Vu du Canada, Hollande fait pitié…

Publié le 5 janvier 2017 - par - 9 commentaires - 1 454 vues
Share


Photo: Christophe Ena Agence France-Presse

Le président français, François Hollande, a effectué une visite à proximité du théâtre des affrontements armés.

Je lisais dans l’édition du 3 janvier 2017, journal Le Devoir de Montréal du 3 janvier 2017 que votre président, ce grand stratège était allé en Irak, histoire d’encourager les troupes françaises et de lutter contre l’ÉI.

http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/488302/visite-en-irak-lutter-contre-le-groupe-ei-est-crucial-pour-proteger-la-france-martele-hollande

Misère. Hollande ne sait vraiment plus comment sauver la mise sur une table de poker dont il a perdu la main depuis longtemps. L’a-t-il seulement déjà eue, cette main? Il y a plus de 10 000 fichés S en France et il parle de lutter contre l’État islamique à l’étranger, alors qu’il a laissé ces fichés S libres comme l’air. Triste à pleurer. Son multiculturalisme devenu religion d’État au détriment des principes élémentaires de la laïcité et son «tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil» ne suffisent plus à masquer l’évidence que les islamistes sont déjà sur la terre de France depuis fort longtemps et Hollande, comme Sarko auparavant, leur a donné le temps de mieux s’organiser. Ils ne voulaient pas nuire au communautarisme débridé, à la peur de se faire traiter de raciste, de xénophobe ou d’islamophobe, un péché capital à notre époque. La peur, aussi, de perdre des votes précieux pour leurs partis lors des élections, des municipales à la présidentielle. Sarko et Fillon, son premier ministre, n’ont pas fait mieux non plus avant Hollande. Quel choix reste-t-il à la France, je me le demande ?

Il y a des centaines de lieux de non-droit en France où la police n’ose même plus s’aventurer pour arrêter un contrevenant à un délit mineur à moins d’avoir une logistique d’opération de commandos. Plus question d’y envoyer seulement deux gendarmes pour mettre un voyou en état d’arrestation. Le soir de la Saint-Sylvestre, les lignes d’autobus desservant les quartiers de non-droit de Paris ont cessé de fonctionner vers 17 ou 18 heures, comme en 2015 d’ailleurs, afin d’éviter que les voyous ne descendent aux endroits des festivités officielles et ne causent des violences aux personnes réunies par centaines de milliers pour fêter l’arrivée de 2017. Pendant que les gens se réjouissaient en sécurité relative, les forces de l’ordre ayant été mobilisées pour cet événement, 945 voitures flambaient à Paris et en France. Avant de combattre l’EI à l’étranger, Hollande eut mieux fait de le combattre d’abord en France. Oui, il fait pitié à voir. Et la France, elle ? Triste à pleurer.

Cela ne sera pas beau en Europe, quand tous ces islamistes seront rentrés de Syrie et d’Irak. Ils sont en train de perdre leur califat, mais ils ne veulent pas tous mourir pour Allah, du moins pas maintenant. Alors, ils rentrent à la maison, en catimini. Leurs copains fichés S vont les cacher, les loger, les vêtir, les nourrir et les transporter partout sur le territoire de la France et de l’Europe. La situation de la sécurité du territoire n’est pas réjouissante à l’heure actuelle, mais attendez qu’ils soient tous revenus et forment leurs compatriotes d’Europe, dont vos fichés S, au combat, au maniement des armes et des explosifs. Pour les armes, ils vont exploiter les mêmes filières que celles utilisées au Moyen-Orient. Avec Schengen, ils ont accès à tous les pays de l’UE. Si les islamistes réussissent à passer une seule de ses frontières, elles leur sont toutes ouvertes, sans aucun contrôle frontalier, quand ils voyagent par voies terrestres. Schengen est une chaîne et chaque chaîne a son maillon faible…

Ce qui me désole des gouvernements occidentaux, comme celui du Canada ou de la France, c’est qu’ils vont interner ces ordures d’islamistes dans des centres de déradicalisation où des psychologues, des imams et des agents correctionnels vont les traiter aux petits oignons. Venez les petits chéris, on va vous aider à redevenir humains. Une peluche avec ça ? Bah oui, vous avez eu une enfance malheureuse. Notre société basée sur l’égalité des chances par une instruction gratuite pour tous n’a pas convenu à vos petites personnes. Pas assez vaillants pour travailler quand vous étiez à l’école. Pour vous, les enseignants n’étaient que des merdes. Vous n’aviez rien à apprendre d’eux, vous qui saviez déjà tout. Avant de quitter l’Occident pour l’Irak ou la Syrie, vous aviez pour la plupart des casiers judiciaires longs comme le bras. Venez, les petits choux dans notre centre de déradicalisation. On va vous dorloter. Ces islamistes ont commis les pires atrocités sur des populations civiles sans défense, mais on va les traiter mieux que des criminels de droit commun. Voyons donc ! Cela n’a aucun sens. Ils ont commis des crimes contre l’Humanité. On devrait les abattre et poser les questions après. Leurs dépouilles ne devraient même pas être rendues aux familles.

Réfléchissons un peu à l’hypothèse suivante : si la résistance française avait capturé les soldats allemands qui ont perpétré le massacre d’Oradour-sur-Glane en juin 1944, quelle déradicalisation leur aurait-elle donnée ? Elle les aurait abattus dans l’heure, parce que chaque seconde de plus de leur existence aurait été un outrage à leurs victimes et une menace pour le peuple. Non, ces crimes d’islamistes rentrant de leur califat ne sont pas des crimes de droit commun. Ce sont des crimes contre tous les peuples de la Terre. Ces crimes relèvent d’une intelligence avec l’ennemi et de la haute trahison. L’Occident doit les abattre, pas les déradicaliser. Ils sont irrécupérables. Vu leurs actes ignobles commis délibérément et avec préméditation sur des populations sans défense, ils ont perdu tout droit de cité au genre humain et au genre animal. À mort ! Il est temps que les voyous comprennent que dans la vie, quand ils ne respectent pas les droits des autres, ils perdent automatiquement les leurs et doivent en subir les conséquences. La société a le droit de se défendre elle aussi.

Cécile Comeau

Print Friendly, PDF & Email
Share

9 réponses à “Vu du Canada, Hollande fait pitié…”

  1. François de France dit :

    « Vu du Canada, Hollande fait pitié… » … Place de la Concorde on a déjà la même impression.

  2. Bragance dit :

    Je tiens le compte à rebours : 121 jours, pot de départ.

  3. ADLER dit :

    Franchement, j’en ai marre de voir sa gueule d’abruti. Un charlot a qui une bande de cons ont donné le pouvoir même d’appuyer sur le bouton nucléaire. Comment un type pareil a pu accéder au pouvoir suprême. Ce guignol ne mérite même pas le poste de sous-secrétaire de sous préfecture au classement des archives. Il serait capable de se gourer pour le classement.
    Quant aux socialos dans sa globalité, bon dieu, mais j’ai une haine féroce ( et les personnes que je rencontre ou avec lesquelles je parle ont le même sentiment) : constatez ce qu’ils font lorsqu’ils sont au pouvoir : un désastre national. et ce dans tous les domaines. Le socialisme doit disparaitre au moins pour un siècle.

  4. Bigsmile dit :

    Hollande et la clique LRPS devraient êtres jugés pour trahison envers la Nation par le Peuple de France si celui ci avait encore un peu de courage et d’Honneur….

  5. Tony de Lachine dit :

    J’habite à Montréal. La vérité c’est qu’ici on s’en calisse pas mal de Hollande. On en parle presque jamais. Dans le style béni-oui-oui on a déjà Trudeau fils imbécile multiculturaliste chéri des médias. On a fort à faire.

    • Cécile Comeau dit :

      Rejoindre la discussion Tout à fait d’accord pour Trudeau. Il faudrait y ajouter Couillard aussi, cet apôtre du multiculturalisme débridé.

  6. Catherine Ségurane dit :

    Les islamistes français de retour des T.O.E. moyen-orientaux doivent être arrêtés, incarcérés et passés par les armes après jugement prononcé par un Tribunal Militaire d’exception pour « haute trahison, intelligence avec l’ennemi et crimes de guerre ». Tout autre traitement serait un aveu de faiblesse…

  7. Suisse Laurent dit :

    Madame, les gens avec qui je suis en désaccord sont légion,,ceux avec qui je transige sont nombreux,ceux avec qui je refais le monde, un certain nombre,ceux qui emporte mon adhésion un cercle restreint, mais à vous lire ,je me sens moins seul comme un faux jumeau qui aurait retrouvé après une décennie, son manuel des castors juniors caché dans les backrooms de la salle de bal d’une abbaye cistercienne, c’est peu dire! merci pour votre mode de pensée qui comme le mien estime que l’on peut déchoir non seulement d’une nationalité, mais aussi du statut d’être humain ayant droit de citer sur cette planète!

  8. Echec&Mat dit :

    A croire qu’ils (UMPS & consorts) la veulent cette guerre civile, tant sa planification a été méthodiquement orchestrée. Tout hélas est en place et tout a était fait pour chauffer les communautés à blanc. Savoir quand, n’est plus la question , puisque l’issue est inéluctable parce qu’irréversible. La question la plus importante est de savoir de quel côté vont être les forces de l’ordre ? Nous avons des précédents : Oran, le 5 juillet 1962 ; le Vel d’hiv ; le génocide vendéen ? Et si le « grand remplacement » devait se terminer par une solution finale ? Ils sont capables de tout !