Voilà tout ce qui va tuer la démocratie…

Le système démocratique à l’européenne ne tient plus.
« Les Chirac, Sarko, Hollande et Macron l’ont tuer » aurait écrit avec son sang madame Marchal, constatant la mort du système démocratique français, retranchée dans sa cave à l’orée de son dernier souffle.
Certains, radicaux, écrivent que c’est « Omar qui l’a tuer ».
Si c’est pour partie vrai, ce n’est pas que.
Omar seul n’aurait rien pu faire.

Non, ce sont des millions d’Omar qui, en agissant de concert avec une gauche anti-France, des écolos anti-patrie, des politiciens mous de la couille sur lesquels de Gaulle vomirait tout son saoul, des féministes et végans hystériques, des minorités haineuses du pays qui font plier les guignols qui sont pourtant censés le diriger, des policiers qui sont incapables de rétablir d’ordre, préférant à l’arrestation de pillards sur les Champs-Élysées aller emmerder des citoyennes seins nus au soleil, qui «  l’ont tuer ».

Quand on en arrive au stade où les forces de l’ordre viennent se venger sur le citoyen honnête de leur impuissance, dans tous les sens du terme, à agir contre la racaille, le viol, le pillage, le tabassage, le harcèlement et la haine des milieux allogènes envers les Blancs de France, alors on ne s’étonne plus du tout qu’une partie du peuple se lève pour leur demander de se suicider.
C’est encore la meilleure solution pour régler le problème policier sans se salir les pognes, « sans armes, ni haine, ni violence » aurait écrit Spaggiari sur les murs de la préfecture de police.

C’est que certains policiers ont perdu le sens de leur mission, de leur raison d’être.
Tenez, prenez les deux gendarmes des Saintes-Maries-de-la-Mer qui n’ont rien trouvé d’autre à faire, tandis que l’on pille, que l’on viole, que l’on surine à Marseille, à Palavas les Flots et à Montpellier, que d’aller morigéner des femmes qui, en toute légalité, avaient enlevé le haut sur la plage.
Vous vous dites que, pour qu’ils apprennent à hiérarchiser les priorités, ces deux guignols mériteraient une affectation d’office dans une quelconque BAC de nuit en Seine-St-Denis avant qu’on le leur décerne, leur baccalauréat de l’abêtissement.
Remarquez qu’il y a bien la solution de la rééducation : on envoie ces deux gendarmes devant le dernier commerce juif de Seine-St-Denis encore ouvert pour qu’ils fassent Camerone face aux hordes haineuses maghrébo-musulmanes, ce qui leur permettrait d’apprendre à distinguer l’essentiel de l’accessoire dans les choses de la vie de tous les jours dans notre pays.

Des dysfonctionnements de ce genre, c’est à la pelle, et pas qu’à la plage, qu’on en relève tous les jours, des multirécidivistes encouragés par les juges à recommencer jusqu’à plus soif, des élus qui protègent leur racaille, des minorités qui ont plus de pouvoir auprès des guignols d’élus pour obtenir des passe-droit et avantages communautaristes que le citoyen qui travaille et paie ses impôts, et en ce faisant, tient ce pays à bout de bras à la suée évaporée de son porte-monnaie.

Tenez encore, normalement l’un des droits fondamentaux reconnu à tout citoyen, c’est de pouvoir aller et venir librement dans l’espace public.
Et ben non, le citoyen est interdit d’espace public quand il y a des rodéos de racailles, quand des rues entières sont privatisées pour des prières visage bistre tourné vers la Mecque, quand des quartiers entiers sont interdits au citoyen blanc historique de ce pays sous peine d’être suriné à dix contre un.
Des édiles locaux viennent de s’alarmer de la montée de la violence à leur encontre et la multiplication de brutalités qu’ils condamnent, mais curieusement ils ne donnent jamais la description exacte de leurs agresseurs ni l’enchaînement précis des causalités qui ont conduit à ces gestes.
On aimerait en savoir plus, s’agit-il de Blancs de peau, de Noirs, de Maghrébins, de Tchétchènes caucasiens, de musulmans, de Témoins de Jéhovah, de cathares ou de bogomiles ?

Tout mathématicien vous le dira, comment voulez-vous résoudre une équation si vous ne voulez pas au préalable déterminer l’inconnue ????
Et s’ils sont roués de coups, qui nous dit qu’ils ne le méritent pas ???
Et pourquoi irait-on plaindre ces élus de vivre ce que vit tous les jours le citoyen ordinaire ?
De quel non-droit un édile n’aurait-il pas le droit de se faire enrichir comme tout le monde ?
Non, il est normal que les élus partagent le même plat de lentille, il est même de leur devoir d’y goûter davantage, jusqu’à l’écœurement et la nausée, aux joies du bien-vivre ensemble qu’ils ont voulu imposer à tout le pays.

Juste un pronostic comme ça, mais je prends le pari d’un achat massif de champagne le jour où des élus de grandes villes, Lyon, Paris, Marseille, Bordeaux par exemple, se feront enrichir par leur protégés à coups de batte de base-ball : je vois déjà des millions de patriotes se servir une petite coupe, peut-être même deux pour les plus hardis qui tiennent la marée, et baptiser ce jour la Saint-Gland.
Ce jour-là, on verrait encore un Premier ministre, un Président, un ministre de l’Intérieur, de la Justice crier à l’inadmissible, à l’intolérable, à l’ignominie, et puis après ? Rien…

Voilà le mal, voilà ce qui va tuer la démocratie, la lâcheté et la veulerie des politiciens, de leurs conseillers, et le taux d’abstention aux différents scrutins n’est que la conséquence du mépris que le citoyen accorde désormais à la parole politique : on a les mêmes mots, les mêmes professions de foi depuis 50 ans et la même lâcheté devant l’insécurité, la submersion migratoire et l’islamisation pour ne prendre que ces seuls problèmes.
Quand, dans un espace géographique déterminé, à l’intérieur de nos frontières de France par exemple, on en vient à encourager le viol et le crime au nom des droits de l’Homme, on se dit que la couille dans le potage va vite faire suffoquer le patient.
Faut dire que le genre de soupe que nous sert le Macron-Duvallier et ses Tontons macoutes en marche, ce n’est pas la poule au pot d’Henri IV, mais bel et bien le bouillon de onze heures.

Ce que j’annonce va paraître paradoxal, on verra si l’avenir me donne raison, mais j’estime que la démocratie en Europe ne pourra désormais plus être sauvée sans un retour au fascisme le plus dur et le plus violent, quelque chose à mi-chemin entre Staline et Hitler mâtiné de Mao le temps d’un nettoyage à sec.
Avec camps de concentrations, goulags et camps de rééducation, zones de réexpédition et de transit vers d’autres zones tribales.
La mondialisation, pourquoi pas ? Du moment qu’on n’en retient que le meilleur, dans le sens du départ quoi.
On en est aux années 20 de l’Allemagne, sous la République de Weimar, juste avant la montée du nazisme.
Des millions de chômeurs, une gabegie sans fin, une caste qui vit ses années folles dans l’abondance, la richesse, le luxe et la luxure, des sectes qui font leur loi que la lâcheté politique encourage, une police qui n’ose plus s’attaquer au crime et qui à la place ne sait que se venger sur le citoyen ordinaire, laissant œuvrer impunément l’apache, et les juges rouges qui font leur propre loi au détriment de leur rôle normal dans une démocratie qui est de protéger la société.

Bref, le règne de l’arbitraire, de l’injustice, de la violence et de la loi du plus fort avec une première classe qui s’encanaille sur le pont du Titanic pendant que sous la ligne de flottaison, les machinistes, ceux qui font avancer le navire, se noient.

Jean d’Acre

image_pdf
0
0

12 Commentaires

  1. A propos de lâcheté, Macron et son gouvernement ont atteint les records. Les multirécidivistes relaxés ont évité le surpeuplement des prisons, tout comme les condamnations évitées. Les voyous qui détruisent les voitures pillent les magasins deviennent maitres du pays. La police doit préserver la racaille des zones interdites à la république, et les zones s’agrandissent. Place Bellecour à Lyon devient l’une d’elles. Macron chasse le Daech en Afrique et le laisse s’installer en France. Des fous venus d’Afrique mutilent en ce moment les chevaux à travers les campagnes du pays, sans doute pour plaire à Allah. La démocratie est morte avec Macron c’est la crétinocratie islamisante.

  2. Je crois que vous n’avez rien compris ! tout ce qui se passe est bien orchestré ! on nous a imposé (Rotschilds et ses sataniques) un gouvernement qui a pour mission, et unique mission de nous détruire !!! la race blanche occidentale doit disparaître car trop intelligente et pas assez malléable !!!!!

    • Bien que ce fut le cas pendant longtemps j’ai du mal à imaginer un « complot planétaire millénaire », etc. mais seulement la dérive totalitaire du système démocratique, après un avachissement une hébétude généralisée depuis 50 ans. Evidemment que ces types se frottent les mains : ils ont des chiffes molles en face d’eux !! Je crois juste à une dérive monstrueuse de l’humanité, prise au piège de sa veulerie et de sa dévirilisation, pas à un grand complot maçonno-judéo-extraterrestre.

      • Tout à fait.
        Les gouvernants sont simplement des profiteurs, mais ce sont bien les populations qui dérivent par elle-même.

  3. Arrêtez de tirer à boulets rouges sur la démocratie. Trop facile !
    Vous voulez quoi ? Une monarchie absolue à la Louis XIV ? Ou bien un tyran à la Ceaucescu / Tito ? Il n’y a pas 36 solutions !
    Donc oui on assiste à une dérive totalitaire de la démocratie, ce système était beau et équilibré il fut un temps, malheureusement l’humanité fait tout dérégler au bout d’un temps. C’est comme ça.
    C’est ça le vrai problème !

  4. La démocratie ça revient à laisser un enfant tyrannique décider de (presque) tout.
    Alors que pour le bien de cet enfant et de son avenir il faudrait fixer des limites conservatrices, on lui laisse au contraire une totale liberté qui le mènera de façon certaine à sa perte.
    Ses caprices d’enfant stimulent son plaisir immédiat, au détriment de son intégrité.
    Il se gave de sucreries => il deviendra obèse et malade
    Il veut l’invasion migratoire exotique => il se fera remplacer ou égorger
    Il veut l’épanouissement des LGBTQXZ => il se fera couper les c….
    Il veut « des droits pour tous » => il finira à la rue, sans droits
    Il veut la mondialisation => il finira chômeur
    Il préfère le déshonneur à la guerre => il aura la guerre ET le déshonneur

    • +10000000000000000000000000000000000
      Seuls survivrons les sages prévoyants

  5. Ne vous fatiguez pas a savoir s’il y aura des bulletins RN ……mettez votre énergie a vous armer car la chienlit que nous vivons va aller en croissant (sans jeu de mot) les élections ne vont plus rien dire

    • Tout a fait.Il faut se préparer au pire pendant que la France se dirige vers le pire fiasco de son histoire.

    • Oui on est envahie d immigrés en île de France.
      Impossible de faire un pas sans croiser un immigré
      Ils sont solidaires entre eux. Et le gouvernement est aux petits soins avec eux et les protège.
      C’est très dur de se procurer des armes et encore plus d apprendre à se battre. Rien ne nous aide, nous les vrais français.
      Sans parler des français qui continuent de nier la réalité.
      Je ne crains pas de mourir si seulement je pouvais aussi tuer une centaines de ces criminels Africains venus en France pour nous voler notre vie, notre culture, notre espace. Plus rien n est agréable en France car ils sont omniprésents.
      C’est pathétique mais je crains que conserver des armes pour nous ce soient cher les payer. La police n arrête que les français. A mon sens, la police a toujours été de leur côt

      • Le systeme ne va pas tenir tres longtemps !!! la démotivation va désactiver la pompe a fric . Meme les journalistes TV se rencardant sur les RS commencent a sentir le vent tourner

Les commentaires sont fermés.