William M. c’est qui ? Pourquoi ne donne-t-on pas son vrai nom ?

Nous vivons dans un monde de complots. Ici même en France, dans ce pays dont les politiques prétendent qu’il s‘agit d’une démocratie. Le croisement d’informations diverses et éparses finit par donner le vertige à l’imagination de tout ce qui peut se ramer et de tout ce que l’on nous cache. Or le propre d’une démocratie c’est de vivre dans une transparence totale de l’action des politiques au pouvoir. Dans ce sens la France n’est pas une démocratie.

Bien sûr impossible d’affirmer sans preuve, mais les indices graves, précis et concordants suffisent à se faire une religion.
On vient de voir l’émoi après la fusillade de la rue d’Enghien de Paris envers la communauté Kurde perpétrée par un cheminot retraité déjà bien connu « défavorablement » des forces de police et de la justice.
Levées de boucliers immédiates des gauchiasseries-écolos qui crient à l’extrême droite et au racisme.
Ça c’est l’écume des jours crierait Vian, voyons au plus près.

Le nom de l’impétrant d’abord, soigneusement masqué par tous les médias : William M.
Oui mais M. qui ?
Selon une information circulante, il s’agirait d’un William Mehmet, d’origine turque plus ou moins lointaine. Mais d’autres l’appellent William Malet.
Son papa le présente comme un cinglé, un taiseux, un fou. De dingo à esprit malléable, pourquoi pas ?
Son pédigrée montre qu’il en avait contre des strangers extra-européens, mais alors pourquoi courir spécialement rue d’Enghien en plein Paris alors que Porte de la Chapelle, Stalingrad ou n’importe quel quartier parisien aurait suffit à son bonheur de violences ?
Car il faut s’y rendre rue d’Enghien, étroite et encaissée, en principe dûment gardée par des informateurs des services plus ou moins secrets français compte tenu de la menace permanente qui pèse sur la communauté Kurde. Et il faut d’abord avoir l’idée de s’y rendre pour casser de l’allogène.

Et ce William M. interdit d’avoir des armes, pourquoi en a-t-il encore ?
Et en prison, qui a-t-il rencontré pendant son année sabbatique et avec qui était-il en affaires ? Quelqu’un aurait-il pu lui bourrer le mou sur les kurdes ? Avec, pourquoi pas, la complicité de la pénitentiaire qui se serait mise au service de la politique étrangère française, pourquoi pas encore à l’insu de son plein gré ?
Il y a un sacré décalage entre les déclarations du communiste Fabien Roussel « Il ne s’agit pas d’une fusillade mais d’un meurtre raciste. Et d’un possible attentat de la part d’un homme, abreuvé par les discours de haine, qui attaquait au sabre des réfugiés soudanais il y a 11 mois. Les faits, rien que les faits » et les éléments rapportés par l’Humanité « Selon nos informations, l’homme aurait été déposé par une voiture devant le Conseil démocratique #kurde de France alors que devait se tenir une réunion décalée au dernier moment. Un massacre a été évité. Qui aurait renseigné le tueur ? » #Paris10 #attentat https://humanite.fr/politique/kurd , ainsi que certains pro-kurdes de la Nupes comme Madame Zerrin Bataray « Tous les Kurdes savent que cet attentat a été orchestré par la Turquie. Le profil du tueur n’est qu’un alibi. La colère est immense parce que les Kurdes sont des cibles partout et ne sont protégés nulle part » ou le CDK-F « Il est inadmissible que le caractère terroriste ne soit pas retenu et qu’on essaye de nous faire croire qu’il s’agit d’un simple militant d’extrême droite (…) venu commettre cet horrible attentat dans nos locaux », a déploré Agit Polat, porte-parole du CDK-F, lors d’une conférence de presse organisée dans un restaurant à une centaine de mètres du lieu de l’attaque.

Un fait, deux réalités, c’est ainsi que se créent les complots : il y a la vérité grand public qui va permettre au gouvernement de se lancer à la chasse d’une supposée extrême droite avec les idiots utiles de la gauche-écolo française, et il y a la vérité des initiés qui agissent dans l’ombre et fomentent leurs coups les plus tordus au nom du Peuple de France, mais sans que celui-ci n’en sache rien.

Prenons l’affaire des trois militantes kurdes assassinées en plein Paris il y a dix ans : l’enquête est bloquée par un « secret défense » du plus mauvais goût :
https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20221206-assassinat-de-trois-militantes-kurdes-%C3%A0-paris-en-2013-le-conseil-d%C3%A9mocratique-kurde-en-france-demande-la-lev%C3%A9e-du-scret-d%C3%A9fense

Assassinat des militantes kurdes à Paris. « 10 ans d’infamie, ça suffit! »

Au fil de la presse on en apprend un peu plus avec un toujours conditionnel de circonstance, c’est à cette conjugaison que l’on reconnaît les complots.
Une belle de jour ? Le site « Streetpress » n’est pas mauvais en hypothèses :
https://www.streetpress.com/sujet/1665068257-comment-services-secrets-turquie-deploient-reseaux-france-loups-gris-erdogan-espions-renseignement
Et le site « Confluences Méditerranées » va vous aider à en comprendre plus sur un sac de nœuds incroyable qui va vous faire classer John le Carré dans le cercle des poètes disparus sans imagination :
https://iremmo.org/archives-confluences-mediterranee/les-analyses-de-cm/les-raisons-de-lassassinat-des-trois-militantes-kurdes/

Quoi qu’il en soit, il reste plausible que les politiciens français aient pu « livrer » les Kurdes de Paris aux services Turcs en échange d’informations sur les Français qui avaient rejoint Daesch.
Qu’un type comme Sarkozy vienne sur les plateaux TV vous parler de valeurs et d‘honnêteté a de quoi vous faire vous étrangler, les suivants ou les précédents Présidents français aussi, d’ailleurs.
Ne pensez qu’il s‘agisse d’une livraison ponctuelle de kurdes aux forces obscures turques qui agissent impunément sur le sol français, cette livraison est permanente et toujours d’actualité si l’on tient pour vrais les témoignages de kurdes :
https://www.streetpress.com/sujet/1555320225-la-communaute-kurde-de-france-menacee-par-les-nationalistes-turcs

Si l’on en croit l’interview de Guillaume Perrier dans streetpress, co-auteur du livre « les loups aiment la brume » paru récemment, ce serait l’état profond français, donc les politiques de pouvoir également, qui serait passé depuis longtemps aux ordres de la Turquie :
« Assassinat dans Paris, propagande et réseaux d’influence dans la diaspora turque. Les services secrets d’Erdogan sont très présents en France. Pour ne pas le fâcher, Paris laisse faire. Entretien avec Guillaume Perrier, qui a enquêté sur le sujet ».

Pour tenir les dirigeants des pays européens, Ankara, elle, fait du chantage migratoire. Depuis 2016, la Turquie est le garde-frontière de l’Europe. Elle retient à l’intérieur de ses frontières les Syriens et Afghans en quête d’une vie meilleure en échange de subventions qui ont atteint neuf milliards d’euros en 2021.
« En 2013, en pleine journée, trois militantes kurdes sont tuées à Paris. Celui qui les aurait tuées est le turc Ömer Güney, un agent du MIT. Il était le seul accusé dans le procès mais meurt d’un cancer du cerveau en 2017. Comment ça a pu arriver sur le territoire français ?

Il faut remettre tout ça dans le contexte. On est en janvier 2013. Depuis 2008, la Turquie et le PKK négociaient à Oslo. Notre enquête nous a permis de remonter jusqu’au commanditaire de l’assassinat, il s’agit d’une cellule de Loup gris. Ça a été le moyen pour l’État profond turc – les forces souterraines proches des nationalistes – de faire capoter les négociations de paix. Il n’est pas impossible qu’Erdogan et son entourage n’aient pas été mis au courant et aient été pris de vitesse.
« Pourquoi la France a laissé passer ça ? C’est la raison d’État. Pour ne pas froisser Ankara, la France ne protège pas les militants kurdes sur son territoire autant que le fait la Belgique par exemple. La criminalisation du mouvement kurde en France remonte à 2007, sous le mandat de Nicolas Sarkozy qui avait pour objectif de garder des relations correctes avec la Turquie ».

« Les services secrets turcs, ce ne sont pas seulement des barbouzes qui posent des micros et tuent des gens. Ce sont aussi des campagnes d’influence. Quand les trois Kurdes ont été assassinées à Paris, Manuel Valls – qui était alors ministre de l’Intérieur – et des experts proches de la Turquie sont allés sur FranceInfo et d’autres chaînes d’information pour dire qu’il s’agissait d’un règlement de comptes interne entre militants du PKK. C’étaient en fait les éléments de langage de l’ambassade de Turquie ».
« Le 4 novembre 2020, Gérald Darmanin a annoncé la dissolution des Loups gris. Ça a eu un effet ?

C’était complètement fictif. Les Loups gris, c’est le surnom que leurs opposants leur donnent. Eux s’appellent les « idéalistes » et ont partout en France des structures qui s’appellent les « foyers idéalistes » en turc mais qui ont un nom passe-partout en français. Par exemple, il y a l’association franco-turque de Gagny/Montfermeil/Clichy-Sous-Bois qui est l’antenne des Loups gris en Île-de-France.
Gérald Darmanin s’est moqué du monde parce qu’il n’a rien interdit. Comme d’habitude, on les couvre, on fait semblant d’agir pour rassurer les amis arméniens qui sont paniqués et on ferme les yeux sur ce qu’il se passe ».

L’Express nous en apprend plus sur l’infiltration de la diaspora turque en France et la puissance de propagande des imams nommés par Ankara dans notre pays pour soulever les foules musulmanes contre les Français :
https://www.lexpress.fr/societe/comment-erdogan-infiltre-la-diaspora-turque-en-france_2084854.html
avec les risques politiques internes de violence que cela entraîne comme l’a annoncé l’un de ces militants : « Un jeune Loup gris, Ahmet Cetin, qui était aussi candidat aux législatives en 2017, mène la manif’. (1) Sur Instagram, il se met en scène avec des armes et clame : « Que le gouvernement [turc] me donne 2 000 euros (1) et une arme et je ferai ce qu’il y a à faire partout en France. »

Sarkozy, Valls, Darmanin, vous avez là un genre de trio de Deauville dans l’ordre mais ne croyez pas que la soumission s’arrête à ces quelques noms : ils ne sont que la partie émergée de l’iceberg, c’est l’ensemble ou une grande partie de la classe politique française qui émarge avec la Turquie, en partie pour cause de chantage migratoire.

Comme on a également vu une grande partie de la classe politique européenne émarger avec le Qatar et le Maroc contre quelques sacs de blé pour faire la promotion du voile islamique pourtant contraire à toutes les valeurs inscrites dans le Traité Européen (Ici restez donc à l’esprit de mon article : je ne parle pas du blé qui ensemence les champs, mais de l’autre).

Vous commencez à comprendre maintenant pourquoi tout notre continent est islamisé avec une telle constance par toute cette bande de forcenés : la majorité de la classe politique européenne est achetée pour livrer des communautés entières à leurs génocidaires, ces politiques sont donc aussi capables d’être les vendeurs de notre continent et de notre espace de vivre, espace de nos ancêtres tombés en leur temps aux frontières pour les défendre pour nous, à l’islam.
Vous comprenez également pourquoi ils préfèrent dissoudre Génération Identitaire qui n’avait que pour seule vocation la protection des frontières, plutôt que de dissoudre les ONG-voyous de la traite négrière immigrationnisme forcenée artisanes du Grand Remplacement.

Dans les vraies Démocraties de Sparte et d’Athènes, que faisait-on de ceux qui livraient la Cité à l’ennemi ???
Pour finir, je vous donne à réfléchir : de cinglé à malléable il n’y a qu’un pas que je franchis : et si William M. avait été manipulé pour s’attaquer spécialement aux kurdes ???
Et par qui ? est la question suivante qui vient immédiatement à l’esprit.

Jean d’Acre

image_pdfimage_print
57
2

56 Commentaires

  1. Je me pose plein de questions.

    La plupart des kurdes en France viennent de Turquie VIA l’Allemagne. Certains avec des papiers comme vouzémoi, d’autres avec des cartes de séjour.
    90% de musulmans pour 10% de chrétiens (à la louche).
    J’ai fréquenté quelques kurdes avec lesquels nous partagions du saucisson à l’apéro (vin ou spiritueux). Des gens rares….

    Je ne peux croire que ce William était conducteur de train. De par ma connaissance des métiers des transports terrestres (route et rail) je sais que les conducteurs SNCF onr un tel suivi plusieurs fois dans l’année qu’un fou n’y aurait pas sa place.
    On nous a sorti cette fonction comme par hasard pendant la grève des contrôleurs. Un peu grosse la ficelle.

    Pour finir, le père du dit William est un beau salopard d’enfoncer son fils. Honte à lui de répondre aux journaleux.

  2. Je suis très content, d avoir ces informations. Ça remet en place les choses. Cependant, le patriotisme identitaire a besoin d’un maximum d adhérents pour fonctionner. Insulter, plutôt qu argumenter nuit gravement à cette cause.

  3. Il va bien falloir admettre que William malet est bel et bien un français de souche, qui comme beaucoup de Français a subi un combriolage dans sa maison par une  » chance » donc forcément au lieu de courber l’échine, est devenu moins tolérant envers ceux qui nous empoisonnent l’existence et serait passé à l’acte 3 fois.
    Les kurdes sont voilées donc il s’est passé ce qui s’est passé.

  4. Merci beaucoup pour ces informations. J’en ajoute une: il est toujours possible de franciser son nom lors de l’obtention de la nationalité française pour les ressortissants étrangers. Le fait que sa carte d’identité mentionne le nom Malet et non Mehmet, ne signifie donc pas nécessairement que tel est son nom d’origine. Il est également possible que ce soit son père ou son grand-père qui ont francisé leur nom et nul n’en a la preuve que les intéressés. Même pas les autorités.

  5. Le lone ranger tue comme par hasard la responsable de la communauté Kurde, active et militante armée en Syrie.. pur hasard donc..

  6. Son nom : William MALET. Le Garde des Sceaux a donné son nom en conférence de presse, hier.

    • Maintenant on peut mettre en doute TOUT même les déclarations venues « d’en haut » il s’agit de savoir qui manipule qui? et pourquoi? Ceci n’est jamais innocent et il y aura une « suite » à cette « affaire » certainement dont le peuple ne saura rien comme d’habitude!

    • Donc vous avez baillé 129 fois ! Faut être con, au bout de 10 fois, j’aurai évité à ma mâchoire de se faire du mal pour rien !
      Joyeux Noël.

  7. Sur les télés belges, aux JT, ils parlent d’un homme « ayant la nationalité française » mais pas d’un Français !(???)…bizarre, vous avez dit bizarre !De toutes les façons, les Turcs otaniens étant très copains (et très faux-culs) avec les Amerloques, le gars va se faire classer « déséquilibré » et terminera ses jours à l’asile !

    • Si on apprend que macron est dans le coup , je ne serais pas étonné , les cons , ça ose et et à cela qu ‘on les reconnaît , et les 2 premiers qui viennent parler étaient les 2 premiers responsables et auraient dû faire l ‘autruche . Encore 2 pour faire un remake en couleur d ‘audiard. On a appris aussi que le gars a été victime d ‘un cambriolage et , sans doute a répliqué et s ‘est punir dans ce pays de justice et de démocratie .Encore un truc pour devenir raciste ou réaliste. Ou narcisse 1 er a fait faire cela pour faire balance avec les attentats qui arrivent tous les jours en france avec nos cpf ou plutôt rpf.Quand lola est morte , on n’a vu personne de la gauche islamogauchiste et la droite faisait de la récupération . Je crains le pire samedi soir . Et que refaisaient les antifas aux manifs des kurdes .

  8. bizarre,bizarre quand méme,moi ce qui « bloque » c’est au niveau de l’arme !! d’aprés ces journalistes il été inscrit a un stand de tir et malgrés ses mois de prison effectives en 2021 il possédé encore ses armes en 2022 ! nos services de préfectures trés attentifs avec nos possessions d’armes ( controles,tampons obligatoire,visite medicale etc…) alors soit effectivement comme lu ici c’est un coup monté,soit ca a merdé a tout niveaux prefecture,police,justice !! cette affaire pue du slip.

  9. Dans cette histoire ,nous devons immédiatement perdre l’illusion d’en savoir quoi que ce soit un jour .Trop de gens de «la haute » n’ont pas fait le boulot qu’ils auraient dû faire pour qu’ils laissent passer la moindre information.
    La liesse de la gauche ,explosant de joie à l’idée du crime raciste a vite fait place à la consternation .C’est le laxisme du gouvernement ,des services de renseignement et de la magistrature qui sont responsables de ce massacre .Il semble que les Kurdes eux-mêmes ne s’y soient pas trompés.

  10. Hhhhh
    La France que tu défends à fait et fait pire dans les pays qu’elle veut continuer à dominer.

  11. Bon, le sanglier hirsute, nommé par ailleurs le yéti, a dit que le tireur s’appelerait « Malet » ou « Mallet », mais alors comment cela se fait-il qu’après cette affirmation et en présentation de la « carte d’identité » son nom n’a été indiqué que m par l’initiale : « M » ?

  12. On a besoin de balayer devant notre porte ! L’Australie le fait bien puisque contrôle ce qui rentre et sort …William donnera son nom mais cela ne change pas le problème car on constate que la mondialisation est impossible dans tous les pays qui sont gouvernés ! L’Afghanistan n’a pas de gouvernement puisque la charia est la règle !

  13. William m a été bizarrement placé à l’infirmerie de la prison, en attendant d’être placé en asile psychiatrique, il ne sera donc jamais jugé pour ses actes, enfin peut être qu’il se suicider à ce qui arrangera les affaires de ducon le morveux et de microbe. Enfin pourquoi a t’il tué des Kurdes ce n’est pas la racaille qui manque à Paris et pourquoi la cellule anti terroriste n’est elle pas saisie ? Sans doute pour couvrir l’incompétence de la justice et les magouilles de la macronie.
    .

  14. Qu ils aillent défendre les leurs dans leur pays, et dissoudre leurs organisations comme pkk, rien à cirer, chacun so caca

  15. Dupond Moretti a indiqué « mallet ». Bon, ils l’ont expédié en psychiatrie. Manifestement dérangé, rien qu’à son attitude sur les vidéos (ses chargeurs dans une sacoche bravo le tireur d’élite).

  16. Un très fort fumet de barbouzerie masqué parl journaputerie acquise à son macrondelle
    Le William se prétend raciiiiiiiiiiiiiiiiiste pour justifier son acte : la barbouerie ou
    la tuequerie nous prend pour des débiles profonds 😁😁😁😁

  17. Qu’il se retrouve en tôle ou en asile psy , une chose est certaine : les gardiens vont arriver trop tard pour le réanimer …avec le Rivotril , ces circonstances malheureuses sont les meilleurs moyens actuellement utilisés par les démocraties avancees pour résoudre les problèmes…

  18. par qui? un blanc! d’ultradroaaaate que la « justice » a remis dans la rue il n’y a guère longtemps

    • Pauvre taré, s’il avait été d’ultra droite, même s’il n’avait rien fait il serait en prison, les tarés d’ultra gauche sont laissés en liberté, parce que ce sont des merdes comme toi, fils de Bourges, de juges ou d’avocats, tu as eu de la chance de ne pas avoir effectué le service militaire on t’en aurait fait baver, maintenant va vite de plaindre à tes parents soixante-huitards.l’ultra droite chie sur ta gueule de dégénéré.

  19. Monsieur Mallet d’après le ministre de la justice lors de sa déclaration vers 17h sur BFMTV.

    • BFM toujours bien renseigné…. qui n’a peur que de la vérité! Oui on ne trouvera rien sur cet homme il va disparaître rapidement. Le mal est fait : « il est d’extrême droite » la rumeur est partie et va faire long feu! C’était le but.Le GVT pourra s’appuyer sur la nupès pour faire « jaillir » la lumière de la désinformation. La gôche ayant toujours raison!

  20. « William M. c’est qui ? Pourquoi ne donne-t-on pas son vrai nom ? » C’est la question que je posais en commentaire en-dessous d’un précédent article émanant de Pierre Cassin à son sujet.
    Question du jour : Pourquoi flouter son visage sur toutes les images télévisuelles ou portraits ? Trop typé, pas suffisamment caucasien ?

  21. Ça pue l’entourloupe à plein nez cette histoire !… Un mec qui sort tout juste de taule, qui est paraît-il sous contrôle judiciaire, se rend dans le quartier où vivent des kurdes, avec un fusil semi-automatique selon les premières infos, ça fait beaucoup d’éléments suspects, je trouve. Pourquoi les kurdes particulièrement ?… Si le gars est raciste comme on nous le serine pour bien nous l’enfoncer dans le crâne, pourquoi ne s’en est-il pas pris plutôt à d’autres « groupes ethniques » beaucoup plus nombreux un peu partout à Paris et dans toute la France ?!… Pourquoi avoir fait des kurdes sa « cible » prioritaire, c’est curieux, pour le moins !… ça sent la manip à cinquante lieues…

    • Oui ça sent le  » faux drapeau » à plein nez ….organisé par les  » services » ….pour plein de raisons trop longues à donner ici ….

  22. Sacré sac de nœuds tout ça !
    Et c’est les français qui dégustent !
    Faut que ça pète !

  23. Donc, si je vous suis, les propos décomplexés de Z et ses fans n y sont pour rien…à d autres

    • Mais bien sur, et il est aussi responsable de l’invasion des sauterelles, du réchauffement climatique, de la perte de la coupe du monde, des chutes de biden, de la sècheresse au Sahel……peut être aussi un peu de ta connerie !!!

  24. si vraiment c’est « William Mehmet, d’origine turque  » ce n’est plus pareil !! la situation en est tout autre,car perso je me suis dit….le mec est raciste et va tirer sur des kurdes !!!!!!! jamais emmerdé avec cette communauté,ce serait un acte raciste il aurait du aller direct fumer ceux qui foutent le bordel en France….ceux de la maghrébie,la non des kurdes ! bizarre quand méme,en tout cas ce gouvernement m’a l’air bien emmerdé avec ce début d’affaire,de plus le darmanin qui tweete et parle plus vite que son ombre a déclarée le jour méme « que le gars n’avait aucuns lien avec l’extreme droite » darmanin aurait-il encore parler trop vite et dit la vérité ? merde pas de chance pour ce gouvernement ,pas possible de coller ca sur l’extreme droite.

    • En examinant ce flot délirant de pseudo incompétence » des services publics permettant de remettre en liberté ce tueur en surpuissance, ne serait-ce pas un moyen comme un autre suffisamment élaboré pour brouiller les piste, avec pour finalité une stratégie de départ d’explosion de guerre ethnique et religieuse dans toute la France. Les mondialistes qui en rêvent depuis longtemps ne sont pas à court d’idées et de moyens financiers et logistiques pour essayer de nous détruire, entre les divisions, la piquouse, les privations et la misère etc… Toutes les ordures ne sont pas recyclables!

  25. Ils ont bon dos les Turcs, quand ce génocide racial est organisé et annoncé sans complexe pour tous les états d’Occident, Etats-Unis et Canada compris.
    L’inconnu que je suis n’a pas du tout l’impression d’être prix pour un con…

  26. Le william est depressif
    Il peut se faire suicider en prison
    Il ya des precedents.

    • Comme l’assassin de René Bousquet dont l’amitié était gênante pour le francisqué de Jarnac: Ce « déséquilibré » est mort en hopital psychiatrique.

Les commentaires sont fermés.