Pourquoi je voterai utile dès le premier tour

Publié le 30 novembre 2015 - par - 17 commentaires - 1 343 vues
Traduire la page en :

maniffn1ermai2015

A ceux qui croient, encore, que l’équipe dirigeante a compris dans quel sens elle doit mener la politique de la France pour nous sauver de l’invasion islamique, je veux rappeler certains faits.

Je ne relaterai pas, ici, tous les actes antifrançais dont elle est responsable, je voudrais, seulement, rappeler ceux qui sont d’une importance capitale pour la survie de la France et de sa Souveraineté.

Turquie – Syrie – Russie – Israël – Grèce – Algérie – Ukraine – invasion islamique par l’immigration massive de clandestins… et

François Hollande

Ce président, qui n’a jamais dirigé notre pays depuis son élection, s’est totalement soumis à l’Europe et à Angela Merkel, elles-mêmes soumises à Hussein Obama.

Ainsi, vous le savez, c’est l’Allemagne qui contrôle nos moindres dépenses et nous impose la restriction des budgets qui nous ont DEJA apporté la récession, depuis plus de trois ans.

C’est elle, l’Allemagne – et l’entière soumission du président à sa politique – qui sont responsables de la perte de notre de souveraineté et de la perte de notre identité par l’invasion islamique qu’ils nous imposent, encore.

Et Hollande continue de lui obéir – de leur obéir !

Souvenez-vous, dans un sursaut désespéré après les attentats de janvier 2015, voulant redresser la chute de sa popularité auprès des Français, il a monté une pièce tragi-comique, faisant appel aux grands de ce monde (aussi manipulateurs que lui) pour venir le soutenir dans cet ultime effort afin de se maintenir à la tête du pays devenu décadent par sa faute et celle de ses prédécesseurs de droite.

N’oubliez jamais qu’il a défilé, ce jour-là, aux côtés et avec le soutien des pays islamiques et des pays grands financiers du terrorisme islamique. La Palestine de Mahmoud Habbas, l’Iran, le Qatar, l’Arabie séoudite et d’autres encore.

Rien n’est gratuit en ce bas monde. Il est donc certain qu’il aura offert, en échange de leur soutien, l’asservissement de la France, en remerciement.

Ont suivi le renoncement et l’abnégation de la France aux désidérata des richissimes pays se disputant la suprématie du monde.

C’est ainsi que, conformément à la volonté d’Hussein Obama, il n’a pas respecté le contrat de vente des bâtiments Mistral à la Russie de Poutine.

Son engagement virulent contre Bachar el Assad est dicté, aussi, par Obama.

Pendant plus de deux ans et jusqu’au mois dernier, sa seule politique a été le renversement de El Hassad, envers et contre tous les avis de spécialistes éclairés.

Après les derniers attentats de Paris, sa côte de popularité atteignant son plus bas historique, il décide de nous refaire le coup du patriotisme et de la guerre « totale » contre l’islam radical en Syrie avec sa quête d’une coalition internationale.

Pour ce faire, il rencontre, toute honte bue, Vladimir Poutine qu’il vient de bafouer quelques mois plus tôt. Obama. Merkel. Cameron.

L’Américain répète et confirme qu’il n’y aura aucune coopération avec la Russie.

Les Américains, les Français et la Turquie en premier lieu, soutiennent et arment le groupe terroriste « l’état islamique » depuis son invasion de la terre syrienne.

Hussein Obama déclare même : « Le plus grand combat que nous devons mener n’est pas l’islam radical mais la protection du climat ! »

Juste après la visite de Hollande et sa croisade, c’est une gifle magistrale donnée à ce président fantoche.

Viennent la Russie et l’ineffable Turquie.

Poutine, en véritable Chef d’Etat, le reçoit mais, malgré un « accord de principe » sur l’exclusion des frappes contre les autres groupes rebelles terroristes (!), Erdogan, l’allié des Français et grand pourvoyeur de logistique à l’IE, abat un avion de « la coalition » de Hollande,  un avion russe, en l’occurrence.

En lieu et place de condamner cet acte d’agression de la Turquie contre la Russie, Hollande le déplore, simplement.

Mieux ou pire, il obéit à ses mentors Merkel et Obama et se trouve, seul,  à demander à la « communauté » internationale, de ne pas rejeter la Turquie, de ne pas l’exclure du combat contre l’islamisme radical !

Mais d’aucuns savent que l’islam radical est alimenté par la Turquie dans sa frontière avec la Syrie.

Et Hollande prétend qu’il va livrer une guerre sans merci à l’Etat islamique ?

Et, pour finir dans sa trahison et non la moindre, il laisse Merkel, sous couvert d’Obama, traiter avec la Turquie sur l’entrée des clandestins islamiques en Europe et les voilà prêts, tous les trois, à « renégocier l’entrée de la Turquie en Europe » !

Si, malgré ces quelques preuves énoncées (la liste n’est pas exhaustive) de la volonté de l’anéantissement de la France par Hollande et consorts – quand je dis consorts, j’englobe la droite sarkoziste et juppéiste qui ne bronche pas d’un cheveu devant toutes ces trahisons,Sarkozy pour son alliance au Qatar, Juppé pour son alliance aux Frères musulmans, si, malgré tout ça, certains Français croient encore que Hollande ou Sarkozy, ces deux pro islamistes qui se présentent aux élections, dimanche, vont ou veulent nous sauver de l’envahissement islamique, alors, ils voteront pour eux et pour ces alliances Gauche-Droite qui ne manqueront pas de se faire à l’issue du premier tour. Et ils auront approuvé l’islamisation inconditionnelle de la France.

Mais je ne le crois pas. Je ne veux pas le croire. J’ai confiance dans le bon sens des Français.

Parce que nous sommes unis contre la disparition de notre civilisation, contre la disparition  de notre identité.

Parce que nous voulons d’une France forte, d’une France d’avant l’islam, d’une France fière de son peuple.

Parce que cette islamisation, nous, les Français patriotes, nous en faisons notre principal combat.

Parce que nous voulons, simplement, rester DES FRANÇAIS, je suis certaine que votre choix se portera sur les seuls candidats qui nous ressemblent, qui nous rassemblent et qui défendent nos valeurs.

Sans nous disperser vers de petites listes qui, certainement, portent aussi nos valeurs mais qui feront, à quelques voix près, la différence, dimanche prochain.

Votons, dès le premier tour, pour le Rassemblement Bleu Marine, sans condition.

VOTONS POUR LA FRANCE FRANÇAISE

Danièle Lopez

 

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi