Vous avez tort, père Danziec, d’attaquer les athées

Publié le 31 juillet 2020 - par - 107 commentaires - 1 963 vues

Vous avez tort, Monsieur l’Abbé, quand vous parlez du « grand froid de l’athéisme : négation de la transcendance, mépris des vertus chrétiennes, disparition du sens du sacré », dans le n° 4365 de Valeurs Actuelles du 23 juillet.

S’il est possible que certains athées en soient coupables, il ne faudrait pas oublier les athées chrétiens qui, à cause de, ou grâce à leurs racines chrétiennes, car il faut vouloir être aveugle pour ignorer la multitude de clochers qui parsèment la France, ne suppriment pas la transcendance, les vertus et le sens du sacré.
La transcendance, présence et/ou connaissance hors de portée de la raison, empêcha longtemps la recherche scientifique, niant ainsi la spécificité de l’humain qui est la perfectibilité. Grâce à la laïcité, la transcendance est devenue aussi, sans nier l’hypothèse divine et la liberté de croyance, ce qui excelle et même dépasse. Il reste pourtant un domaine, spécialité du christianisme, hors du chiffrage scientifique : l’amour. Et le christianisme est victime de son propre génie.

Seul le christianisme a dévoilé Dieu fait homme en Jésus-Christ. Les hommes ne sont pas devenus des dieux, mais le divin sacré incarné puis sécularisé a pu devenir la sacralisation de l’humain. L’homme n’est pas divin mais porte en lui soit l’étincelle divine, soit une part de l’Humanité en tant que transcendance.
L’athéisme et la laïcité ne méprisent pas les vertus chrétiennes. Ces vertus existaient avant Jésus, on les trouve dans d’autres religions et philosophies, l’Église n’a pas le monopole de l’amour, de la compassion, de l’altruisme, de la générosité, de la tolérance, mais elle les a mises en lumière et répandues. Notre devise les reflète : la liberté vient du libre arbitre, l’égalité de l’égale dignité des hommes et de l’égalité de leurs droits et selon les lois divines et/ou républicaines, la fraternité des paroles de Jésus : « aimez-vous les uns les autres » et « aime ton prochain comme toi-même ». Vers un même but : bien vivre ensemble, semblables ou différents, catholiques, protestants, juifs, agnostiques et athées.

Chrétiens et non-croyants fêtent Pâques et Noël, qui sont aussi les fêtes du printemps, de la vie renaissante, et du retour de la lumière (le soleil invaincu des Romains). Jésus est l’amour, la vérité et la lumière.

Ce bel idéal ne peut exister sans la réciprocité. Les lois doivent être respectées par tous, c’est la condition sine qua non de la vie en groupe et en société. La laïcité permet la liberté de culte, croyance ou incroyance par la tolérance mutuelle, tant qu’elles ne nuisent pas aux autres. Vous pensez que Dieu existe, c’est grâce à la laïcité que vous avez le droit de croire ce que bon vous semble, vous ne pourriez pas le faire dans certains pays, et ce n’est pas de ma faute si l’observation de la nature me prouve le contraire.

La spécificité du christianisme est que son concept du « prochain » s’étend à l’humanité tout entière, qui est sacrée, transcendée dans la figure de Jésus, Dieu incarné. Or nous sommes confrontés à l’irruption et à la violence de populations pour qui cette réciprocité n’existe pas, et qui n’a pas le même concept d’humanité. En islam, l’humain c’est le musulman. Le non-musulman ou le mauvais musulman doit être exterminé. Les musulmans de différentes obédiences se battent depuis des siècles, chacun étant persuadé que la sienne est la seule vraie ; une fille qui refuse d’épouser celui que son père a choisi n’est plus une bonne musulmane, elle peut être étouffée, brûlée, égorgée comme un mouton : comme le mécréant, le non-musulman n’est pas « humain ». On trouve dans le Coran quelques versets qui appellent à la bonté, à la générosité, à la tolérance, mais ils sont noyés sous un déluge d’autres versets ordonnant de tuer, massacrer, amputer, égorger, décapiter, exterminer les « infidèles ». Il y a les versets abrogés et abrogeants (il est surprenant que Dieu l’omniscient, parfait, ait changé d’avis), les chrétiens et les juifs ont su faire l’exégèse de leurs textes, on attend que les imams en fassent autant. De même que la notion d’humain ne semble pas être la même, celle de martyr non plus ; pour les Occidentaux, le martyr est celui qui est tué pour n’avoir pas voulu renier ses convictions, pas celui qui a été tué parce qu’il a tué.
On trouve normal que tous les gens vivant en France éprouvent de la compassion pour une famille musulmane accidentée mais on attend les manifestations de compassion des musulmans pour toutes les victimes d’assassinats et d’attentats commis par leurs coreligionnaires récemment et depuis plus de vingt ans.

Les valeurs des athées de culture chrétienne étant plus proches de celles des chrétiens, leur attachement au patrimoine chrétien architectural, musical, pictural et traditionnel n’étant pas sans importance, les chrétiens feraient bien de ne pas rejeter leur appui et leur fraternité.

Alix Forrest

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Mazers

Excellent article, d’une très haute tenue et tout à fait fondé, pour le croyant chrétien que je suis.

Lisianthus

Bonjour Mazers, merci infiniment, j’ai plaisir à vous lire, je suis athée mais profondément attachée à ma culture chrétienne et à ses traditions, comme aux chefs d’oeuvre de l’art chrétien. J’ai reçu quelques messages désagréables de quelques chrétiens et il y en a qui sont vraiment bornés, savez-vous avec qui j’ai échangé longuement il y a quelque temps sur Dreuz ? L’abbé Alain René Arbez, prêtre jésuite, et il approuvait mes prises de position, et acceptait très bien le concept d’athée chrétien. Il y a des gens intelligents et bienveillants, tant pis pour les autres. Alix

JJP

Athée : “Se dit de quelqu’un qui nie l’existence de Dieu ; incroyant.”
Un chrétien athée ça n’existe donc pas.
Les athées en France sont certes issus d’une civilisation chrétienne, mais à cause de l’anticléricalisme borné de certains, voire de leur haine envers l’Eglise (donc envers le Christ et son Evangile), la France n’est plus aujourd’hui véritablement chrétienne. Si elle l’était, on n’y assassinerait pas 230000 petits enfants à naitre chaque année, on n’y marierait pas des personnes de même sexe et elle ne compterait pas près de 3000 lieux de cultes mahométans.
Mais la France n’est plus chrétienne, alors la Nature ayant horreur du vide elle devient peu à peu terre d’islam.
Chassez le Christ et vous aurez l’antichrist.

Lisianthus

Athée chrétien est une abréviation de athée de culture et éthique chrétiennes.

bernard

athée-chrétien est un concept qui se mord la queue…

Denys

Bravo aux athées qui expriment avec brio leur point de vue. Quant aux chrétiens qu’est-ce qui vous prend ? On était bien d’accord sur le partage des rôles depuis 1905 : vous les vilains pas beaux, nous les mignons tout plein. Pourquoi changer une équipe qui gagne ? Voilà je vous propose à nouveau un deal ? J’avais fait un flop la dernière fois. On fait à nouveau alliance contre les vilains pas beaux musulmans et on redore votre blason en vous dotant d’un peu de notre intelligence et de notre éthique. Je sais cette stratégie du bouc émissaire est assez écoeurante mais c’est pour une bonne cause, celle de la France. Sinon vous subirez encore le rire mortel d’Aristote (voir le Nom de la Rose) et celui de Zarathoustra. Alors tope la copain ?

POLYEUCTE

Quoi de plus Beau que l’Athéisme ?
Ne pas croire en un Dieu vivant réincarné est la moindre des choses….
Un Dieu s’intéressant à une pauvre poussière de l’Univers et y envoyant son Fils ???
L’Athéisme permet le Recul de l’intelligence humaine face aux Dogmes. Distance !
“Une Liberté respectueuse de la Pensée des Autres et qui demande l’inverse” !
Cela n’empêche pas, par contre, de croire en une Civilisation !

Richard

Les Forces de POLYEUCTE athée seront-elles à même de résister aux Forces de POLICE religieuse ?

Polyeucte Président me paraît le tarif minimum pour sauver la Banlieucte.

POLYEUCTE

L’inquisition a changé de camp. Plus religieuse, mais d’Etat. On le voit tous les jours. Plus de bûchers, mais les bouchers de l’info !
Je vous nomme Ministre des Cultes et Marlène du Cul ! Bien à vous.

Ataraxophile

Attention! L’athéisme n’est pas forcément matérialiste.
Regardez le bouddhisme pur, originel: il professe que tout n’est qu’illusion… y compris Dieu!
Après, il reste à savoir si l’idée d’illusion n’est pas elle même illusoire…

Denys

Absolument !

POLYEUCTE

La transcendance athée existe aussi ! Seul l’Univers est un refuge.

Ataraxophile

La question fondamentale est celle de la peur de la mort en tant que crainte de la déconnexion: “ça m’embête vraiment de ne plus être au courant de l’actu”.
C’est là que les religions, surtout monothéistes, sont fortes: “si tu es bien sage et bien gentil avec le Big Boss selon les instructions qui t’ont été transmises, tu pourras, pour l’éternité, zapper sur les chaînes iinfos depuis ton canapé céleste”!
La vraie transcendance, c’est l’acceptation de la déconnexion… mais c’est pas facile!

Av75

Pourquoi.pensez vous qu’ils ne cessent de bruler nos Cathérales, nos Eglises, nos Calvaires, égorger nos prétres, nos missionnaires….les chrétiens, tout simplement parce que nous les dérangeons;’, ils savent qu ils n’ont rien à part leur haine et folie..Ne constriuisent rien, sont haines et à virer de cheez nous.
Suis RN

Georges Mignet

Faut être tolérant….chacun a droit à sa part d’obscurantisme………

gélase

Faut être tolérant…comme ceux qui ont détruit les monuments, la statuaire, les livres Païens ???

Georges Mignet

Ouah ! vous avez”tout compris”…mdr

Av75

Vous oubliez également quel Eglise a ausi toijours rappelée, dit et redit d”aimer son prochain, de pardonner…sans elle l homme aurait continuer de piller, tuer…Lorsque je vois une Eglise, une Chapelle voirre un calvaire cela me fait du bien, commevune lumiére, une halte dans ce monde de violences

Ataraxophile

Qu’ils soient modernistes, intégristes, progressistes ou traditionnalistes, je vous déconseille, madame, de faire confiance à quelque membre que ce soit de quelque branche que ce soit du monothéisme abrahamique.
Ils donnent pparfois l’impression de se chamailler entre eux mais ne doutez pas que, le mmoment vvenu, ils resserreront les rangs face à tout ce qui est extérieur a leur monomanie!

Richard

Très bon texte avec une part trop belle accordée aux développements de la parole du Christ qui n’a d’ailleurs rien inventé ! Si le christianisme se développe dès Constantin Ier, c’est essentiellement parce que Rome comprend qu’un monothéisme est une arme de gestion des peuples bien plus efficace que les remarquables subtilités des polythéismes, à la portée des érudits uniquement. Ainsi se propagea la chrétienté : à coups d’alliances géopolitiques et de sabre envers les serfs païens peuplant le nord de l’Europe. Tout cela s’est opéré d’amont en aval, l’amont créant la foi imposée à Laval. Tout cela n’aurait eu lieu sans le fanatisme des apôtres et de ses descendants. CONSÉQUEMMENT L’ISLAM NE SERAIT PEUT-ÊTRE PAS NÉ, sauf si les tribus juives avaient entre-temps survécu.

Denys

Absolument !!!!! Des polythéismes d’ailleurs avaient déjà imaginé l’Un à l’origine du multiple. Considérons la religion grecque, elle évoque Chaos dont découle les générations des dieux. Et comment ne pas voir aussi que le Verbe des chrétiens dans la Septante était en fait le Logos d’Héraclite ? Les chrétiens ne comprennent même pas à quel point ce qui distingue le christianisme, le judaïsme et l’islam c’est leur degré d’hellénisation. Ils n’ont eu de cesse de critiquer le paganisme qui était l‘énergie galvanisante de notre civilisation. Et ceux qui se réclament gaulois ici imaginent-ils seulement que leurs illustres ancêtres se complaisaient dans la haine chrétienne des sens et de la vie ?

gélase

“monothéisme est une arme de gestion des peuples plus efficace”… en apparence seulement….1/ La religion chrétienne s’est imposée par des actions violentes et fortes, 2/ensuite son message est très pratique pour les dirigeants puisqu’il prône un renoncement ici bas pour un avenir meilleur à la mort…une aubaine. Cette religion a été réfractaire au syncrétisme, elle n’a pas intégré le monde agglomérant des religions romaines de l’époque où la plus part des Dieux étrangers avaient une correspondance chez les Romains (Zeus/Jupiter)Les politiques ont choisi la paix sociale donc ont favorisé les plus agissant (rien de nouveau une fois de plus !!!)

Av75

Vous omettez volontairement ou pas, que seule l Eglise a soignée les plus pauvres, construitts des hôpitaux, nourri etc St Vincent de Paul, L Abbé Pierre, Mére Theresa etc..elle qui va en mission alphabétiser, les apprendre à construire puits irriguer etc Lire et écrire..Et la Foi n’est pas oeuvre de réflexion ; “ce n’est pas vous qui m”avez choisi …” Par ailleurs bcp de prêtres sont formidables et de Soeurs aussi

Denys

Ça c’est vrai. Pour une fois qu’un chrétien dit la vérité, ça vaut le coup de le souligner.

gélase

“”que seule l Eglise a soignée””…c’est surement elle qui a inspiré le Serment d’ Hippocrate…dieu Asclépios. Une de ses filles s’appelle Panacée, synonyme aujourd’hui de remède universel ; le nom de la seconde, Hygie, est à la racine de notre mot hygiène.” Au Ve siècle avant J.-C. à Athènes, la cité met à sa disposition un local servant aux consultations, aux opérations et à l’hospitalisation des malades. Les malades qui n’ont pas les moyens de recourir aux soins d’un médecin privé y sont soignés gratuitement” L’ Eglise n’a strictement rien inventé, elle n’a fait que reprendre à son compte ( et pour son intérêt) des activités qu’elle a contribué à détruire !!!

Denys

Merci. J’ai failli donner raison à un chrétien. Ouf vous avez rattrapé ma bourde !

Ivan Greindl

Permettez-moi, Mme Forrest, d’être interpellé : “L’Église n’a pas le monopole de l’amour, de la compassion, de l’altruisme, de la générosité, de la tolérance, mais elle les a mises en lumière et répandues.”
Englobez-vous dans cette Église-là, les Dominicains de la ‘Sainte’ (?) Inquisition, le Saint-Office, les Savonarole, Urbain VIII et autres pourvoyeurs d’anathèmes, contre les adultes réfléchis qui ne partageaient pas leur croyance ? Ou encore, les prêtres pédophiles ?
Dès la préhistoire, l’Homme s’est inventé des êtres supérieurs et protecteurs, pour se rassurer. Espérons que leur protection s’élargisse aux civilisations avancées, soupçonnées aujourd’hui sur de multiples exoplanètes…

Lisianthus

Bonjour, évidemment non, de toutes façons je suis athée et désapprouve toute religion, mais il aurait été trop long de reparler de tous les dérapages du christianisme, disons que celui de notre époque n’a conservé que le meilleur. Alix Forrest / Lisianthus

Daniel

Beaucoup de bêtise Ivan ! Comme si les prêtres catholiques avaient le monopole de la pédophilie, de l’inquisition, de l’intolérance, etc. la révélation des gros médias ne correspond en aucune manière à la réalité des faits et des statistiques ! Pour le reste, bien le bonjour sur mars !

JJP

Attaquer l’athéisme n’est pas “attaquer les athées”. De même s’attaquer à l’ignorance n’est pas attaquer les ignorants ! Un peu de discernement !
Quant à ce dessin, il y a belle lurette que le véritable discours est : “chopez-moi ce catholique qui menace la société laïcarde républicaine maçonnique”.
Oui notre prochain c’est l’humanité, et que dit le Christ ? : “Fais pour les hommes ce que tu veux qu’ils fassent pour toi” (Mt7,12). Et qu’est-ce que je veux en tant que catholique ? La Vie éternelle dans les béatitudes et la Contemplation de Dieu. Donc je dois faire pour mon prochain (l’humanité) qu’il soit sauvé et ait la Vie éternelle. Or l’athéisme et les fausses religions sont un barrage au Salut et à Dieu en ce que n’ayant pas le Fils ils n’ont pas le Père non plus.

gélase

“” et les fausses religions””…il y en aurait donc des vraies ???

JJP

Oui, une. Celle instaurée par la Vérité.

Daniel

Et tu la connais ???

Lisianthus

Je suis l’auteur de l’article mais ce n’est pas moi qui ait choisi le dessin d’illustration. Désolé mais la lecture de textes sacrés, philosophiques, scientifiques, l’observation de la nature et ma réflexion m’ont conduite à déduire qu’il y a très peu de chances que Dieu existe, et si oui, ce n’est aucun des dieux des religions connues, qui ne sont que fourvoiement et perte de temps.
Mais vous êtes libre comme moi de penser ce que bon vous semble, et cela ne m’empêche pas de reconnaître l’apport inestimable de Jésus à l’humanité. Alix Forrest /Lisianthus

gélase

“”l’apport inestimable de Jésus”” reste plus qu’à prouver son existence historique, que tout cela ne soit pas qu’une aimable construction intellectuelle au profit de certains…

Denys

Oui on connaît le principe du Salut. Respecter le mode d’emploi de la vie, dicté dans votre livre saint pour éviter de rôtir en enfer. C’est dire la sincérité de votre amour d’autrui car croyez vous que l’on peut contraindre le sentiment par la peur ? Moi j’appelle ça de la coercition et il n’en est jamais rien ressorti de bon. Mais bon je vous l’accorde on peut trouver un plaisir infini à la mortification. Cela s’appelle masochisme. Quant aux athées, beaucoup s’avèrent plus droits dans leur éthique, plus profonds sur le plan spirituel parce qu’ils sont libres de penser et d’aimer et n’iront pas chercher la moindre absolution de leurs actes au fond d’un confessionnal, auprès d’un prêtre accessoirement dévoyé. Ok on a le divan du psy mais ce n’est pas une raison pour vous rengorger.

gélase

“” on peut trouver un plaisir infini à la mortification.”” surtout en inventant les outils qui vont avec : le cilice et les disciplines (sorte de knout) destinés à la mortification….”” Quant aux athées, beaucoup s’avèrent plus droits dans leur éthique,””, oui par exemple ayons une pensée pour l’ Athée Confucius et sa philosophie sociale développée avec ses douze (sic) adeptes philosophes…

Ronie

Merci Alix. Mais je ne dis pas merci à certains commentateurs qui restent des croyants fanatiques. Et qui ne comprennent rien, pauvres en esprit.

Suricate

Cela ne peut exister des “athés chrétiens”; On est chrétien ou on ne l’est pas. Sinon, ce serait de l’hypocrisie pure, du retournement de veste permanent et Dieu vomit les tièdes, les retourneurs de vestes, les gyrovagues

didile

Si ,on peut-être chrétien et athée.
Athée ne signifie pas “sans religion” .
Je pensais que cela signifiait qu’on ne montre pas sa religion et qu’on tolère celle des autres si elle reste discrète et dans l’intimité.
On commence à comprendre pourquoi beaucoup de langues ne connaissent pas le mot si nous-mêmes ,qui avons le mot et en faisons notre gloire ,lui attribuons chacun un concept différent.
Dis ,Manu ,quand tu reviendras de Brégançon ,tu nous expliques la constitution?on patauge !

Denys

Vous confondez athée et laïque. On ne peut être athée et chrétien. Athée effectivement ne signifie pas sans religion mais ne pas croire en un ou plusieurs dieux. En fait quand on parle d’un dieu unique on se réfère aux monothéismes abrahamiques. Et il est fort possible que nombre d’athées conservent l’idée d’un principe impersonnel qui fait office de dieu non pour expliquer la création de l’univers (les thèses éternalistes me parlent davantage) mais son fonctionnement. Ils rejettent surtout un dieu démiurge personnel et plus encore les fariboles qui l’accompagnent. Les musulmans qui prônent le monothéisme pur sont d’ailleurs des charlots. Ils ne se contentent pas de Dieu. Mais comme les chrétiens ils l’accompagnent d’un bestiaire fantastique.

Lisianthus

L’expression “athée chrétien” a je crois été inventée par Michel Onfray et est un raccourci pour dire “athée de culture chrétienne”, du moins c’est ainsi que je la comprends.

Denys

Merci en tout cas Lisanthius pour votre article qui permet de débattre de ce qui constitue notre civilisation. Et moi je crois que c’est un amalgame puissant qui perdurera à l’érosion du christianisme et qui conservera une dimension spirituelle.

Lisianthus

Non, athée signifie sans dieu.

Urbain

On a coutume de poser la question “crois-tu en dieu?”. Et bien sûr en ce dieu défini par celui qui pose la question. La formulation est mauvaise. Il ne s’agit pas de croire ou de ne pas croire, il s’agit de déterminer si la personne a besoin ou non du concept de dieu, cette entité omnipotente et omnisciente, cette causa prima, supposée indispensable pour comprendre le monde.
“Il faut de l’ébriété pour créer un dieu, un peu de lucidité suffit pour le tuer” dit en substance Cioran.
L’athée se passe du concept, il n’en est pas moins bon citoyen (cf. Diderot). Mais les religieux professionnels et les fous de dieu refusent cette réalité. De nos jours l’indifférence n’est plus admise, soit on est …phile, soit on est …phobe, et dans ce dernier cas c’est un délit voire un crime.

gélase

“”Il faut de l’ébriété pour créer un dieu””….c’est encore plus simple : ” il suffit que quelqu’un …… croie en un dieu pour que ce dieu existe, et inversement lorsque plus personne n’y croit, ce dieu disparaît. “” Terry Pratchett était, à mon sens, sainement, le plus proche de notre réalité !!! )))

Royaliste

La séparation de l’Église et de l’État est un gros foutage de gueule. Il y a séparation mais “en même temps” les églises appartiennent aux mairies et ce afin de générer du fric. C’est le fameux “tourisme patrimoniale”. En d’autre terme : La Gueuse est une marchante du temple.
S’il y avait une vrai séparation de l’Église et de l’État, les églises seraient toutes rendues aux diocèses mais vous ne le ferait jamais par peur d’un refleurissement du Christianisme.
Au fond ce qui vous emmerde c’est que l’athéisme disparaisse. Vous avez génocidé les Chrétiens depuis 230 ans et là vous avez un néo-problème avec vos néo-français qui veulent imposer la charia. Or c’est normal, aucun peuple ne peux vivre sans religion dans l’espace public. La croyance cantonnée à l’espace privé ne marche pas, jamais

Lisianthus

Ah si, je vis très bien sans religion, et je n’y peux rien si “dieu” n’existe pas.
Alix Forrest/ Lisianthus

Royaliste

@ Lisianthus

Qui a créer ce monde ?

Richard

Si c’est le Dieu des chrétiens, celui-ci peut revoir sa copie : elle pêche par excès de pathologies humaines. Si c’est Allah, le projet est coté 0/10.

Denys

Personne. Ce monde est incréé.

Bob

Si tu peux nous donner la réponse, nous sommes preneurs, mais sans fautes d’orthographe, bouffon à clochettes.

gélase

Personne , il n’a ni début, ni fin et il est en constante évolution dans une matrice infinie où localement se produisent une succession sans fin de big bang et de crunch…….et surtout pas crée par un gros barbu qui nous envoie son “fils ” pour des raisons alambiquées…qui se choisi un peuple favori et qui nous permet de bouter les anglais… etc la question est interessante philosophiquement, mais la réponse apportée par l’ Eglise est d’une telle…puérilité que s’en est à pleurer !

Denys

Absolument. La thèse d’un univers cyclique est évoquée en science et elle est promue par l’hindouisme. Comme quoi effectivement nous pouvons nous passer de la Genèse.

Daniel

Pourquoi barbu ?????

Lisianthus

Lisez les livres de Stephen Hawking, Richard Dawkins et Victor Stenger, et si vous les comprenez, vous ne poserez plus cette question stupide.
Et on écrit “qui a créé “

Daniel

Ou quoi ?

Denys

Heu … pas vraiment. L’athéisme progresse dans les pays développés et les relais de croissance du christianisme se trouvent dans les pays du tiers-monde, en Amérique du Sud et en Afrique subsaharienne. Preuve que le christianisme est une religion qui a toujours du succès dans les sociétés moyenâgeuses. Mais vous avez le droit d’abandonner le confort de la société occidentale basée sur la science et le progrès technologique. Je vous conseille même d’abandonner fissa votre smartphone, votre ordinateur. Vade retro satanas ! Lançons alors les paris. Qui des athées, des chrétiens, des musulmans ou des juifs vont régresser le plus vite jusqu’à la préhistoire ?

François BLANC

L’athéisme va avec le marxisme, cette idéologie de merde qui est la religion de la trahison et de la destruction internationaliste comme sa complice l’islam

Lisianthus

Alors là c’est vraiment n’importe quoi !!!!!!!!!!!!!!!
Alix

gélase

“”L’athéisme va avec le marxisme””, voilà une affirmation qui frise le comique involontaire ….encore, encore….

Richard

Si l’athéisme va avec le marxisme, alors le déisme va avec le laxisme (intellectuel). François, vos propos ne sont qu’un simple déballage de phobies et de complexes mal vécus. L’athéisme est une aventure intellectuelle fantastique qui nous mène à comprendre LA MAGIE DE LA RÉALITÉ (de Richard Dawkins). La meilleure complice de l’islam ? L’interprétation stricto sensu du décalogue chrétien. Si un Syrien sans-papiers vient frapper à votre porte, votre devoir est de l’héberger et non de le dénoncer aux forces de l’ordre, même s’il est sunnite.

Geneviève Boyer

Ce prêtre a bien le droit de critiquer, même avec la plus grande virulence, ceux qui l’insultent avec la plus grande violence pour ce qu’il est.
Il faudrait relativiser avec ce que les imams, les rabbins et les pasteurs disent des athées.

Carter

Je vais remonter aux sources du problème. Si RL existe, c’est à cause de l’islamisation de la France. Si la France s’islamise, c’est parce que depuis 40 ans 200 000 afro-maghrébins immigrent en France annuellement. Si cette immigration est justifiable par les politiques, c’est parce qu’il y a un déficit de naissances (cette immigration ne sait pas justifiable ni même possible si le taux de fécondité des Françaises était de 3). S’il y a un déficit des naissances, c’est parce que l’avortement a été légalisé – et NON à cause de la contraception, sinon, si la contraception était efficace à 100, il y aurait ZÉRO avortement. Si l’avortement a été légalisé, c’est à cause de l’athéisme et de la négation absolu du caractère sacré de la vie. CQFD.

Rosalie

Avant la loi sur l’avortement, les femmes avortaient déjà, malgré une répression terrible allant jusqu’à la peine de mort… c’est donc que pour la plupart, elles ont de sérieuses raisons de le faire. Les riches avortaient à l’étranger, les sans-le-sou dans des conditions épouvantables. On perdait souvent l’enfant ET la mère… Paradoxe des condamnations à la peine de mort des avorteuses et avortées pour défendre “le caractère sacré de la vie”… Je me marre ! Allez faire un tour dans les hôpitaux, les Ehpad… Le refus d’hospitalisation et de soins pour les personnes âgées ne date pas de l’épidémie… La réalité est là.

Denys

Absolument ! Bravo Rosalie !

dona

Le probleme c’est que l’avortement a fait 9 millions de morts en France. Ils ont ete’ remplaces par les nords africains qui se sont multiplies. L’avortement n’est pas une affaire prive’ car cela detruit la famille et la famille est le cocle de la societe’. JMLP etait contre l’avortement mais tout le monde le traitait de facho! Seul de vrais catholiques votaient pour lui quand il etait president de FN. Qui ?au contraire votait pour le camp oppose’??? les athes n’est ce pas? et tout les faux chretiens des eglises modernes!

Rosalie

Si ! l’avortement est une affaire privée car une femme met sa vie en danger, aussi bien en avortant qu’en accouchant. Si mettre un enfant au monde devient un “geste citoyen”, alors il faut verser un salaire conséquent aux femmes qui accouchent ! Et en cela, comme certains, transformer l’enfant en objet utilitaire. Que ce soit pour la “bonne cause” ou pas… Je votais pour JMLP, je suis athée (Dieu merci) et ne me sens pas obligée de partager TOUTES les options de JMLP… Quant aux “faux chrétiens”… quelle différence avec “les vrais” ? Pour moi, aucune ! Hypocrisie, faux semblants, bien-pensance, intellect limité par leur foi, paroles doucereuses et pétrissage de mains onctueux… Faire un enfant est un choix merveilleux, pas une malédiction.

Denys

Pas mieux. Je rajoute qu’il faut écouter le discours de Simone Veil à l’assemblée. Il rappelle effectivement tout ce que vous avez dit sur les conditions d’avortement des femmes et les inégalités entre la bourgeoise et l’ouvrière. Toute cette bien pensance et toute cette charité catholiques servent récuremment de paravent exactement à leurs contraires notamment chez les élites (aristocratique hier, bourgeoise aujourd’hui). Voilà pourquoi le peuple a aussi abandonné le catholicisme. De toute façon, là où on vous gave de mots avec le Bien, vous trouvez systématiquement le mal en acte. Ca dépasse de loin le catholicisme en vérité. Ça les taoïstes l’avaient bien compris.

Royaliste

L’inconvénient du meurtre in-utéro (pudiquement appelé IVG), c’est qu’il laisse des séquelles physiques et psychologiques à la femme (mais faut pas en parler). Feriez mieux de mener les grossesses à terme et d’abandonner l’enfant.

Un non-nouveau-né c’est bien la négation de la vie.

200 000 meurtres in-utéro /an depuis 40 ans ça fait 8 millions de mort. Les Françaises sont des meurtrières autant que les hommes mais l’assume difficilement.

Le meurtre in-utéro devrait être classé dans la même catégorie que la peine de mort et relevé de l’exception.

Rosalie

Non, ce n’est pas un meurtre que l’interruption de l’évolution d’un amas de cellules. Surtout quand il est fait précocement, ce qui est souhaitable, évidemment. Seul l’amour porté à l’enfant putatif lui donne la valeur humaine… donc une grossesse doit être un événement choisi et heureux. Mais vous ne pouvez pas vous empêcher de parler à la place des femmes, n’est-ce pas ? Ce qu’elles ressentent, physiquement et même psychologiquement ! Est-ce que nous vous conseillons sur l’usage que vous faites de vos gonades ? Quant à abandonner un enfant ! Vous ne connaissez pas la douleur ressentie par ceux qui ne connaissent pas leurs origines, et qui sont mis sous la tutelle d’organismes d’État ! Monsieur, vous avez une pseudo-morale, mais pas de cœur.

Daniel

Faites des enfants pour les canons

Ivan Greindl

@Rosale. Tous ceux qui ont *réfléchi* sont sûrement d’accord avec votre position, lucide et claire !

gélase

“”qui ont *réfléchi* “” en d’autres termes, ceux qui ont “goûté aux fruits de l’arbre de la connaissance ” lol

dona

Vous etes completement aveugle! vous n’avez pas compris que les 9 millions de petit francais on ete’ avorte’ et remplaces par des africains majoritairement musulman qui eux se multiplient a’ vitesse grand V. Si vous souhaitez que les europeennes continuent avec cette loi veil et bien faudra pas se plaindre plus tard quand on sera un jour minoritaire!

Rosalie

Finalement, ce qui serait bien, ce serait d’ouvrir des centres d’accueil, où on prendrait soin des futures mères, et où elles pourraient abandonner leur enfant non désiré afin que l’État le prenne en charge ? Ça permettrait d’augmenter les effectifs des troupes de citoyens français qui resteraient ainsi la race dominante… ? Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Les lebensborn, vous en avez entendu parler ?

Richard

CQFD ? Ce Qui Fait Douter. Vous tenez le même discours que les imams ! Carter, le ventre de la femme n’appartient ni à Dieu ni à l’État français. Elles sont seules juges jusqu’à 12-14 semaines, ensuite il faut effectivement assumer. Le caractère sacré de la vie ne débute qu’à partir de la formation des schèmes de la conscience. Caractère sacré de la vie ? Nous sommes mammifères comme les canidés, bovidés etc. À ce petit jeu, on est tous végans.

Denys

Question / réponse. Quels sont les pays les plus développés ? Ceux qui ont réalisé leur transition démographique, c’est à dire ceux qui ont maîtrisé leur fécondité pour mieux s’occuper de leur progéniture. Les autres sombrent dans le chaos et viennent nous envahir pour s’en sortir. Par ailleurs et cela va de pair, aucun de ces pays n’est à même d’instaurer une démocratie vu la jeunesse de leur population, source de violence.

zéphyrin

(rire) c’est pourtant simple à constater. Mais pas grave, on fonce où il semble avoir encore de la place pour développer les problèmes qui nous ont fait fuir.

Daniel

‘e caractère sacré de la vie. Sauf à la guerre

Bernard Pellabeuf

Vous parlez “d’athée chrétien”, ce qui est une contradiction dans les termes. En effet, un chrétien est quelqu’un qui croit que Jésus est le fils de Dieu. Sans doute voulez-vous parler de quelqu’un qui a dans sa culture des éléments de tradition chrétienne, mais cela n’est pas suffisant pour en faire un membre de la religion chrétienne.
“La transcendance empêcha longtemps la recherche scientifique”, dites vous. Là, vous manquez de rigueur : il faudrait expliquer et démontrer en quoi le fait de penser qu’il existe une transcendance inhiberait l’intelligence. Demandez-vous pourquoi la science moderne est née précisément dans les peuples chrétiens : c’est dû en grande partie à l’extrême rigueur des théologiens qui doivent toujours expliquer sur quoi ils fondent leurs affirmations.

Denys

Ah oui et la théologie elle s’est développée grâce à qui ? La science ne doit rien au dogme chrétien mais plutôt au savoir grec qui est sa source. Surtout la science a été régulièrement étouffée par la religion (christianisme mais aussi islam) car elle empiétait sur ses prétentions d’être l’alpha et l’oméga de tout savoir. Que reste-t-il à la religion au final ? Le fait surtout d’apporter une réponse plus ou moins rassurante à l’angoisse de la mort. Donc si les trans humanistes arrivent, comme ils l’espèrent à déjouer le mécanisme de la vieillesse, j’ai bien que cela porte un coup fatal à la religion.

gélase

“”mais plutôt au savoir grec qui est sa source.”” par exemple le palimpseste
recouvert d’écritures liturgiques sous lequel a été découvert une approche mathématique (attribuée à Archimède) du calcul infinitésimal “découvert” officiellement 2000 ans plus tard…)) merci qui ???

Ivan Greindl

@ Bernard Pellaeuf. Autre exemple criant des vues étroites de l’Église : la supériorité millénaire des médecins de l’Islam sur leurs homologues européens, tant que l’Église catholique condamna les autopsies ; ou
quand Galilée est menacé de torture, sous Urbain VIII, s’il ne se rétracte pas. Oui, l’Église a longtemps empêché la recherchhe scientifique, l’affirmation de Mme Forrest est parfaitement cohérente…

François Desvignes

Le “christianisme athée” ou l’athéisme chrétien sont des oxymores : tout n’est pas dans tout et son contraire.

La désordre n’appartient pas à Dieu : Dieu et Sa Création sont ordonnées : c’est au désordre et au chaos qu’on reconnait la signature infernale

L’athéisme est une fiction, en dernière analyse, l’alibi de la débauche : il faut avoir le courage de nommer ses faiblesses

Et la Réligion; elle n’a pas été révélée pour empêcher la science mais la protéger et lui donner son sens.

Quant à savoir si l’Homme est dieu ? Par la grâce, il est protodivin, destiné à devenir dieu avec Dieu. Le Christ s’est fait homme pour que l’Homme devienne dieu avec Dieu

Ca s’appelle le Salut.

Donc; svp, arrêtez de toujours nous mentir.
Pour excuser vos contradictions

gélase

“” Dieu et Sa Création sont ordonnées”” ça saute pas aux yeux !!! ….”elle n’a pas été révélée pour empêcher la science mais la protéger” là ça frise la manip!!…en brulant les écrits Païens des bibliothèques antiques l’ Eglise a surement protégé la science ! ….””arrêtez de toujours nous mentir.”” commencez donc le premier …

zéphyrin

moi je ne sais rien, ou si peu de notre univers….cela ne m’angoisse pas au point de suivre ceux qui croient en un livre religieux écrit par des gens depuis longtemps disparus et qui en savaient encore moins que nous.
je sais que la mort nécessaire régénère notre espèce et appelle la vie nouvelle, que rien ne disparait mais que tout se transforme. L’accélération du progrès et des découvertes scientifiques d’aujourd’hui nous donnent quelques réponses. les religions de contrainte ont remplacé les anciennes calquées sur le réel visible , le cycle des saisons. La technique de l’insémination nous démontre que la croyance de la vierge marie n’est pas forcément un mythe (sourire) mais quelque chose de facile à comprendre. Saurons nous un jour qui en a été le précurseur ?

Bernard Pellabeuf

“Des gens qui en savaient moins que nous” : la question n’est pas dans l’accumulation de savoirs, mais dans la capacité à les maîtriser ; et il existe aussi une sagesse qui, indépendamment des connaissances, permet de régir convenablement les émotions, les sentiments, les symboles, les devoirs, les valeurs…

gélase

“”et il existe aussi une sagesse”” le Confucianisme ????

gélase

Ou plutot l’ Aristotélisme ??? “”Pour l’individu, l’éthique consistera donc à déterminer les voies de son bonheur, qui s’identifient à celles de la vertu. Il n’y a pas de bonheur sans vie vertueuse.”” (sans enfer ni purgatoire, ni cilice ni disciplines…))

Suricate

L’accélération de cette science humaine ne donne aucune réponse, elle ne fait que poursuivre sa romance, d’inventer des histoires plus loufoques les unes que les autres.

zéphyrin

personne ne sait , il ne faut pas en avoir peur. la science n’est pas plus loufoque que des gens qui disent “savoir” . Car elle est humaine. Elle a donc ses travers humains, mais elle soigne, elle guérit parfois “aussi bien” que les prières.
quelle réponse vous donnerait l’homme de néanderthal s’il avait su écrire ?
J’aime notre court passage de vivant… le devenir de mes atomes et de mes particules à mon décès est plus compliqué et moins vendeur qu’un “paradis” pour accepter de souffrir sans se révolter contre l’oppression.
s’il y a un paradis c’est ici et maintenant pour certains, et un enfer pour d’autres. Pour Le reste personne ne sait. ….Tant mieux si vous trouvez consolation dans une improbable histoire, tout le monde a besoin de rêver, vous comme moi.

Denys

Franchement vous plaisantez ? Les athées qui s’excusent quasiment face aux chrétiens ? Heureusement que la civilisation occidentale ne s’est pas réduite au christianisme. Sans la culture gréco-romaine, le christianisme et le judaïsme auraient fait régner l’obscurantisme sur l’Europe. La Renaissance c’est le retour à quoi ? À Jésus ou la culture gréco-romaine ? La science a décollé quand ? En s’affranchissant de la religion ou en se plaçant sous le signe de la raison, qui fut d’abord grecque ? Même le christianisme a été imprégné par Aristote et Platon. Aujourd’hui, les évangéliques renouent avec le platisme et le creationnisme. Les juifs s’enfoncent dans la religion en se détournant de la science qui constituait un moyen de réussite et d’intégration pour les ashkénazes, notamment aux US.

Denys

Je voulais dire « en s’enferrant dans la religion » et pas « en s’affranchissant de la religion ».

Winston

Personnellement je connais 2 genres d’athées.
L’un dit : je ne crois pas en Dieu.
L’autre dit : Dieu n’existe pas.
Ceux du premier genre , je leur dis simplement pourquoi je crois , ce que ça m’apporte , mais aussi les interrogations que ça entraîne (je suis un croyant qui essaie de réfléchir,alors forcément…)
Ceux du deuxième genre , j’ai envie de leur dire : qu’en sais tu pauvre connard pour asséner ça comme une vérité , c’est toi Dieu omniscient ? Mais je préfère passer mon chemin sans rien dire , et rester poli :-)

Denys

Peut être aussi que vous respectez, certes avec difficulté, la laïcité. Bien sûr que Dieu n’existe pas pour certains. Quant à ceux comme vous, ils ne croient pas juste en Dieu. A la vérité cela est même accessoire sinon peu leur importerait d’être chrétien, juif ou musulman. Ils croient surtout à tout un univers de prophètes, d’anges, de démons, avec le diable, le paradis et surtout l’enfer. Et leur trouille absolue d’y finir les amène à imposer leurs vues sur ce qu’il convient de faire ici bas, en jetant l’opprobre. Qu’ils gardent leurs péchés, leur culpabilité et laissent à Dieu le soin de punir les mécréants dans l’au-delà. Les athées et peut être Dieu lui même leur en sauront gré.

Winston

Quelqu’un n’a rien compris , vous ou moi :-)
Prophètes,anges,…. : mais où donc allez vous chercher ça ? On parle de Dieu ,là , pas de la “cavalerie” , ne délayez pas , n’affabulez pas.
Quant à la laïcité , vous insinuez comme un vrai gauchiste . La laïcité est d’une part un fait et d’autre part une nécessité , il ne peut y avoir de contrainte en matière de foi , c’est une liberté individuelle fondamentale.
D’où , d’ailleurs,le fait que ceux qui assènent que Dieu n’existe pas soient intolérables : liberté de croire , liberté de ne pas croire , et respect du choix de l’autre.
Dire que Dieu n’existe pas , c’est insulter ceux qui croient .
Dire “je ne crois pas” est aussi respectable que dire “je crois”.

Denys

Ah bon les chrétiens ne croient pas aux prophètes juifs comme Moïse, à l’ange Gabriel, … ? M’aurait-on enduit d’erreur ? Encore un coup des juifs malveillants qui ont laissé traîner d’énormes coquilles dans la Bible comme l’ancien testament. Dire que Dieu n’existe pas c’est insulter ceux qui croient ? Ben non c’est juste dire que Dieu n’existe pas. Il n’y a plus de délit de blasphème en France. Vous vous croyez dans un pays anglo-saxon ou musulman (quasi pléonasme au rythme où vont les choses) ? Par contre dire que Dieu existe, c’est insulter l’intelligence des athées, ça c’est peut être insulter les croyants. Mais je suis comme vous : « je préfère passer mon chemin sans rien dire , et rester poli. » Car a l’évidence ce que nous partageons c’est la laïcité, n’est ce pas ?

Martin

En effet, Dieu n’ existe pas… IL EST !! (c’ est pas pareil!). IL EST de tous temps, avant tous les siècles. Car, étymologiquement, exister c’ est sortir du néant et celà ne peut être le cas de Dieu. “JE SUIS CELUI QUI EST” …

gélase

“”Dieu n’ existe pas… IL EST !! “” ce qui lui permet d’avoir plusieurs noms, par exemple MANITOU : Esprit suprême des Algonquins qui signifie, en algonquin, « l’esprit de l’esprit ». Il est le créateur de tout ce qui existe sur Terre….ou Ysun, Le Créateur pour les Apaches, Ysun est un esprit très puissant mais sans forme propre, une entité immatérielle dont l’influence s’étendrait à tout être vivant, ou encore Tirawa, appelé « La Voûte des Cieux » chez les Pawnees, Tirawa esprit lointain et tout-puissant est le créateur du monde. Avec son épouse, Atira, il tenait conseil dans le ciel et distribuait ses instructions aux autres esprits”…sacrée concurrence, chez les Dieux !!!

gélase

J’en ai pas trouvé qui marche sur l’eau, par contre Dagda (« dieu bon » — Daga Devos) peut ressusciter les morts….il y a une sacrée concurrence chez les dieux !!!

Anton

Le christianisme moderne nous a amené la démocratie capitaliste(exemples: le Rwanda et le Burundi où les évêques belges ont organisé les premières élections démocratiques fin des années 50; résultats: massacres entres les ethnies, les Tutsi minoritaires ayant eu le pouvoir traditionnel sur les Hutus depuis des siècles) et qui n’a rien à voir avec celle des cités grecques. Autre exemple rédhibitoire : Macron a été élu avec seulement 44% des inscrits sur les listes électorales, ce qui scandaleux. Mais ce monsieur n’en a évidemment aucune honte. La démocratie imposée aux peuples ne fonctionne pas. Les Nations européennes ou autres ont besoin de chefs, de guides qui aiment leurs peuples, pas des gérants de chez Soros-Rothchild qui n’aiment que l’argent ni des religions universalistes démocrate

Denys

Il n’y a pas de christianisme moderne ou ancien, pas plus qu’il n’y a d’islamisme séparé de l’islam. Le fond chrétien a toujours été le même. Il a privilégié l’émotion (un amour dévoyé) sur la raison. Voilà pourquoi on a eu droit à l’obscurantisme autrefois et qu’aujourd’hui les chrétiens accueillent des migrants à bras ouverts. Le christianisme dénie le réel, le charnel. Il n’y a pas de terre mais le ciel, de corps mais l’esprit. Les chrétiens, les musulmans, les juifs voient les athées de la même manière et en cela se ressemblent. Soumis à Dieu, ils crachent ensemble sur le monde ici bas et rêvent d’un néant qu’ils appellent le paradis. Et ils sont tous en marche vers l’apocalypse pour y parvenir. D’ailleurs ils nous l’annoncent régulièrement comme si c’était une bonne nouvelle.

patphil

vous pronez la révolution sanglante?
si les gens s’abstiennent de voter, les bobos iront aux urnes, eux
où sont passés les onze millions d’électeurs du 2è tour?

Bernard Pellabeuf

Les évêques belges n’avaient pas le pouvoir d’organiser des élections au Rwanda : cette colonie dépendait du gouvernement de la Belgique.
N’oubliez pas que dans le christianisme authentique, celui d’un Saint Benoît de Nursie par exemple, chacun doit donner son avis et élit le supérieur, mais une fois élu, celui-ci décide souverainement après avoir écouté tous les avis.
Vous avez raison : récemment certains chrétiens se sont éloignés de cette conception.

Anton

Renseignez-vous: à l’époque, les évêques et leurs missionnaires avaient un grand pouvoir dans les colonies belges ou autres. Ils n’ont bien sûr pas organisé au sens propre matériellement les élections mais c’est bien eux qui ont favorisé l’idéologie démocratique dans les faits, idéologie occidentale qu’ils ont voulu appliquer à des peuples auxquels elle est encore (et sera) toujours étrangère à leur façon de voir leur monde et qui aboutit souvent à des catastrophes comme au Ruanda-Urundi des Belges et qui s’est prolongé aujourd’hui par le massacre de 1994 à la suite duquel les choses sont “rentrées dans l’ordre, les Tutsis ayant repris le pouvoir.

gélase

“” chacun doit donner son avis et élit le supérieur, mais une fois élu, celui-ci décide souverainement après avoir écouté tous les avis”” comme si cette organisation sociale était propre aux chrétiens…

Lire Aussi