Le voile contre la croix, un argument fallacieux

Publié le 9 avril 2016 - par - 23 commentaires - 1 521 vues
Share

VoileCroixLongLors des débats sur le voile, pas mal de gens placent spontanément sur le même plan le voile et la croix comme étant une affirmation de la liberté religieuse. Pire, dans un débat public, des libertaires, dévoyés ou incultes, argumentent verbeusement, étant sûrs de convaincre avec cette fausse bonne comparaison, comme si ces deux objets étaient comparables pour un esprit quelque peu au fait de la question. Or, les deux ne sont en rien similaires, ni dans leur fonction première ni dans leur signification au jour le jour.

La croix est un signe distinctif qu’il faudrait comparer par exemple à La Main de Fatma au Maghreb ou Les Doigts de la Khamsa dans l’Islam Chiite. Petite médaille, en général discrète, qui peut facilement être dissimulée en cas de nécessité. Ce type de signe religieux ne permet pas avec certitude d’identifier au loin et se porte ou s’enlève au besoin sans qu’il n’y paraisse. La croix  et La Main de Fatma, sont plus souvent des sortes de talismans ou porte-bonheur que l’intéressé porte librement. Surtout, ils s’arborent indifféremment du sexe ou de l’âge. Ils ne signifient pas un état physiologique intime. Enfin, ils ne créent pas de hiérarchie.

Il n’en est absolument pas de même du voile qui, rappelons-le, se porte du jour des premières règles de la jeune fille jusqu’à sa ménopause. S’il fallait un pendant comparatif au voile musulman, ce serait le col romain du prêtre qui fait référence à la pureté et à l’humilité. Imaginez les hauts cris de nos bien-pensants si des petits garçons venaient en classe le cou ceint d’un col romain réservé aux petits mâles pubères ! D’un côté, un signe distinctif à vocation intime et unisexe, de l’autre, un attribut vestimentaire voyant, stigmatisant, sexiste et ‘’puberticide’’. La croix, comme d’autres symboles religieux, est un objet d’affirmation d’un espoir ou d’une prière, le voile une forme d’excision psychologique réservée bien sûr aux petites filles.

L’argumentation ne serait pas complète sans une provocation à but pédagogique : Pourquoi ne pas mettre sur le même plan le droit des jeunes filles à venir à l’école seins nus pour affirmer leur athéisme ? De petites « Femen », libres et assez matures pour afficher, dès l’âge de neuf ans, l’expression de leur agnosticisme réfléchi, soutenues bien sûr par une Gauche liberticide à force d’être libertaire. Passons !

Le voile et la croix ne sont pas de même nature et personne n’aurait l’idée d’interdire à nos amis musulmans de porter un petit signe distinctif, une sorte d’affirmation d’une foi non sexiste. Malheureusement, ce signe n’existe pas dans l’Islam sunnite, majoritaire dans le monde (Arabie Saoudite), ou tout port de talisman ou objet de protection divine est interdit. Il en existe par contre dans l’Islam chiite (Iran), moins rigoriste sur ce point. Le voile est donc clairement un vêtement sexiste de soumission et ne devrait pas être mis sur le même plan que la croix dans les débats en cours, surtout si ce débat porte sur la soumission à l’Islam des petites filles en milieu scolaire.

Christian Addy

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Casto

On devrait rajouter dans l’article : « Retirez les signes chrétiens ; l’islam prendra la place. » (La nature a horreur du vide…)
Ajoutons aussi que, comme le faisais remarquer un penseur (? – désolé), la croix devrait être intégrée même dans nos sociétés laïques, en ce sens qu’elle symbolise non seulement la RELIGION chrétiennes, mais aussi l’HUMANISME d’origine chrétienne qui a façonné notre Occident dans ce qu’il a de meilleur.
Mais, là, on peut toujours rêver…

Clamp

Bravo ! Cet article manquait je pense ( ? ) aux archives, il était indispensable et servira, en tout cas pour moi, désormais de référence et de source argumentaire définitive sur la question. Rien à ajouter, rien à contester, je découvre en plus que la lune ne peut pas leur servir de signe, merci.

charles martel

Ont ne le répétera jamais assez :

En France et en Europe d’une manière générale, le Christianisme n’est pas seulement une affaire de croyance religieuse, mais demeure indissociable du Patrimoine Spirituel, Historique et Culturel Français et Européen, tout comme la résistance à l’islam qui necessita le sacrifice de nombreux Chevaliers Français sur les champs de batailles, fait partie de ce patrimoine MIllénaire.

Un Patrimoine que tout Français digne de ce nom à le Devoir de préserver et de transmettre aux générations à venir tout comme nous l’ont transmis les générations précédentes à force de travail, de renoncements, et de sacrifices sur les champs de bataille.

rudolph

La Croix est là pour rappeler que le Fils de Dieu s’est laissé lyncher pour révéler le péché; le foulard islamique est l’ accessoire ridicule d’une secte qui estime ses ouailles irrésistibles.

BALT

C’est, en plus, un signe prosélytique.

hathoriti

Pas d’accord ! Nous sommes chez nous, en pays chrétien! Si nous voulons porter des croix, grandes ou petites, visibles ou pas, autour du cou, c’est NOTRE DROIT ! La croix, c’est notre religion, notre civilisation ! Le voile n’a rien à foutre chez nous ! RIEN ! Donc…OUT, le voile et autres signes de l’islam comme l’islam lui-même !

Clamp

@ hathoriti

Bien sûr mais c’est un argument qui part d’une axiomatique contestée tandis que les arguments de l’auteur sont inattaquables et passent partout. Il n’y a pas de contradiction entre vous, mais pensez toujours, si vous me permettez, à additionner les atouts plutôt qu’à les soustraire les uns aux autres. Sur tous les fronts, à tous les postes !

Vova

Le « voile » est , en fait , un marqueur RACISTE ! Il signifie : « moi , musulmane , je suis destinée à un MUSULMAN pur et dur , vous les mécréants , passez votre chemin  » . Voir le « code de la famille » du Maroc , article 35 ! Par contre , leurs mâles peuvent « sauter » toutes les petites blondes qu ‘ il s veulent , ça fait d ‘ office de futurs musulmans !! Et on nous exhorte au MÉTISSAGE , à sens unique ??

Vova

Nulle part dans le coran n ‘ est indiqué que les femmes doivent se couvrir les CHEVEUX ! Par contre , le prophète recommande de recouvrir la POITRINE , par pudeur! En fait , qu ‘ est ce qui fait fantasmer les mecs , une poitrine généreusement offerte à la vue , ou des cheveux , aussi resplendissants qu ‘ ils soient ??

Vova

Mahomet RECOMMANDE , mais n ‘ impose pas , aux femmes de cacher leur corps , afin d ‘ éviter de « tenter » les mâles qui pourraient attenter à leur (petite) « vertu » . En clair , ça veut dire : « les nanas , planquez vos fesses , les mecs sont TOUS des OBSÉDÉS SEXUELS et ne pensent qu ‘ à vous VIOLER  » . C ‘ est d ‘ ailleurs pourquoi ces « mecs » cherchent frénétiquement à se faire raccourcir ici-bas , 72 vierges attendent impatiemment leur verge dans l ‘ Aude-là !! D ‘ ailleurs , le meilleur exemple vient de leur « beau modèle  » lui-même qui avait 8 « épouses » , et autant de belles-mères ; la dernière , Aïcha , avait 6 ans lorsqu ‘ il l ‘ « épousa » (acheta ?) , et 9 ans lorsqu ‘ il la déflora , lui-même avait 54 ans (un vieillard pour l ‘ époque ) . La PÉDOPHILIE est de règle en islam !!

olivier

Euhhh… dsl de vous contrarier,mais le voile INTÉGRAL est une obligation dans l’islam, pas une recommandation. « Ô prophète DIS a tes femmes, a tes filles et aux femmes des croyants de rabattre sur elles leur grand voile »
Ici le verbe est a l’impératif (en arabe aussi, je parle arabe littéraire), et une des règles de lecture du coran est que la conjugaison a l’impératif implique une obligation ou une interdiction. Le mot utilisé pour « grand voile » est jilbab en arabe, le jilbab est la tenu sombre et très large dans laquelle on a pu voir diam’s sur tf1.
Ensuite pour le voile intégral, il y a ce verset: « lorsque vous leur demandez quoique ce soit, demandez leur derrier un hijab ».
Encore un verbe a l’impératif, puis le mot hijab que l’on a l’habitude de voir comme un petit fichu de nos jours. Sauf que hijab vient du verbe hajaba qui signifie « cacher complètement ». Hijab est aussi utilisé pour une cloison separant 2 pièces.

Hugues

Si ces sauvages n’étaient pas en France, ce débat ne se poserait pas. A-t-on entendu les asiatiques, bouddhistes, Siks, shintoïste et autre Krishna avoir une seule revendication communautariste ? Non. Ces gens-là sont civilisés. Ils ont le respect de ceux qui les accueillent. Même si parfois ils sont mis en cause pour leur manque de rigueur dans la gestion de leurs denrées alimentaires…

JACOU

Mahomet à Médine, un Prophète polygame

Mais il s’agit là, entre 622 et 632, du Mahomet de Médine, un Prophète devenu abondamment polygame, puisqu’il épousa treize femmes. Il ne consomma pas le mariage avec deux d’entre elles, dont Asma, parce qu’elle était lépreuse. À sa mort, Mahomet laissa neuf épouses.
https://www.clio.fr/BIBLIOTHEQUE/mahomet_et_les_femmes.asp

Dominique

On est trop nombreux sur Terre par rapport aux ressources disponibles. Une suggestion : deux enfants au maximum par famille y compris musulmane.

Hellène

Certes, mais je dois dire que je n’ai jamais vu que des femmes porter des croix…

Lili

? Ah bon!

Clamp

@ Hellène

Il y en a un peu plus, c’est vrai, car il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un collier, c’est-à-dire d’un bijou. Les hommes se sentent en moyenne moins à l’aise avec un bijou autour du cou, c’est normal. Mais j’en ai vu quand même chez des élèves.

angora

dans les collèges ou les lycées les Musulmanes sont mieux traitées que les Juives ou les Chrétiennes car justement on les laisse porter leurs médailles(petits corans ou mains de fatma); tellement contents qu’elles ne portent pas de voile qu’on ne va pas leur interdire ça. mais les autres…..comme on n’a que ça à leur interdire…..

JACOU

La main de Fatma n’est pas un symbole d’origine musulmane mais un talisman utilisé par les Berbères contre le « mauvais œil « . Ce symbole est d’origine Punique ( Carthaginois ). En Afrique du Nord on en trouvent souvent sur les portes d’entrées principales des maisons sous forme peinte ou sous forme de marteau de porte en métal.

montecristo

C’est bien pourquoi le législateur a choisi le terme « ostentatoire » pour interdire le port du voile. L’ostentation étant une affectation à faire parade d’une qualité ou d’un avantage.
Le terme était bien choisi … encore fallait-il faire appliquer la loi stricto sensu !

Homme libre

L’islam détruit la féminité de la femme, au grand plaisir des hommes : Interdiction de s’épiler les sourcils, interdiction de se parfumer, de se maquiller. Le seul endroit où elle a le droit d’être une femme., c’est à la maison et encore… Bien sûr je ne vante pas le culte de soi et ses exès, maquillage à outrance etc. Pour moi, une femme voilée n’est pas « naturelle » à l’image des femmes entièrement refaites ou sur maquillées, je suis persuadé qu’il y a un juste milieu entre ! Pour revenir au sujet de l’article, nous sommes tous d’accord pour dire que la croix ne pose pas problème, d’ailleurs j’en vois très rarement ! De plus d’après le témoignage de nombreuses femmes musulmanes que j’ai connues, le voile est vraiment désagréable à porter surtout en été mais elles le portent car c’est comme ça, « Allah à dit que  » où plutôt intel à dit que. De plus comment peut on voiler une enfant de 9 ans ? N’est ce pas l’âge de l’innocence, de la découverte, des jeux etc ?

olivier

Pas pour mahomet qui a epousé aisha lorsqu’elle avait 6ans, et qui a consommé le mariage avec elle a 9ans… ce n’est pas un âge d’innocence dans l’islam, en tout cas pas pour les femmes…

Homme libre

Nous sommes d’accord!