1

Le voile islamique justifie le viol des « salopes » qui ne le portent pas

voileeesdeservicePlus les musulmans sont nombreux quelque part, plus ils s’y comportent en pays conquis… avec tout ce que ça comporte pour les non-musulmans…

Les agressions répétées contre les « chiennes » ou les « salopes occidentales » ne sont qu’un prélude à ce qui nous attend si nous ne les stoppons pas très vite…

Le « marquage » du bétail (pardon, des femmes) a déjà eu lieu, il ne reste plus qu’à consommer…

Le « marquage », c’est le port du voile autorisé. Le message délivré par les femmes qui le portent est simple : « nous sommes des femmes pures, les autres sont des salopes« …
… Et le message passe très bien…  Les musulmans n’ont plus qu’à se servir…

Le port du voile est un geste raciste, insultant et discriminatoire des musulmans à l’encontre de nos femmes et de nos filles.  La bonne façon d’arrêter ça est d’interdire le voile et d’arracher le voile aux musulmanes qui ne se soumettront pas à cette loi interdiction !

Le voile, le halal, la violence, la charia, nous n’en voulons pas chez nous !…

La doctrine islamique ? DEHORS !
Ceux qui la suivent et veulent nous l’imposer ? DEHORS !

Voilà la bonne et la seule façon de régler le problème !

Pierre Renversez

PS : le terme « arrachage » est une métaphore. Je parle d’arrachage légal, c.a.d. une interdiction de porter le voile… Il ne s’agit donc pas d’un appel à la violence mais d’un arrachage symbolique.