Voitures électriques : les génies écolos ont-ils pense aux bouchons ?

Publié le 29 octobre 2019 - par - 32 commentaires - 2 601 vues
Share

Voilà, moi je n’ai pas fait Science Po, ni l’École nationale des ânes, je n’ai fait qu’un BTS de mécanique automobiles et l’Institut de préparation aux affaires IPA IAE. Donc, évidemment, par rapport à tous ces intellos bardés de diplômes, je passe pour un âne. C’est la raison pour laquelle je suis dubitatif, car il me vient une réflexion.

Voilà. Les écolos se plaignent du réchauffement climatique. Personnellement, je pense que c’est une vaste escroquerie et qu’en fait, il y a toujours eu, depuis que le monde existe, des périodes très chaudes et des périodes glaciaires. Mais eux pensent le contraire et c’est leur droit. Et ils ont tellement peur de la pollution – et je ne nie pas qu’il faille faire attention – qu’ils fustigent nos bonnes vieilles bagnoles. C’est plus simple, ça coûte pas cher et ça peut rapporter gros. Et puis ces crétins d’automobilistes français se font tellement racketter sans rien dire que c’est vraiment simple de les taxer un peu plus. Et maintenant, quand vous achetez une Porsche Panamera, certes un véhicule de haut de gamme, vous payez un malus écologique d’environ 12 000 euros, ce qui rend l’acquisition de ce genre de véhicules dissuasif. En effet, même si la clientèle pour ce véhicule haut de gamme a largement les moyens de payer cet impôt idiot, ils en ont également marre de se faire plumer, d’autant que vu la technologie équipant ce genre de voitures, ce ne sont pas, et de loin, les plus polluants !

Nos braves écolos œuvrent pour le développement des véhicules électriques, oubliant quand même que ces véhicules doivent être rechargés en électricité, souvent, car ils ont un manque criant d’autonomie et l’électricité, en France, est fournie en majorité par des centrales nucléaires, dont nous ne savons pas quoi faire des déchets, les Allemands refusant désormais de nous en débarrasser. Mais ce n’est pas tout, ces véhicules électriques sont équipés pour la plupart de batteries au lithium, qu’il faut remplacer très régulièrement. Et qu’en fait-on lorsqu’elles sont hors d’usage ? À ce jour, la réponse n’a pas encore été clairement apportée.

Dans un mois ou deux nous seront en plein cœur de l’hiver, et il y a fort à parier que malgré le réchauffement climatique, nous assisterons à des chutes de neige comme cela se produit chaque année. Et les services des DDE sont de moins en moins performants. En 1962, l’hiver le plus froid du XXe siècle, nous avons eu des périodes de plusieurs semaines avec des températures de moins 20°, avec à certains endroits 30 cm de neige. Bien que les voitures fussent bien moins performantes qu’actuellement, je me souviens que les Dauphines, 404 et autres R16 de l’époque, qui n’étaient pas des modèles de tenue de route, continuaient à rouler, de même que les bus de ramassage scolaire (à l’époque j’aurais aimé qu’ils ne fonctionnassent pas), de même que les trains etc. etc. Alors qu’actuellement, dès qu’il y a 10 cm de neige, tout le pays est bloqué, y compris les autoroutes.

Et voilà où je voulais en venir. A-t-on pensé aux chutes de neige pour ces voitures électriques ? Autoroute bloquée par la neige, 3 heures d’embouteillage, batteries à plat, que fait-on ? Sans compter que dans les véhicules électriques, il n’y a presque pas de chauffage. Surtout, batteries à plat, et si vous êtes bloqués, sur la route ou pire sur  l’autoroute, toute la nuit, comme cela arrive parfois sans batterie et sans chauffage, que faites-vous ? Vous appelez le Samu pour embarquer votre femme et vos enfants ? Ils ne pourront même pas venir vous secourir puisque tout sera bouché ! Et quand enfin tout se débloque, plus personne ne pourra rouler puisque toutes les batteries seront à plat ! Comment recharge-t-on les milliers de véhicules pris dans les bouchons ? Même problème lors des départs en vacances, l’été, avec les centaines de kilomètres de bouchons ! Cela en fera des voitures en panne sèche et des bouchons perpétuels, mais ça, personne n’en parle ! Encore une preuve que nos gouvernants verts ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez !

C’était juste une petite réflexion. En tous cas, je ne suis pas prêt de changer ma voiture essence contre une voiture électrique !

Patrick Jardin

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Marceléman

il remplacer « voiture électrique » par » voiture hybride » qui a toujours un moteur pour sortir d’un mauvais pas

Eric des Monteils

Et toc ! Dans la tronche es écolos à la petite semaine. En effet, je n’y avais moi-même pas pensé à ce problème de bouchons. Çà risquerait même de faire quelques morts de froids, comme cela à déjà faillit se produire avec des voitures « normales » lorsque pour se réchauffer, certains mettaient leur moteur en route pour ensuite s’asphixier à moitié par les gaz lourds, prisonniers dans la neige formants cuvette autour de la voiture.

Lortat-Jacob

Bien vu

saurer

Bravo Patrick, bien raisonné. Il faut dire qu’à l’ENA, dans leur délire stupide, ils n’y avaient même pas pensé aux bouchons ! …

pbk

Si les lobbies pétroliers et nos gouvernants inféodés aux USA et aux petromonarchies n’avaient pas mis leurs bâtons dans les roues, on serait déjà à l’hydrogene !

Jardin

Évidemment vous avez raison le seul problème c’est le stockage de l’hydrogène

Parler vrai

Hier on allait chercher un jerrycan, demain on ira chercher une rallonge.
Longue, la rallonge, très longue.

Marnie

Une excellente réflexion Patrick Jardin. En ville les citadins pourront toujours prendre le métro ou le bus mais dans les campagnes ce sera « pédibus jambus » pour ceux qui le pourront.

jeannot

Nous pouvons conserver une voiture largement plus de 15 ans, essence et surtout diesel. (malgré leurs contrôles techniques confiscatoires). Nous verrons combien de temps vont durer leurs voitures électriques. Pour l’instant, nous n’avons pas assez de recul pour s’en rendre compte. Une chose est quasiment sûre, beaucoup d’acheteurs vont être très déçus. Comme autrefois, on faisait durer un frigo 30 ans sans problème, comparer sa durée de vie aujourd’hui, il faut bien faire marcher le commerce. Si j’étais pour changer de voiture aujourd’hui, je rachèterais un diesel, n’en déplaise aux pastèques

chris83

Tout à fait juste! on s’aperçoit toujours « après-coup » qu’il y a plus d’inconvénients que d’avantages. Et attendons que l’état s’occupe des taxes dès que le nombre de ces voitures sera « intéressant » ça va être juteux. Bon, les « adeptes » sont ils conscients quand même que l’électricité que ces véhicules consomment ne tombe pas du ciel? On nous prend pour des pigeons et beaucoup d’entre nous en sont!

Hagdik

Chaque Zoé ou son clone sera munie d’un groupe électrogène dans le coffre, d’un panneau solaire sur le toit et d’une éolienne de secours en kit à monter !
Enfin, soyez sérieux ILS ont tout prévu !

Pierre Malak

Excellent raisonnement et parfaite conclusion !

Gillic

Excellent réflexion !!!! Tout cela n’ est qu’ une vaste fumisterie mis au point par une bande de pieds nickelés verts dehors et rouges dedans prêts à tout pour conserver leurs avantages !!!!!!!

Laurent Droit

C’est une excellente réflexion à laquelle je souscris totalement.
Je partage et je diffuse.

JJB

L’escrologie … voilà le terme véritable de ces mouvements !

PANDRE

La soit disant écologie est la plus vaste escroquerie de ce siècle. ON nous enfume à fond. Quant on va enfin comprendre, il sera trop tard!

Marc Larapède

Les écolos sont des ânes, comme les énarques. Ils se rejoignent politiquement et climatiquement

Joël

Coût de la batterie d’une « Zoé » : 8 900 €.
MDR, vaut mieux prévoir un crédit à la consommation en cas de panne.

Alleix

Sans compter le temps pour les recharger ! Le nombre de chargeurs qu’il faudrait ! Et patienter des heures pour une charge !

Joël

Et sans compter le compteur Linky qui prélèvera automatiquement la taxe remplaçant celle des carburants.

bah

C’est effectivement et très certainement la première des raisons qui pousse à l’installation de cette tirelire sans fond !

stami

je vais fixer une gégéne sur ma voiture diesel avec des pédales (plein) et je ferai du covoiturage (les moteurs pédaleurs…) valable aussi pour les bus….problème réglé !

Marquis

Jardin,
S’il vous plaît, arrêtez de les prévenir, soyez sympa, qu’il se retrouve le nez dans leur m…., pensez-vous que je vais insulter mon intelligence pour aller acheter une voiture électrique, je préfère m’acheter un bourricot, en chargeant la carriole de casse croûtes.

BERNARD

Mais allah viendra alors au secours des pauvres cons qui rouleront à l’électrique, et Noco chouette Hulote accompagnera grosse conne berge avec des nattes dans son hélico et ira donner des leçons écolo à Trump et à Bolsonaro..
What else ?
Dommage , personne n’a mis au point la voiture à ressort comme à l’époque ou on jouait avec.
D’un point de vue écolo la batterie est un non sens (du moins avec les technos acutelles)

Saintpol

Il ne restera plus qu’a remettre en service les chameaux , dromadaires, et anes car, d’ici là nous serons devenus de brave musulmans ! ! ! !

mauvaisedent

Vous avez raison sur tout sauf pour les pannes en sur nombre dans la neige car s’il n’y avait que des voitures électriques, il y aurait automatiquement un nombre élevé de station de recharge.

Vent d'Est, Vent d'Ouest

@ mauvaisedent
« (…) car s’il n’y avait que des voitures électriques, il y aurait automatiquement un nombre élevé de station de recharge. »

Le long des bandes d’arrêt d’urgence ? ;)

Marc Larapède

« … il y aurait automatiquement un nombre élevé de stations de recharge… », et un nombre important de centrales nucléaires. Lles écolos sont contre. Les écolos proposent des solutions sans penser aux conséquences. Pendant ce temps, les éoliennes tourneront pour consommer le surplus des centrales nucléaires : il fallait y penser !

chris83

Marc entièrement d’accord … L’écologie est un bon dérivatif (avec le « voile »…) pour détourner les français des enjeux dont ils sont les victimes potentielles aujourd’hui! Ne rien voir, Ne rien entendre, Ne rien dire!

Jardin

Comment ravitailler 300 voitures en courant en pleine campagne ?

Jardin

Ah oui en pleine campagne ?

Marnie

Et en plus ils ne parlent pas trop des composants qui seront à détruire lorsqu’ils seront devenus obsolètes et impossibles à recycler. C’est une escroquerie tout simplement.