Voulez-vous mourir pour Kiev?

Savez-vous qu’une guerre en Europe se poursuit depuis 2014 ?

Savez-vous que la Russie concentre des troupes en nombre le long des frontières de l’Ukraine ?

Et enfin savez-vous pourquoi, cela pourrait prendre une ampleur insoupçonnée, d’ici le premier trimestre 2022 ?

Vous avez oublié 2014 ? Alors petit retour sur les événements de cette année là.

Guerre du Donbass – Wikimonde

L’Ukraine, deuxième guerre européenne la plus sanglante après 1945 (bfmtv.com)

Et depuis rien n’a cessé, les soldats ukrainiens violent les accords de Minsk par des tirs d’artillerie sur les populations civiles chaque jours

RPD – Un civil blessé et quatre habitations endommagées par les tirs de l’armée ukrainienne – Donbass Insider (donbass-insider.com)

RPD – Les bombardements de l’armée ukrainienne endommagent huit maisons à Signalnoye – 02.03.2021 – YouTube

Le Donbass en état d’alerte. Entretien avec le chef des communistes de Donetsk, Boris Litvinov | Histoire et société (histoireetsociete.com)

Bref, si on prend du recul, pour ne pas prendre parti, ni pour les uns ni pour les autres, il est facile de s’apercevoir que les efforts de paix sont inexistants et que l’Europe, celle qui clame si haut et si fort, qu’elle est

la PAIX, depuis 1945,

laisse des civils sous les bombes de militaires sanguinaires  sans réagir, trop fortement…

Le mouvement néonazi ukrainien Azov et ses soutiens en Suisse – La Horde (samizdat.net)

Eux, sont de vrais NAZI, et ils sont financer par notre Europe…

 

Dans ce conflit, il est difficile de ne pas voir les multiples facettes de la question soulevée par les population qui ont fait sécession.

Et…

Si, en 2014, le conflit était limité à une contre révolution locale, d’une population, qui ne reconnaissait pas un gouvernement illégitime, aux ordres des USA, la situation a évoluée aujourd’hui vers un conflit direct USA-Russie.

Le « BUT » des américains, infliger un maximum de sanctions aux russes pour les mettre hors jeu économiquement et se libérer un espace amicale au nord de la Chine et de l’Iran.

Un renversement de Poutine, pourrait le permettre. Pour ce faire rien de mieux que de déconnecter la Russie du SWIFT et ainsi la détruire économiquement.

donc pour comprendre, ceci est IMPORTANT, lisez ici …

Codes SWIFT / BIC de toutes les banques (bic-swift.com)

Or le Swift qui permet toutes les transactions internationales est en Belgique :

Nous portons à votre attention que l’enregistrement et la maintenance des codes SWIFT
sont effectués par la « Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication » (SWIFT)
et est une marque déposée S.W.I.F.T. SCRL dans la direction Avenue Adèle 1, B-1310 La Hulpe, Belgique.

Belgique, qui rappelons-le, lorsqu’elle a le choix entre des avions F16 américains et mirage 2000 Français, achète…   Ben voyons, US…

et aussi ceci :

QUI DÉTIENT LA DETTE AMÉRICAINE ?

VOICI LE CLASSEMENT !

Brazil 255.3
United Kingdom  222.8
Switzerland 222.7
Ireland 216.4
Hong Kong 193.2
Luxembourg 184.8
Taiwan 172.5
Singapore 116.0
India 115.6
Belgium 110.7
Russia 89.9
Germany 80.2

Oh, on retrouve nos voisons belge en 2015, et depuis ils en ont encore racheté !!! Passant dans le top « 5 »

Donc, ils sont aux ordres des ricains.

Mais, pour couper le swift aux Russes, il faut une bonne grosse sanction internationale, du type des armes chimiques de Saddam Hussein pour faire passer la couleuvre aux opinions publiques.

D’où l’intérêt de ce conflit QUI DOIT dégénérer dans les prochaines semaines afin de mettre en place cette sanction, et les autres plus mesquines qu’efficaces, pour former un bon package anti Poutine.

Pour allumer cet grand incendie, à partir des braises locales existantes , il faut un scénario plausible.

Depuis 2014, tout le monde clame que les soldats russes sont dans le Donbass et tout le monde sait aussi que ce n’est pas le cas. Et çà c’est un problème.

Donc, il faut les faire venir et déclarer une invasion russe, comme étant illégitime, sur le territoire ukrainien, ce qui permettrait à l’ONU, de prendre toutes les résolutions possibles y compris l’envoie de soldat de l’OTAN en Ukraine…  ( eh, les Français vous êtes prêt ?).

Hors, la Russie exprime ses vives préoccupations depuis 2014 et déclare que tout massacre de civil russe, entrainera sa réaction militaire afin de protéger sa population.

Vous voyez arriver le CASSUS BELI ?

Pour un gain purement de l’ordre du commerce $$$ et donc mercantile, ils sont prêt à sacrifier à la fois des civils des républiques séparatistes de Lougansk et Donetsk, des soldats ukrainiens et des soldats russes.

La ficelle est vraiment grosse, mais c’est toujours de cette manière qu’ils opèrent, du japon en 1941,  à Saddam Hussein, se sont toujours les même méthodes,  que le monde mercantile anglo-saxon met en œuvre !!!

et n’oubliez pas, la 1° révolution orange, n’est pas à Kiev en 2004.

Ukraine, novembre 2004: La Révolution était orange (franceinter.fr)

mais à Paris en 1789…

ça vous étonne ?

Vous trouvez cela trop gros ???

Alors utilisez votre capacité de réflexion sur le sujet.

Et revenons sur ces fameuse méthodes commerciales.

en 1784 …

La France, ayant gardé pour les anglais, un amour passionné voir déraisonnable, n’a pas hésitée, à les emmerder, de manière lourde et répétée, dans le nouveau monde.

çà créait des liens, toutes ces petites guerres autour du monde.

La perfide Albion sort de la guerre, humiliée, déconsidérée et avec des finances ayant souffert,  de plus 13 colonies ne sont plus.

Or, la France n’est jamais aussi fragile que lorsqu’elle est au sommet de sa puissance, première de toutes les nations, enviée pour ses réussites et pour son rayonnement.

1er mai 1756 – Le «renversement des alliances» – Herodote.net

Le rapprochement avec l’Autriche depuis le renversement des alliances (Le 1er mai 1756, coup de tonnerre à Versailles. L’Autriche de Marie-Thérèse et la France de Louis XV enterrent officiellement une rivalité de 250 ans qui remontait à Charles Quint et François Ier.) permet à la France au sortir du conflit de la guerre d’indépendance des USA en situation de leader européen et de proposer un accord commercial à la fois à l’Espagne; à l’Autriche mais aussi étonnement  à la Russie.

L’Espagne, c’est la famille, on est entre nous, l’Autriche, les nouveaux meilleurs amis qui nous donnent des reines, mais la Russie ?

Et bien, les Russes sont les plus francophiles des européens à cet époque, et aussi francophones.

On espère alors la création d’une sorte de CEE avant l’heure. La disparition des frontières et des taxes entre ces nations. Et donc un commerce en expansion pour tous les partenaires.

Et ceci sans les anglais, qui rappelons-le sortent affaiblis d’une « sorte de guerre civile », ce qui est loin de rassurer sur leurs capacités de partenaire.

Les négociations secrètes avancent bien, quand les Pays-bas demandent à se joindre à cette union douanière. Ce sont des navigateurs et commerçants, n’oubliez pas.

Ils flairent le bon coup.

Imaginez alors la balance des flottes commerciales jointes : Espagne; France et  Hollande face aux Anglois.

Imaginez le commerce intérieur aussi.

Sauf que l’info fuite à Londres…

Et, comme tout gestionnaire qui anticipe l’avenir, ce projet si, il abouti, annonce leur ruine, leur produit avec les taxes d’entrée dans cette CEE avant l’heure ne seraient tout simplement plus compétitifs, ils disparaitraient. La menace est trop sérieuse pour laisser faire.

Donc action et révolution orange à Paris.

et après on vous raconte que c’est le peuple Français, qui se soulève pour abattre le Roi…  La monarchie et tout le reste

Le peuple Français est  et restera majoritairement royaliste durant toutes ces années.

Il faut donc le manipuler par des peurs, des envies et des besoins pour l’amener dans une ingénierie sociale à exiger le départ du Roi, condition nécessaire à la clôture définitive de ce projet, qui sans cela reviendrai un jour ou l’autre.

Pour la peur, c’est simple…

La diffusion de fausses  rumeurs étant le B.A-BA de la création du désordre…  Avant toute révolution.

Une dizaine d’agent, bien rémunérés, feront l’affaire, toujours les mêmes méthodes (Dany le rouge ne démentira point concernant les valises reçues en Allemagne pour ses futures actions dans les universités.)

Et pour bien comprendre que la majorité du peuple Français ne voulait pas, d’une révolution bourgeoise (la paysannerie grande majorité des Français n’a rien gagnée et ne c’est pas enrichie, voir grâce aux assignats à perdu le peu de sa fortune ),  anticléricale et régicide, il n’est qu’a revenir sur l’étendue des révoltes contre les révolutionnaires et leurs méthodes.

Si, vous comprenez ces mécanismes simples, d’ingénierie sociale, utilisés de tous temps, chez nous ou là-bas sur les marches de l’empire russes, vous comprenez la question ukrainienne avec les révoltes du Donbass et vous comprenez pourquoi dans ce futur conflit contre la Russie, il est nécessaire de prendre du recul  et de ne pas s’abandonner à des émotions premières…

de plus nous attendons : le déclencheur de l’opération :

Il y aura un False Flag !!!

à vous, alors, de bien peser tous les éléments, à votre disposition pour prendre parti .

En attendant, voici des photos, de la vie de Donetsk, ville libre, hors du consumérisme européen et du Nouvel Ordre Mondial.

Statue de l’archange MICHEL présente sur une place publique dans une citée communiste…

Carl Pincemin

 

image_pdfimage_print

8 Commentaires

    • Gelase, votre rappel de cette fameuse expression sur Dantzig est très judicieux, puisque l’UE a déjà préparé la modalité juridique d’annexion (voir dans le Onzième Coup) de Königsberg. En effet on fait du bruit en Mer Noire tout en préparant une attaque en tenaille pour couper la trouée de Suwalki, comme lorsqu’on suggérait à l’Irak l’imminence d’un débarquement par le Golfe Persique alors qu’on préparait une attaque terrestre par le désert d’Arabie. L’excitation de l’UE contre la Biélorussie montre qu’elle n’a pas compris que le projet étatsunien est de forcer la Russie à opérer une jonction terrestre Biélorussie (Grodna) – Borussie (Kaliningrad) afin de justifier la vitrification de Kaliningrad (dont pâtiront la Pologne et la Lituanie) comme ultime assertion dans un objectif économico-politique suprême.

  1. « L’avant-guerre se termine. La suite a été longuement annoncée, intensément préparée et officiellement déclarée […]. De même qu’en 1990, les pays de l’axe atlantico-uniopéen croient se préparer à défendre un pays menacé alors que les États-Unis s’apprêtent à les lancer dans une guerre offensive, qui doit être perdue pour justifier leurs frappes nucléaires. Les gouvernements d’Europe […] seront soudain mis devant l’urgence de réagir avant de vérifier, à minuit. Un incident réel ou fictif servira à déclencher les opérations […]. Les populations ne réagissent pas et les pilotes obéiront. Encore un effort et nous aurons définitivement déclenché la troisième guerre mondiale. »
    4° de couverture, Le onzième coup de minuit de l’avant-guerre, Stratediplo, éditions Retour aux Sources 2020.

  2. Non, pour couper Swift il suffit d’enjoindre sous la menace la Belgique de le faire, comme cela fut fait, au motif de sanctions internationales, contre l’Iran du 15 mars 2012 au 17 février 2016, et contre le Vatican, sans motif officiel, du 1er janvier 2013 jusqu’au lendemain de la démission du pape Benoît, ainsi que je le rappelle dans le Onzième Coup.

  3. Merci à l’auteur d’avoir mis en lumière sur ce site les évènements qui se passent en Ukraine. Oui, la tension est extrême et n’oublions pas la crise du gaz qui est liée. Très bon article.

  4. Actuellement en Ukraine ils insistent lourdement sur une très proche attaque Russe, mêmes les Français sur place parle de Poutine qui va les attaquer…
    Le martelage cela fonctionne bien…
    Il y a eu beaucoup d’armes « distribuées » , des groupes de petits Nazillons vont faire de la provoc sur la ligne de front… sans doute un jour il y aura la réplique qui sera montée en épingle pour justifier une attaque…

  5. comme dit l’autre, « on sait toujours commencer une guerre, mais pour la finir on a beau simuler trente sorties plausibles y a toujours une trente et unième à laquelle on n’avait pas pensé. »

  6. et dire que ce sont les soviets de l’armée rouge qui ont libéré l’Ukraine du Nazisme
    en 1942 et que ce sont les Nazis de l’Ukraine manipulés et instrumentalisés à distance
    par les impérialistes mondialistes Américains et de leur président Reptilien Biden
    qui font la guerre aux Russes et à la Russie de Vlad’Poutine …

Les commentaires sont fermés.