Voter pour l’un des deux, c’est approuver le système : vous auriez choisi entre Mao et Staline ?

Publié le 27 avril 2012 - par - 377 vues
Share

Je n’arrive pas à concevoir que certains Français (es) soient désespéré (es) au point de préférer le choléra à la peste, en deux mots la politique « du moins pire ».

Et pourquoi pas la lèpre ?  La lèpre, en fin de compte, c’est tellement mieux que le choléra : elle n’est pas mortelle !

On vit « très bien » avec la lèpre, mis à part le fait de perdre, lentement mais sûrement, des morceaux de son corps, par-ci par là.

Sans vouloir insulter personne, cette attitude dénote à mon avis un manque total de courage. Car les Français (es) n’ont plus le choix : ils devront un jour assumer les conséquences de leurs choix politiques et idéologiques des quarante dernières années, ou bien disparaître.

Il n’y a pas de voie d’évitement. Le vote « pour le moins pire » n’est qu’une sortie de garage temporaire et illusoire.

Le Système nous donne le choix entre la simili-droite en carton-pâte, qui n’a de drouaaaate que son désir d’enrichir les petits copains milliardaires, et la pseudo-gôche immigro-islamo-boboïste.

Les deux camps poursuivent les mêmes objectifs. Ne vous leurrez pas avec le « vote des étrangers », Nicolas Sarkozy a déjà admis, dans le passé, y être favorable. Cherchez des vidéos sur le net, vous en trouverez.

Vous êtes choqués de voir une femme portant le voile dans un bureau de vote ? J’en ai vu en burka dans les tribunaux à la télé.  Pas sur la voie publique. Devant les magistrats, en pleine salle d’audience !

Ne rêvez pas : Nicolas Sarkozy fait partie du Système, et s’il était contre les objectifs et finalités du Système, on l’aurait éjecté depuis longtemps. Il aurait subi le même sort qu’un DSK. On l’aurait grillé.

Nicolas Sarkozy n’est qu’un marchand d’illusions. François Hollande est plus direct, plus « honnête », il nous annonce la couleur que l’autre tente de nous cacher le plus longtemps possible.

On comprend mieux maintenant pourquoi le Système voulait à tout prix évincer Marine Le Pen de la course à la Présidentielle. Même en étant absent du second tour, le Front National dérange énormément, car son résultat électoral démontre qu’il y a en France une très forte résistance au Système.

Ne trouvez-vous pas contradictoire qu’un parti qui a été éliminé de la course devienne le centre de gravité de l’entre deux tours ?

Avez-vous déjà vu un coureur de marathon se retourner et ralentir sa course parce que son plus proche rival venait de flancher ? Ne serait-ce pas aberrant ?

Bien entendu, le Système n’admettra JAMAIS que le Front National est un parti comme les autres. Car l’admettre équivaudrait à admettre que les objectifs du Système puissent être contestés. Or, ce n’est pas possible.

Le vote Front National est par conséquent défini comme un vote « de protestation, de désespoir, de frustration, de colère, d’amertume, de découragement, de désillusion », et ainsi de suite.

Bref, un vote conditionné uniquement par la « crise » économique qui affecte la France. En somme, si la richesse et la prospérité reviennent, le vote FN disparaît, comme par magie.

La seule erreur dans ce raisonnement, c’est précisément le fait c’est justement le Système qui est à 100% responsable de la situation actuelle.

Mais le Système s’est arrogé depuis longtemps le droit d’être le Seul et Unique décisionnaire de ce qui est démocratique et de ce qui ne l’est pas.

Le Système a aussi décidé depuis longtemps que les identités nationales devaient disparaître, que tout devait être refondu dans un même moule, que tout serait mondialisé, globalisé.

Tout ce qui s’oppose aux projets du Système est faciste, nazi, réactionnaire, raciste, antisémite, xénophobe, haineux et doit par conséquent être éradiqué.

Le Système nous prépare l’individu de demain, un métis couleur chocolat au lait qui ne croira plus en Rien, qui n’aura plus d’histoire, de religion, de coutumes, de traditions, d’idées sur Rien.

Ses idées, ses opinions, ses ambitions, ses rêves lui seront imposés par le Système. Le parfait robot, décervelé, un esclave dont la vie n’aura pour seul but que d’enrichir des milliardaires et des multinationales, qui règneront en Maîtres Absolus et Tout-Puissants sur l’humanité entière.

Votez pour le Système revient à leur dire que vous les approuvez. Vous leur donnez votre aval. Vous les encouragez à poursuivre leurs projets.

Le manque de courage serait-il devenu tel que vous préférez voter pour celui qui se présente, uniquement en apparence, comme le « moins pire des candidats » ?

Entre Mao et Staline, vous optez donc pour Mao ???

René Fougère

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.