William M, coupable ou victime ?

Au débotté et au premier jet pression à froid en lisant la presse mainstream, le cri du cœur vous incite à le déclarer coupable.
Mais à bien y réfléchir et remonter les chaines de causalité, la culpabilité n’est plus si assurée que cela. On peut même arguer en bout de réflexion logique que Willam M. est victime au même titre que les kurdes qu’il a assassinés.

Et que le vrai coupable, ladite presse mainstream se garde bien de le désigner, doit être recherché après tapissage dans l’éventail des « usual suspects » qui va de la classe politique française aux ONG en passant par toute la clique de gauche immigrationniste, autrement dit tous ces artisans du Grand Remplacement.
Qui n‘a jamais péché jette la première pierre, c’est en gros le message de tolérance du petit Jésus.
J’actualise au contemporain, qui n’a pas eu d’envie de meurtres quand il se fait importuner dans les banlieues, les transports en commun, dans le bus, dans les rues, sur les trottoirs et maintenant partout dans l’espace public français, puisque nous vivons tous le cauchemar de la submersion migratoire au pluriel d’ethnies par une bande d’allogènes haineux, jette la première pierre à William.

William a déclaré au cours de sa garde à vue qu’il a « toujours eu envie d’assassiner des migrants, des étrangers » depuis un cambriolage à son domicile en 2016, précise Laure Beccuau. Le conducteur de train retraité de nationalité française a violemment frappé ses cambrioleurs. Il a été condamné le 30 juin dernier à douze mois d’emprisonnement pour des violences avec armes, condamnation dont il a fait appel ».

Ainsi William s’est fait cambrioler par des allogènes, il les a violentés, ce qui n’est que légitime défense, et c’est lui qui a été condamné à de la prison ferme pour s’être défendu !!
Dites donc, vous ne voyez pas ici quelque similitude avec nombre d’affaires où des Français de souche se font envoyer au tube pour seulement s’être défendus ?
Cette injustice n’est-elle pas propice à laisser un goût de rance dans la bouche, cette ignominie de la triple peine ne pousse-t-elle pas à la haine : se faire cambrioler, voir les merdes allogènes cambrioleuses déclarées victimes par les magistrats gringuenaudes pour en même temps se voir soi-même déclaré coupable et perdre à 60 ans passés des jours entiers privé de liberté derrière des barreaux ?

Qui, après une triple peine, n’aurait pas envie d’abattre tous ceux qui représentent, dans l’esprit ruminant d’un condamné à tort, les individus qui l’ont conduit à l’infamie ?
N’y a-t-il pas ici la faute exclusive de la justice française dans le passage à l’acte de William ??
Si on remonte la chaine des causalités, c’est le juge qui a condamné William pour s’être défendu qui est directement le meurtrier des trois kurdes, et William n’a été que l’instrument de la haine qu’a inoculée ledit juge à William : les charges envers le juge deviennent sévères qui se cumulent, meurtrier de trois kurdes et incitation à la haine, il devrait déjà être en préventive le petit magistrat du Grand Remplacement.

Du coup, concernant William et contrairement à toutes les allégations des ministres, des procureurs, des politiques surtout de gauche qui incriminent Zemmour, il ne s’agit pas ici d’idéologie, mais de cri de survie face à l’injustice de nos magistrats qui se sont rangés derrière le Grand Remplacement pour criminaliser tout Français de souche qui voudrait seulement défendre sa vie et la vie des siens face aux haineux d’importation.

Zemmour n’est que le docteur-thermomètre qui prend la température du bain d’huile dans lequel on nous a plongés pour alerter sur l’ébullition à venir, les vrais coupables de l’éruption volcanique sont ceux que j’ai désignés plus haut : les artisans du Grand Remplacement par des extra-européens dont les concepts de vie ne correspondent en rien aux standards prévus dans notre Constitution et au traité européen.
Refaisons l’histoire avec les explications de William : il est devenu haineux des étrangers extra-européens depuis son cambriolage en 2016 et l’injustice que lui a infligée la magistrature française.
Pas d’allogènes haineux en France, pas de cambriolage chez William par des allogènes, pas de rencontre avec une magistrature de malfaisants, William continuait sa retraite peinard, entre bistrot et PMU peut-être, comme des millions d’autres.

Reprenons le scénario avec le cambriolage, William s’occupe comme il faut des allogènes, les gringuenaudes de la magistrature l’estiment en légitime défense, la haine de William n’est pas exacerbée, il ne passe jamais à l’acte car il n’a plus de colère, la rouste donnée aux allogènes cambrioleurs a fait l’effet d’une catharsis salvatrice.
On est obligé d’admettre que William n’a été que le jouet des Grands Remplacistes qui sont seuls coupables dans toute cette affaire et on peut admettre aussi qu’en s’en prenant aux Kurdes, William s’est trompé de cible, il n’a fait que s’attaquer à d’autres victimes comme lui, les vrais coupables n’ont toujours pas été châtiés comme ils le mériteraient pour avoir incité William à la haine.

En fin de raisonnement, on est alors fondé à estimer que le passage à l’acte de William n’est que la résultante de son cambriolage par une bande d’allogènes suivi de l’injustice que lui a infligée la magistrature française.
Que l’un des deux premiers coupables en chef est bien la doxa immigrationniste qui nous a plongé dans une submersion migratoire qui mène le pays à la situation du Liban.
C’est donc dans les milieux de cette doxa que William aurait dû moralement se venger.
Que l’autre élément fondamental qui a conduit William à cette situation, deuxième coupable en chef, ce sont les juges qui l’ont condamné injustement : c’est tout autant dans ce milieu que William aurait dû moralement exercer sa vengeance en rendant aux juges la haine qu’ils lui ont inoculée.

Maintenant, combien de William en France qui, excédés un jour ou l’autre, ne pourront plus se réfréner de passer à l’acte devant les haineux qu’on lui impose partout dans son espace public ?
Combien de William en France qui un jour ou l’autre se verront condamnés injustement, générant des envies de meurtre par la faute des juges ?
Espérons que les nouveaux William réfléchiront un peu à la chaine des causalités avant de passer à l’acte, et qu’ils sauront identifier les vrais coupables qui les auront conduits à la haine : politiques, juges, membres des ONG, maires, conseillers généraux ou régionaux, députés européens, toute la doxa artisane du Grand Remplacement, ce sont eux qui ont incité William à la haine, ledit William n’étant qu’une victime parmi des millions d’autres.
Allons-nous voir se lever, dans les années qui viennent, des dizaines, des centaines, des milliers ou encore plus de William ?

C’est fort probable, nous sommes en présence d’un phénomène qui ne peut que croître compte tenu de la submersion migratoire de haineux et de la magistrature française qui ne fait qu’inciter à la haine le citoyen honnête par ses injustices à lui interdire la légitime défense.
Déjà, avec tout ce qu’ils subissent dans les quartiers, on est sidéré que des policiers français n’aient pas encore commencé de tirer dans le tas ; bien peu en France maintenant, parmi les citoyens de souche, leur jetteraient la première si cela arrivait demain, ce serait même probablement « champagne » pour une majorité de pékins autochtones qui ne supportent plus les haineux extra-européens et le bordel permanent avec l’insécurité totale qui s’est répandue comme une mauvaise peste camusienne dans ce pays.

Je vous l’ai dit, nous sommes dans la situation du Liban avec des communautés qui vivent mal ensemble devenues incontrôlables comme on vient de le voir à Montpellier et à Dijon où les litiges se règlent à la mosquée et non à la barre du tribunal civil : nous assistons tous en direct, tous les jours, au délitement jusqu’à la destruction totale de toutes les infrastructures administratives et sociales, hôpital, école, police, plus rien ne répond, comme au Liban dites-donc !
Combien de morts au Liban depuis 40 ans ?
On n’y est pas encore mais cela vient tout doucement.

William, une victime qui dérange vraiment toute la doxa du Grand Remplacement, car il n’est pas d’idéologie extrémiste mais un simple citoyen qui en a eu marre un jour.
Ce qui les dérange le plus ? Que les prochains William soient animés d’une colère froide au lieu d’une colère chaude qui leur aura permis d’identifier par le raisonnement les vrais coupables avant de se mettre en marche pour leur Jugement dernier.

Jean d’Acre

image_pdfimage_print
30
2

34 Commentaires

  1. William Mallet est une double victime. De la justice qui se retourne contre lui parce qu’il avait mis en échec des cambrioleurs avec une arme. De victime, il est devenu accusé. Puis il est victime du climat ambiant, puisque les dérives étrangères exaspèrent les Français… qui les regardent de travers (d’où le développement de la xénophobie).

  2. Excellentissime !
    Quand les prochains William décideront de s’en prendre aux vrais coupables, c’est là qu’on pourra rigoler.
    A ce moment là, il se peut qu’il y ait tout plein, tout plein de William.
    Pourra commencer la Grande Fiesta du Jugement public par le public.

  3. quand le gitan en voiture a écrasé un maroco pour fuir une agression mélenchon n’a pas dit que c’était un acte raciste parce que le type est gitan.

  4. « Il faut pouvoir expliquer les faits sans les justifier », disent les sociologues. Et les mêmes sociologues disent: « la violence dans notre société est essentiellement réactive ». Combien ils ont raison ! Mais pourquoi ne les entend-on pas s’agissant de cette affaire ?

  5. Le problème de William est de ceux qui ont tenté de faire justice eux-mêmes, c’est qu’ils visent toujours les moins néfastes et les moins dangereuses des populations
    allogènes sur notre territoire. Pour les bien connaître, les kurdes (en tant que peuple et non en tant qu’entité politique) sont plutôt tranquilles dans notre pays, et ne cherchent pas à défier la nation française. Ils ont même tendance à s’intégrer facilement (voir s’assimiler) à la France de générations en générations, à la différence des populations maghrébines ou grandafricaines, qui nous sont majoritairement hostiles.

  6. J’ai une fulgurance satirique après ma dernière phrase: Le Remplacement En Marche !
    LREM.

  7. C’est une façon de deviner la vérité.
    J’espère que vous n’écartez pas l’attentat islamiste.
    Moi, le premier truc improbable qui m’interroge et finit par me faire rire, c’est qu’il dit qu’il voulait tuer des étrangers, n’importe les quels, donc logiquement, il va à Saint Denis et patatras, il n’en trouve pas !
    Donc il va à Paris et se retrouve par hasard à l’endroit d’une réunion PKK, qui a été reportée tardivement. On nous cache son nom, ses origines. La turquie elle réagit au quart de tour et nous dit d’arrêter de laisser dire que ce serait elle.
    C’est la règle du pas d’amalgame, l’islam n’est pas en faute, et surtout pas la Turquie qui les exterminent à petit feu depuis des lustres. Ils peuvent dire avec aplomb qu’ils n’ont pas fauté. En omettant de dire que c’est un devoir pas une faute, c’est pas les médias et nos gouvernants qui vont le contredire, au contraire. C’est la convergence des grands remplacements en marche…

  8. Roubaix : un coiffeur d’origine kurde blessé par un client d’origine turque

    merluchon est content d’exciter la populace de mon pays la France qui n’a rien à voir avec toutes les gueguerres entre communautés implantées de force chez nous et qui nous pourrissent le pays et la vie! Mais si cela peu lui rapporter des voix lors des prochaines présidentielles parce que c’est ce qu’il vise lui et sa clique de ……..c’est toujours bon à prendre! Cette gauche malfaisante et mal pensante ne fait pas de recup politique! ce n’est pas comme Z……qu’ils nous disent! fait comme je te dis, pas comme je fais!

  9. Mauvais choix !
    A sa place j’aurais tout fait pour butter l’algérien Darmanin et le Ducon-Moretti !
    Ce sont eux les véritables coupables de la barbarie musulmane importée ces dernières années ! (et évidemment Macron si possible)

    • Il pourrait jouers sur les 2 tableaux : liquider ducon maure yeti + dard manin et liquider de la rcaille allogène

    • @Bacquet
      Rien ne t’empêche de le faire toi-même! au lieu de parler dans le vide!on n’est jamais mieux servi que par soi-même!

  10. William Mehmet c’est son nom qui est partout ? À la différence des journaleux sur le Web le nom devrait être sur un site assassin.con ? Au Liban depuis 40 ans c’est impossible à quantifier les assassinats mais le hezbollad veut liquider les chiites et il s’attaque aux dirigeants ? On n’y est pas encore ? Pourvu que la droite dure le reste ? Sauveurs ?

    • Merci de donner son nom qui est d’origine turque. Comme on peut le voir, les bisbille des uns arrangent bien la politique des autres. Mais tout est mensonge…

  11. On entend des Kurdes qui donnent des interviews à 2 balles. Un merdeux arrivé en France à 9 ans avec ses parents dit « qu’on la pris pour de la chair à canon et qu’y en a marre » ! Faut foutre le camp merdeux !
    Une femme qui aurait un poste au comité kurde en France…dit que « forcément c’est l’extrème droite, celle de Turquie qui complote avec toutes les extrèmes droite. Les loups gris. Conne : elle vient de découvrir Ata Turc !!!! Et il dit quoi Moussa darmanin, devant ces merdes entrées avec le droit d’asile qui exige « pas de politique » et qui les laisse cracher sur la France vue que toute cette merde est devenue…..française !!!

  12. Cette affaire de 2016 est bien le facteur déclenchant. Il faut aussi savoir que les conducteurs de trains sont très stables psychologiquement c’est le coeur du métier.

  13. Vous n’avez pas écouté la conférence de presse des représentants kurdes pour croire que dans un quartier rempli d’africains ce débile a ciblé une réunion de kurdes sans raison politique.il a été manipulé par les services secrets turcs ( et français ?) pour cet attentat terroriste.

  14. La franc-maçonnerie utilise comme méthode le « courant d’opinion » qu’elle dirige dans n’importe quelle direction lorsque ses intérêts sont en cause. Nombre de juges sont partie intégrante du bas de l’échelle de l’Organisation occulte.
    La liberté de pensée et d’action des humains est un danger qui doit être réprimé, sinon elle conduira à l’effondrement maléfique de plans, intrigues et idées constituées par la franc-maçonnerie pendant des générations.

  15. Ne parlons plus de justice, ni d’égalité ou de liberté encore moins de fraternité. La France part en couilles et ce n’est qu’un euphémisme. A cause des infâmes Macromagnon, Darma nain de jardin, Mélenchiasse, Corbillard sale tronche et tous les bobos fascistes de gauche, rien ne va plus dans ce pays. Tout part à la dérive. Economie, justice, transports, écoles, universités, protection de nos citoyens, plus rien ne fonctionne. Nous sommes un pays en voie de sous-développement et de disparition d’identité. Je pleure ma France qui se meurt.

  16. Je ne puis que désapprouver un tel article qui est non conforme à la pensée unique universelle que tout le monde doit avoir (on me l’a fait savoir en justice) !

    J’ai quand même noté que pour le meurtre horrible de Lola par une algérienne, dans les heures qui suivaient, on apprenait (à titre d’éventuelle explication) qu’elle avait été (l’algérienne) maltraitée dans son enfance.

    Pour ce qui concerne William, personne, aucun merdia, n’a osé parler d’une vengeance, ils n’ont eu que des mots plus forts les uns que les autres, pour l’enfoncer.

  17. Moi c’est sur le juges et les magistrats que je me vengerais . Sans état d’âme aucun .

  18. Se serait intéressant de savoir à combien de jours de prison ferme a été condamné Mr William quand il c’est défendu lors d’un cambriolage dans sa maison ?

  19. Dommage qu’il n’ait pas flingué ceux qui l’avaient cambriolé ,car là les juges auraient du revoir leur copie ,car se faire cambrioler en légitime défense et faire un an de cabanne a la place du juge j’aurai honte de me regarder dans une glace …..je vais meme pousser le bouchon un peu plus loin car pour moi il en aurait foutu une dans la gueule du juge et là j’aurai applaudi des deux mains
    ….Qui a t il cotoyé en taule ? qui l’a poussé a flinguer des kurdes ? qui l’a déposé devant le local du PKK

  20. Un de mes anciens collègues,maintenant décédé, régulièrement détaché en Afrique m’a expliqué comment faisaient les blancs à Dakar quand ils étaient cambriolés.Ils tuaient le cambrioleur et se gardaient bien d’appeler la police.Ils allaient ensuite jeter le cadavre à la décharge.Ni vu ni connu.Pas vu pas pris.

  21. j’ai entendu tout a l’heure a Cnews qu’il s’appelle William Mallet !! francais de souche donc et non pas franco turc ! ca a du mal a sortir sur nos medias .

    • @ kabout
      Toutefois, je m’interroge tout de même sur un point de détails où, dit-on, se cache le Diable : dans toute la carte d’identité présentée par les medias, outre le fait qu’on le présente en tant que « William M. », il est spécifié : « De nationalité française » et non pas « Français » tout court ?

    • @ kabout
      Et pourquoi son visage sur les portraits est-il flouté ? Par mesure de sa propre sécurité ?

  22. Donc, si je vous suis, a cause de cambrioleurs d origine étrangère , vous justifiez qu il veuille tuer tous les étrangers…vous êtes frappadingue, et je reste poli.

    • perso ….cambrioleurs ou agresseurs,etrangers ou pas le/les premiers qui entre chez moi de nuit c’est booum,faudra venir chercher le mec dans un sac a viande,j’ai 5 gamins dont 4 filles a protéger je ne ferais aucuns cadeaux ni de rappel a la loi.Le mec William a l’époque en se fesant cambrioler a eu peur voir peut etre s’etait fait agresser.

    • @Mandrake

      Je vous souhaite d’aller en taule et de faire connaissance avec le régime carcéral. De voir les matons botter en touche face à la meute afro-maghrébine, au point de les laisser faire tout ce qu’ils veulent : insulter, agresser (du blanc bien sûr), fumer du shit sans s’en cacher, et vous verrez.
      Au regard de l’âge de William, la détention n’a pas dû être facile car, à son âge, les saloperies que je décris plus haut, n’ont pas dû se gêner de l’insulter et de l’accuser d’être un « pointeur ».
      Ils n’ont que ces mots à la bouche, alors que pas mal d’entre eux se sont livrés à des agressions sexuelles. Certains même, sont devenus des pointeurs en s’en prenant à leurs co-détenus fragile.
      Alors, avant d’écrire des conneries @Mandrake,ayez le courage d’affirmer vos opinions pour que celles-ci vous conduisent au ballon, ensuite nous en reparlerons. Vous verrez, C’EST MAGIQUE !

Les commentaires sont fermés.