentiment, au moins, qu´elle lui est commune avec tous les hommes, qu´elle participe donc d´une nature humaine.

Un incorrigible Michel Onfray évoque une photo de famille à propos de ceux qui condamnent Mila – Les Abdallah Zekri (du CFCM, Conseil Français du Culte musulman), Belloubet, Bellatar, Hanouna, Royal (Ségolène), Caroline de Haas, Martine Aubry, Ibrahim Maalouf (le trompettiste de talent), Marie Kirschen, la rédactrice en chef des Inrockuptibles et militante des LGBT, l´association Osez le féminisme etc…). La liste des bien-pensants est bien plus longue, et bien plus nombreuse la famille qui rassemble les adeptes du Bien et de la Pensée unique : les ténébrions de notre temps.

Vous craigniez que Mila donne de votre établissement une image défavorable.
Rassurez-vous. Dans ce monde de ténébrions, Mila est lumineuse.
Elle est courageuse, tenace, lucide. Elle est un révélateur et un symbole.
Le titre de son livre est Je suis le prix de votre liberté.
Elle est le prix de ma liberté, elle est le prix de la vôtre également. Ne le dédaignez pas.

Et quand une jeune-fille paye si cher le prix de notre liberté, quand elle écrit :
Malgré moi, je porte sur mes épaules le combat qu´un pays entier devrait mener, disons-lui : Mila, tu n´es pas toute seule, je suis avec toi, dans ton combat, et j´ai le courage de le dire publiquement. J´en prends le risque, avec beaucoup d´autres. Et je serai en pensée avec toi, en ces jours d´avril ou le tribunal des hommes prendra la mesure de la médiocrité humaine sous la forme du fanatisme islamique.
C´est ce que je fais avec ces lignes. Peut-être pourriez-vous, madame la Proviseure, trouver à son intention quelques mots de regret ou d´excuse ou même, pourquoi pas, d´ empathie. Ils vous honoreraient comme ils honoreraient votre établissement.

Et ces mots, je serais heureux de les citer au moment d´évoquer le courage de Mila devant un public danois.
Car c´est avec une Mila qu´un pays entier peut retrouver la fierté d´être et la volonté de durer. Avec elle, avec toutes celles et tous ceux qu´elle inspire.

Gérard Lehmann

image_pdfimage_print
19

22 Commentaires

  1. Vous pouvez dire ce que vous voulez, ce ne sera pas la vérité, la vérité est que cette fille est manipulé , que moise à vraiment souffert avec ceux qui aiment mentir et faire de la poupée barbie et ken ahahahaha, et mr poutine à beaucoup de sang froid, comme les messagers de dieu

    • @ Lucca
      C’est quoi ce charabia ? Vous m’avez fait rire, c’est déjà ça !😂

      • C’est bien le rire est universel. Je ne peux pas parler avec du mensonge, c’est pour cela que ça t’es bizarre, tu n’es pas habitué. Tu regardes juste l’est et l’ouest a ta façon

    • Aie, ça ne s’arrange pas ta santé mentale Lucca !
      Je dirais, à lire tes commentaires, que tu es très instable dans tes jugements de l’évènement ou des personnes, et de plus, tu y ajoutes une grosse pincée de religion, mal à propos !
      En réalité tu n’as pas vraiment de convictions !

      • C’est à cause du petit vélo qu’il a dans la tête, il pédale dans la semoule.

      • Je n’ai des convictions que par rapport à mes souffrance, et toi, tu t’en fiche de mes souffrance, puisque c’est elles qui me rendent intelligent

    • Vous pouvez vous exprimer en français de temps en temps? Le français est encore la langue de notre beau
      Pays. On ne vous demande pas du Racine ou du Molière, seulement des phrases correctement construites et dont l’ensemble a un sens.

    • Mais ferme ta gueule toi !!! Qu est ce que tu viens nous emmerder avec tes commentaires à la noix….va bouffer tes dates et ton mouton, baiser tes chèvres, et tes cousines et lache nous la grappe, espèce de degenere.

      • Ahahahaha, c’est bo. Geronimo je ne suis d’abord pas zoophile je préfère les femmes et à la limite les belles transsexuelle. Pour ce qui est des dattes, c’est très énergétique sur le vélo, mais je ne mange pas que cela ou de l’agneau, je ne suis pas raciste envers la nourriture, ni d’ailleurs envers rien, absolument rien. Mais ce que j’aimerais bien savoir et vérifier, c’est l’inverse de la situation actuelle, à savoir des millions de français ou d’européens vivant en Algérie confronté aux racismes et aux discriminations à l’injustice… Est ce que je deviendrai con et raciste envers eux si nous vivions sur le même territoire , j’aimerais tellement savoir.

  2. ouais mais tout cela n’est pas très catholique (tendance du pape actuel !)

  3. La fille vend ses culottes sur Internet et vous, vous l’idolâtrez.
    Nous étions censés défendre les valeurs de la France.
    Nos ancêtres doivent se retourner dans leur tombe en voyant ce que nous avons fait du pays qu’ils nous ont légué.

  4. Faites moi savoir quand vous serez à Copenhague pour assister à votre
    conférence. J´ai écrit sur RL concernant les aggissements de l´ami danois-suédois Rasmus Paludan qui d´une certaine facon mène le même combats que vous et Mila. Bonne journée et tenons les pouces pour Marine à défaut d´Eric Suédois des Cévennes.

    • Monsieur,
      Je suis francais, universitaire, vis au Danemark depuis des décennie et ferai dans la semaine qui vient deux conférences en danois sur la campagne présidentielle et sur les sujets qui concernent et inquiètent les Francais. J´ignore qui est Éric Suédois des Cévennes, mais je comprends parfaitement, entre autres langues, le suédois.
      Je suis partisan du dialogue, de la courtoisie, je partage avec Mila courage et lucidité.
      Bien à vous, Gérard Lehmann (mon vrai nom) Syddansk Universitet

  5. Sur la servilité et la lâcheté de l’Education nationale, à tous les niveaux, on pourra aussi lire « Stupéfiant voyage à travers l’Education nationale » (Amazon).

  6. On devrait prendre son visage pour représenter Marianne dans toutes les Mairies.

  7. J’ai comme l’impression que ce Lucca est très souvent le 1er à commenter.
    Soit il travaille sur le site, soit il regarde 23h sur 24h….
    D’où la fatigue qui le fait délirer.

    • Ni l’un ni l’autre menthe à l’eau. Je commente car je suis totalement en désaccord avec vous, comme je suis en désaccord avec les extrémistes musulmans juif ou catholique, ainsi que les racistes anti blanc… Mais il est pourtant vrai que en france il y a du boulot, c’est épuisant moralement et très fatigant car ce pays est vraiment malade… Et puis c’est comme une mission, bien que je préférerais des mission avec lady sonia, je ne perds pas espoir

  8. Une erreur dans votre texte: Mohammed, tel qu’il a été inventé car il n’y a aucune preuve qu’il ait existé, a marié Aïcha alors qu’elle avait 6 ans et a « consommé le mariage » alors qu’elle en avait 9 et lui 54. Ce qui fait de ce personnage fictif un pédophile. Pour continuer l’histoire elle lui aurait dit : »tu en a de la chance d’avoir un dieu qui se soumet à ta volonté » Au final il serait mort empoisonné par Aïcha.

    • Si cela pouvait être vrai . Avec des amanites phaloïdes, cela dure longtemps et il n’y a pas d’antidote.

  9. Si Mila était chrétienne, si elle ne disait pas du mal de toutes les religions et non seulement de l’islam, personne ne parlerait d’elle, personne ne la soutiendrait.
    Bon, elle dit plus de mal de l’islam que des autres religions, mais n’empêche que le fait qu’elle soit athée fait qu’elle est autrement mieux soutenue que si elle était une chrétienne.

Les commentaires sont fermés.