Vous me faites chier, Docteur Boubakeur

Publié le 7 avril 2015 - par
Share

av mosquéeQu’il soit minuit, qu’il soit midi
Vous me faites chier, docteur Boubakeur.
Si vous entrez dans la légende
Mettez des semelles de caoutchouc
Vos babouches de beau parleur
Ça fait du bruit sur les cailloux.
A l’avant garde des salauds
On se couvre de votre image
Pour qui voulez-vous les construire,
Les imposer, docteur Boubakeur
Ces mosquées où vous racolez
Et qu’on cassera demain ?
Restez dans vos gourbis à la noix
Jouez du rekk avec vos pieds
Étudiez Ibn Al-Khatta si ça vous plait
Mais sachez que depuis cinquante ans
En long en large et en travers
Qu’il soit minuit, qu’il soit midi
Vous me faites chier, docteur Boubakeur.
Il importait que ce fût dit …

…merci à Boris Vian

Gérard Couvert

Seize mots changés par rapport à l’original

Qu’il soit minuit, qu’il soit midi
Vous me faites chier, docteur Schweitzer.
Si vous entrez dans la légende
Mettez des semelles de caoutchouc
Vos godasses de vieux trappeur
Ça fait du bruit sur les cailloux.
A l’avant garde des salauds
On se couvre de votre image
Pour qui voulez-vous les remettre
En bon état, docteur Schweitzer
Ces nègres que vous recollez
Et qu’on recassera demain ?
Restez dans vos temples à la noix
Jouez de l’orgue avec vos pieds
Étudiez Bach si ça vous plait
Mais sachez que depuis cent ans
En long en large et en travers
Qu’il soit minuit, qu’il soit midi
Vous me faites chier, docteur Schweitzer
Il importait que ce fût dit …

 

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.