Voilà trois ans que les payes de nos soldats sont livrées au caprice du logiciel Louvois !

Publié le 24 novembre 2013 - par - 1 233 vues

La débâcle du logiciel Louvois, chargé de traiter les soldes de nos militaires depuis 2011, est un véritable scandale de la république. Voilà trois ans que nos soldats sont plongés dans le chaos, certains d’entre eux n’étant plus payés depuis des mois. Comment a-t-on pu laisser la situation se dégrader à ce point ? Comment a-t-on pu abandonner nos soldats et leurs familles dans une telle détresse ? Certains d’entre eux, surendettés, ont même dû vendre leur maison ! Cette situation inique est absolument indigne de notre pays, qui demande à son armée toujours plus d’efforts et de sacrifices, en Côte d’Ivoire, en Libye, en Afghanistan, au Mali, en Centrafrique.

Le ministère de la Défense a beau affirmer que 120000 dossiers ont été traités, les associations de militaires crient au mensonge et dénoncent des dizaines de milliers de cas encore en souffrance. La gestion du dossier Louvois a été totalement bâclée. Non seulement le manque d’expertise avant l’installation du logiciel est flagrant, mais l’assistance aux familles de nos soldats a été un véritable contre modèle d’efficacité et de sérieux. Il est odieux de la part de l’Etat d’avoir laissé des familles s’endetter pour survivre, au point de recourir à des bons alimentaires ou d’être acculées à vendre leur maison. Cet abandon de nos soldats, garants de notre sécurité, est d’autant plus scandaleux que la république montre davantage de compassion envers les sans papiers, les demandeurs d’asile et tous les déshérités de la planète qu’elle soigne et loge sans compter. Pour ces derniers la générosité de la république n’a pas de limite. Et au lieu de s’apitoyer sur le sort d’une jeune clandestine kosovare, dont la famille n’a fait qu’abuser de nos largesses sociales, notre président serait plus avisé de voler au secours de nos soldats mis en faillite par l’incroyable incurie de certains responsables de la Défense. Car il ne s’agit plus de remédier à des bugs en série, de pallier des lacunes, des manquements ou des défaillances, il s’agit de mettre fin de toute urgence à la tragédie que vivent des milliers de soldats et leurs familles, NOS soldats !

Jacques Guillemain

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi