Vous avez voté Hollande, vous avez gagné l’écotaxe et plein d’autres impôts !

Publié le 29 octobre 2013 - par - 1 179 vues
Traduire la page en :

Décidément, nos « dirigeants » nous prennent pour des idiots finis, pour des bredins de dernière catégorie. Parce qu’en fin de compte qui va payer l’ECOTAXE ? Les consommateurs, et vlan, encore un nouveau prélèvement obligatoire masqué comme l’arbre qui cache la forêt. Les plans d’épargne qui devaient ou qui ne seront pas taxés suivant l’air du temps, la vulgarité voudrait que le peuple de France entonne un hymne à la non gloire de la nouvelle hollandie : quand j’avance tu recules, comment veux-tu, comment veux-tu que je t’………..

Et oui, l’exaspération devant l’amateurisme, l’incompétence et la nullité de nos « dirigeants » pousse le bon peuple de France à la révolte et parfois à la grossièreté devant le mépris assumé envers lui par cette caste socialo-facho-bobo qui veut se donner des airs de notabilité et de respectabilité. Un député caquette quand une écologiste parle, non mais quel scandale ! Un humoriste traite de salope une ancienne députée, c’est pas grave c’était juste pour rire ! Deux poids, deux mesures : suivant que vous serez tendance socialo tout vous sera pardonné ou excusé, par contre autre tendance s’abstenir. Mon Dieu, mon Dieu ils sont devenus fous. L’atmosphère délétère générée depuis un an et demi par nos « dirigeants » en est encore au stade anal, l’exercice du pouvoir leur donnant un sentiment de toute puissance auxquels ils vous répondent les yeux dans les yeux, oui, mais, nous avons été élus démocratiquement. Vous nous avez voulus vous nous avez eus. Et pour CINQ ANS. Mais Mesdames, Messieurs il y a un dicton qui dit : qui sème le vent, récolte la tempête. A bon entendeur salut.

Cassandra Troie

 

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi