Vous n’allez pas nous voler Saint Martin en plus !

Publié le 29 octobre 2019 - par - 19 commentaires - 1 375 vues
Share

Nous avons habité en Allemagne pendant de longues années, nos enfants y sont allés en classe et y ont suivi leurs études. Aujourd’hui, ce sont nos petits-enfants.
Tous les ans, le 11 novembre, le village fête la Saint Martin avec tambours et trompettes. Pendant des semaines, on fabrique des lanternes. Avec des cartons à œufs, des pots à confitures vides, des lampions, des cartons colorés et de vraies bougies. A la maison, autour de la grande table, au jardin d’enfants, à l’école. Et le jour-même, dès la nuit tombée, on se met en route en chantant. Les petits brandissent fièrement leurs jolies lanternes, les « mamans » veillent à éviter les incendies.

NDR : J’écris le mot « maman » entre guillemets, car c’est là aussi un mot qui a perdu toute sa signification depuis que certains osent l’utiliser pour qualifier les créatures barricadées qui prétendent faire partie des sorties scolaires. Et même une ******membre d’un club de boxe véritable nid d’islamos, qui s’affiche sciemment dans une tenue islamiste pour ensuite porter plainte contre le seul qui proteste, qui tente de nous protéger, et affirme ensuite qu’il l’a « détruite », elle, sa vie et son enfant qui ne ferme plus l’œil de la nuit. Elle, tous les soirs, peut continuer à le border dans son lit. Ce n’est pas elle qui va fleurir sa tombe. Mais c’est elle qui, en dépit du caractère politique inscrit dans son voile se rend en sortie scolaire ainsi vêtue.

La Saint-Martin est célébrée le 10 ou le 11 novembre. La date correspond à la mise au tombeau de Martin le 11 novembre 397. Depuis la fin de la Première Guerre mondiale elle est généralement fêtée le 10 novembre en Flandre française et parfois en Belgique. Celle fête tenait un rôle semblable à celle de Saint-Nicolas et c’est encore le cas dans certains endroits. Oui, c’est le cas ! Chez nous, par exemple ! Elle tient un rôle majeur pour mes petits-enfants, la prunelle de mes yeux, la lumière de mes jours, et personne, personne, ne va détruire ce rôle.

Sankt Martin, Sankt Martin, Sankt Martin, o Du Gottesmann, nun höre unser Flehen an. O bitt für uns in dieser Zeit und führe uns zur Seligkeit.

Dans notre village, une habitante possédant un cheval menait le cortège, nous suivions tous, faisions le tour du village et grimpions jusqu’au grand terrain de sport. La veille, les papas (oui, un village de croulants archaïques, il y avait encore des papas et des mamans avec des rôles précis) avaient dressé un immense amas de bois sec et le mettaient en feu à l’arrivée du défilé. Une fête magique. Nous préparions tous une sorte de punch à base de thé et de jus d’oranges et distribuions aux enfants ravis des brioches de la forme du grand Saint. J’écris Saint avec une majuscule. Un feu immense. De la joie pour tous, désintéressée, car partie du cœur. Une fête magique, colorée, joyeuse.
Ma fille qui a trois petits enfants vient de m’envoyer un WhatsApp. Cette année, ce sera la fête des LANTERNES ! Depuis que Pâques est devenue la fête des CLOCHES (Qui n’entend qu’une cloche n’entend qu’un son, celui du coran). Depuis que les présentatrices vendues de la télé vendue nous parlent des vacances d’hiver. Mon fils aîné lui, ajoute dans la conversation par portables interposés que cette année dans sa boite (en Suisse), sur les cartes de vœux, il n’y aura ni sapin ni Père Noël. Mohammed, peut-être ? Un Zulfikar doré ? Une saloperie de tapis de prière ? Un hijab miniature pour poupées ?

Mais pourquoi laissons-nous faire ? Pourquoi personne, comme Julien Odoul, n’a le courage de protester ? Le 11 novembre, que vont chanter nos enfants ? « Allah est le plus grand » ? Vous ne me croyez pas ?

Battante, moi ? Rebelle ? Combative ? Révoltée ? Non, je suis triste à en pleurer.

#JESUISSAINTMARTIN

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Versaline

Cette déconstruction de notre civilisation chrétienne est voulue et programmée par les mondialistes pour faire de nos pays chrétiens des pays où auront disparu toute identité, toute patrie et pour faire de ses habitants des consommateurs, sans réflexion et lobotomisés par des lobbys qui les réduiront à de simples consommateurs qui n’auront plus de coutumes ni de traditions auxquels ils pourraient se rattacher pour mieux les manipuler… Vous me direz que c’est de la fiction…Orwell et Raspail étaient des visionnaires… alors si on réfléchit bien on en est pas loin, encore faut-il que les nouvelles générations puissent se poser les bonnes questions… Mais se les poseront-elles ? Ca c’est à voir…

gabriel zallas

Je ne vais surement pas cautionner ce « remplacement » d’un nom religieux par un autre, étant athée par essence. Par contre rappelons quand même que c’est très exactement la même méthode qu’on employé la première église catholique pour éliminer le paganisme des anciens peuples. Retour de boomerang… en ce qui concerne la France TOUS les lieux sacrés on été édifié sur les ruines et la destruction volontaire afin de « coiffer » définitivement les anciennes religione ou croyance (les plus connues : Chartres, ND Paris, et pratiquement dans chacune de toutes les villes) même chose pour les fêtes, du pipeau, le Christ (dont je ne nie pas l’existence) n’a jamais vu le jour le 25/12 mais cette date a ete choisie pour chapeauter le fête du Jöl scandinave et celtique. CQFD. par contre ISLAM = non

Eric des Monteils

Pourtant, c’est ainsi que commence l’auto-flagellation qui creuse le lit de l’islam. Bien qu’athée, (et même un putain de mécréan !) je défends toujours la chrétienté en cela qu’elle est la seule qui peut s’opposer sérieusement à l’autre religion de dégénérés qui prient le cul en l’air, dans les rues pour bien nous faire chier.

"à la" poubelle

Vu il y a déjà 2 ans une carte de Noël : une place de ville entourée de maisons style oriental avec des voilées déambulant sur la place. Dans le fond de la place un bébé dans une poussette avec deux voilées qui se penchent sur la poussette. Arrivée des rois mages. Ni crèche ni Joseph ni Marie. Autres cartes rois mages en gros plan, petite crèche incomplète dans un coin…

Suzanne Frey

Nous vivons de plus en plus dans un monde que je ressens comme irréel et tellement triste. Serions-nous devenus des pleutres pour nous laisser dépouiller ainsi de nos traditions religieuses ? Heureusement en Alsace, ces coutumes sont encore présentes. Je n’ai jamais connu la fête de la Saint Martin telle que vous la décrivez Anne, mais nous avons chaque année le grand marché de la Saint Martin. Pâques aussi est resté Pâques, nous laissons les cloches aux autres. Anne Schubert, je pleure avec vous

Emilie

Merci pour cet émouvant article, chère Anne ! La France d’aujourd’hui, n’est plus la France…C’est terriblement triste, révoltant, décourageant de voir notre civilisation chrétienne disparaître peu à peu.

Canada

Les musulmans ne veulent pas entendre parler des saints, et de noel ni des crêches mais pour toucher tout les ans la prime de noel , la il n’y a aucun soucis!!!!! Et ils profitent bien aussi des jours feriés chretiens!!!!

Marc Larapède

En voyant le titre de cet article, j’ai eu peur. J’ai pensé que les amerloques voulaient nous piquer l’île de Saint martin (Caraïbe).

Anthony Stone

Il y a deux mouvances qui se croisent dans cette triste histoire. La première est l’abandon de la foi. Une nation e définit par une langue et une foi partagées. Vivre « sans Dieu » condamne un pays. La deuxième, découlant partiellement de la première, est que les chrétiens abandonnent leur foi au profit des musulmans « pour ne pas les offusquer ». Evidemment les musulmans, eux sont croyants, vont en profiter.

Gillinoui

Ici c’est Riposte… comment déjà?

kinns

J’ai la réponse mais il faudra le dire au président méprisant parce que pour moi sa politique n’est pas LAÏQUE justement

Anne Lauwaert

Idem avec Saint Nicolas qui est accompagné par l’homme noir: le père fouettard qui fouette les méchants enfants… “l’homme noir” a été remplacé par un Congolais et puis supprimé car c’est congolaisphobe et Saint Nicolas est supprimé aussi car il stigmatise les Mahometphiles et, last but not least… on ne fouette plus les enfants car on ne peut même plus les fesser et d’ailleurs il n’y a plus d’enfants méchants et bientôt il n’y aura plus non plus d’enfants du tout il n’y aura plus que des X. Il y a même Google qui dit que dans « branle-bas de combat » le terme « branle » pourrait être inapproprié… Ma question : quand est-ce qu’on va leur dire merde ?

stami

je pleure avec vous ANNE…

jeannot

Ceux qui tirent les ficelles dans l’ombre sont les francs macs. Ils sapent notre civilisation pierre après pierre. Lorsqu’un pan est tombé, ils s’attaquent à un autre jusqu’à la destruction complète. Ils utilisent l’islam comme exécuteur de leurs basses oeuvres, Islam lui même soutenu par les politiques, les journalistes et les juges, les femmes, qui se disent persécutées par « les affreux hommes tous lubriques » ne sont pas en reste pour aider tout ce beau monde par leur vote, à accomplir sa mission

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Je m’étonne que le PSG n’ait pas supprimé le mot SAINT de son sigle,après avoir supprimé le petit berceau de notre grand roi Louis XIV (je ne suis pas royaliste,mais je me raccroche de toutes mes forces à notre passé glorieux ).Ni la Seine-Saint-Denis , son saint.Saint Denis, avec sa tête déjà prête à l’emploi …..qu’il tient dans ses bras …

finance

Vous avez tout à fait raison, Anne. Au fur et à mesure que le temps passe on se rend compte que des traditions « disparaissent » en changeant d’appellation ou tout simplement disparaissent tout court . Par exemple , les éphémérides à la télévision : ils n’annoncent plus que le nom , le mot Saint ou Sainte a disparu .  » Demain vous fêterez les Michel » et non pas Saint Michel . Moi aussi je suis révolté , dégoutté et attristé par cette société hypocrite et soumise . Bientôt ils interdiront le sapin de Noel et même le mot Noel ? ! Et la Saint Sylvèstre sera quoi ? La « fin d’année » et rien d’autre … Mais pourquoi font-ils ça ? Quelle peut être cette suprême motivation pour vouloir rayer toutes ces choses qui nous sont si chères ? Ils sont pervers, ces enflures ….

patphil

ils sont pervers mais la majorité laisse faire sans réagir; les chrétiens défilent dans la rue mais vont ensuite voter en masse pour des partis foulant aux pieds leurs convictions…

Joël

Pourquoi ?
Suppression progressive du calendrier chrétien tout simplement.
C’est déjà bien entamé dans les maternités, d’ailleurs.

finance

Oui, Joel , mais tout ça doit avoir des raisons plus profondes . Pourquoi vouloir supprimer toutes les traditions chrétiennes . Ca leur apporte quoi ? N’ont-ils pas compris qu’un peuple heureux est celui qui croit en quelque chose . La croyance donne du bonheur, de l’espoir , de l’optimisme , de la bonté et de la gentillesse envers les autres . Donc les gens peuvent vivre en paix et heureux . On le voit dans tous les pays de l’est après le communisme . Sans « croyance » on se vide de l’intérieur et on devient stérile d’esprit . A moins qu’ils veuillent fabriquer une société d’automates, avec puce intégrée à chacun et gérable à distance comme eux le veulent . Quand je dis qu’ils sont pervers……….