Vont-ils oser nous ressortir Juppé ?

Publié le 3 mars 2017 - par - 16 commentaires
Share

Après avoir fait semblant de vouloir respecter la primaire de la Droite, Alain Juppé, le compagnon de route des frères musulmans, le Clinton Hillary version bordelaise, joue encore à celui qui ne sait pas encore s’il va planter sa petite banderille dont ses supporters espèrent la mort politique de François Fillon en tant que présidentiable.

L’homme Fillon ne se laisse pas intimider par la cabale lui reprochant des faits non illégaux ; faits qui, s’ils étaient illégaux, seraient prescrits et ne pourraient donner lieu à poursuites légales.

Le matador Juppé n’aime pas trop la corrida si elle l’oppose à une victime qui ne veut pas se laisser saigner, sans porter des coups de cornes qui pourraient bien assurer sa victoire électorale et amener dans quelques mois des sanctions professionnelles graves pour les magistrats s’étant prêtés à une pure manipulation politique de l’opinion.

Ce matin, les médias bruissaient à ce sujet

Par contre, le silence se fait toujours plus épais concernant les confidences livrées au public par l’ancien ministre Corinne Lepage. Pour les médias officiels et officieux (le comique troupier Cambadélis, Coincoin débridé, médiapart, le Monde, Libération, Ouest France…) le public ne doit pas savoir. Le public doit ignorer le plus longtemps possible : que ce qui est reproché aux uns (emploi fictif) n’est pas reproché aux autres (Madame de Sarnez et son chef, Bayrou uni désormais à Emmanuel Macron, Hamon…).

Il n’est pas certain que les juges puissent tenir jusqu’au bout cette ligne judiciaire du deux poids deux mesures ; une ligne judiciaire qui ramène à un ancien régime empiré ; une ligne judiciaire qui fait de l’un un coupable devant renoncer à venir devant les électeurs, tandis que les autres sont -pour les mêmes faits, voire de pires faits- des innocents tout à fait aptes à être candidats et à ambitionner être élus.

Il n’est pas certain que, malgré une surdité volontaire, procureurs de la république et juges ne se retrouvent pas obligés d’examiner les faits publiés par Corinne Lepage et mettent ainsi le tandem Macron-Bayrou dans la situation de François Fillon et de Marine Le Pen.

La même incertitude plane aussi au-dessus de la tête de ce brave Hamon, en dépit pour lui aussi de la mansuétude des juges, des médiapartistes et autres relais, en France, de Georges Soros et de la clique stalinoïde de l’Open society.

C’est, me semble-t-il, cette incertitude qui détermine l’Elysée et quelques autres à pousser le pion Juppé, un pion destiné à réaliser un nouveau miracle de l’opportunisme politique sans principe : unir droite et gauche contre Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle et recommencer 2002 avec Alain Juppé tenant le rôle de Jacques Chirac.

Jusques à quand ces manœuvres et ces basses œuvres vont-elles avoir prise sur les événements ?

Szyja Waldman 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Alexandra Dougary

Pour le coup : Mauvais calcul !! Les électeurs qui ont voté pour Fillon aux primaires n’iront certainement pas voter pour Ali Juppé… Ils voteront pour Marine…

Charles DALGER

Comme en francekipu, il est autorisé, notamment dans les merdias dit de « service public », de vouloir l’assassinat d’ennemis politiques,

alors, nous proclamons que devons buter la sous merde ali juppé, si par malheur elle était de nouveau candidat à la présidentielle.

Il n’y a pas de raison que les rats de palais (que les idiots appellent juges) menacent quiconque pour ce genre de proclamation

Rudolph

Franchement, s’il reste des patriotes encore encartés LR ( Les Rentiers ) qu’ils retournent leur badge au club , qu’ils cessent d’avoir la trouille,et rejoignent le camp de Marine tout de suite!

Ils feraient mieux de réfléchir à deux fois avant de venir battre la semelle au Trocadéro, ils vont se faire dépouiller par les CPF, ceux-ci trop contents de plumer une telle basse-cour pleine aux as !!!

DURADUPIF

Oui peux-t’on s’interroger sur d’éventuels « bons usages » qu’ils en feront ?. Peu probable devant notre Etat général !

SUN

NON,NON,..Pitié pas JUPPE..Faut-il rappeler que JUPPE est un ancien repris de justice ?

esus

Juppé est un chevalier blanc, il faut juste oublier ses casserrolles qui lui ont valu un séjour chez le camarade trudeau

François de France

Vous avez remarqué le courage de Juppé. Il laisse les petites mains frapper pour arriver sur le ring l’opposant terrassé. Ce mec est une larve manipulatrice, indigne d’être président, dont la légitimité sera toujours contestée parce qu’arrivé avec seulement 33% au second tour des primaires DC. De plus, il sera toujours poursuivi pour la tâche qui orne son casier judiciaire (prison et inéligibilité). Personnellement, si Fillon est démis, je ne voterai en aucun cas pour Juppé, qui est un médiocre intelligent, sans aucune envergure politique, sauf celle de savoir hausser le menton quand il croise des indigents. Et puis vous imaginez la suite du mandat, comme celui de la marionnette de BFMTV, si jamais, ce qui est probable, Fillon obtenait un non lieu dans ces accusations. La honte à jamais !

Patrick granville

Félicitations SW pour la qualité de votre expression écrite digne des plus grands romanciers et agrégés de l’être classique. Parfaitement d’accord avec votre analyse et vos arguments parfois vos doutes et vos craintes. Je tenais à vous le faire savoir. Merci pour ce moment de lecture sans avoir recours à l’appené.

François de France

« et agrégés de lettres classiques »

Rosa ire

Impossible de voir Juppe à nouveau dans la campagne présidentielle !
Ce serait pour nous vendre son identité heureuse alors que personne n’y croit. Indisgestion ! Il ne restera plus qu’à zapper…

Themis

Une excellente analyse de la manipulation médiatique afin de redonner une légitimité à Juppé et lui permettre de se remettre en selle pour la présidentielle :

http://www.medias-presse.info/petite-manipulation-mediatique-ordinaire/70457/?utm_source=wysija&utm_medium=email&utm_campaign=Mailing+quotidien

Bigsmile

Pourquoi se gêneraient ils ….ils savent que les Français sont cons…sous couvert d’Honneur ,de parole donnée d’honnêteté ils lâchent tous Fillon mais ce n’est pas parce qu’ils sont choqués que leur candidat risque d’être condamné pour s’être enrichi personnellement …tous ces gens intègres reprochent seulement à Fillon de s’être fait gauler…ils se font un souci énormes pour leurs places…dans la panique ça ne les gêne absolument pas par contre que leur plan B, Jupé ait été condamné pour des faits presque similaires …mais ils savent que les Français oublient vite …ils suffit de bien passer la pommade…
Rafraichissons la mémoire de ces enflures

http://www.lexpress.fr/informations/l-affaire-juppe_654940.html

realiste

jusqu’à quand?
tout simplement lorsque les français ne seront plus les lâches moutons de Panurge!
comme disaient les anciens en 40, 90% de collabo, en 45, 90% de résistants, voila CQFD

Colonel de Guerlasse

C’était 99%. 40000 résistants en 1942 pour 36 millions d’habitants. Les chiffres ont augmenté ensuite avec le STO, mais ce n’était pas sans inconvénients (maquis).

Reconquista

Le repris de justice Ali Juppé serait alors repris de justesse.
Hollandouille le chauve nous à coûté cher en coiffeur, Ali Juppé le baveux va nous coûter cher en cravates :-)

realiste

Question trop critique pour être pris avec humour!
Dans peu de temps vous serez peu être le premier a en pleurer!