Vote ouvrier : le terrible démenti apporté à Mélenchon et aux bureaucrates syndicaux

On se souvient, c’était il y a deux mois :
[dailymotion xh0xj1]
Jean-Luc Mélenchonn très péremptoire, disait : « La classe ouvrière organisée, les salariés (…) ils vomissent Madame Le Pen, le Front national et le reste. Ils soutiennent le Front de gauche dans leur masse. »
Sondage Ifop ce week-end, sur les ouvriers : 36% voteraient Marine Le Pen (Front national), et 2% Mélenchon (Front de gauche).
Cela n’empêche nullement les organisations syndicales CGT, CFDT, FO ou Sud de se livrer à une véritable chasse aux sorcières contre tout militant syndical appartenant au FN. Cherchez l’erreur !
http://www.youtube.com/watch?v=FMuZ4lJWTgc
Il ne reste plus à Mélenchon et Thibault qu’à changer la classe ouvrière… C’est justement ce qu’ils font, en favorisant une immigration massive et en luttant pour la régularisation des clandestins ! 
Martine Chapouton

image_pdfimage_print