Xavier Bertrand, le petit-Bourgeois Gentilhomme de la politique en tablier

Xavier Bertrand, le Monsieur Jourdain de la politique politicienne en tablier, l’assureur-commerçant de Saint-Quentin, le petit notable de province, est devenu le grand président de la région des Hauts-de-France par les intrigues des fraternités GOF-UMPS. Xavier Bertrand, le Bourgeois Gentilhomme en tablier, annonce à la presse qu’il quitte « définitivement » Les Républicains.

« Plus qu’un crime, une faute », selon Talleyrand !

Le Monsieur Jourdain de Saint-Quentin en tablier n’a pas supporté la victoire de Laurent Wauquiez à la tête des Républicains ! Et il nous rejoue la cène du Dépit amoureux du grand Molière.

Le Dépit amoureux, Acte I, Scène I, Eraste, Gros-René :

Eraste : « Veux-tu que je te dise ? Ne laisse point mon âme en une bonne assiette :

« Oui, quoi qu’à mon amour tu puisses repartir, Il craint d’être la dupe, à ne te point mentir,

« Qu’en faveur d’un rival ta foi ne se corrompe, Ou du moins qu’avec moi toi-même on ne te trompe.

Gros-René : « Pour moi, me soupçonner de quelque mauvais tour, Je dirai, n’en déplaise à Monsieur votre amour, Que c’est injustement blesser ma prud’homie « Et se connaître mal en physionomie« .

« Les gens de mon minois ne sont point accusés D’être, grâces à Dieu, ni fourbes, ni rusés.

« Cet honneur qu’on nous fait, je ne le démens guère,

« Et suis homme fort rond de toutes les manières. Pour que l’on me trompât, cela se pourrait bien,

« Le doute est mieux fondé, pourtant je n’en crois rien. Je ne vois point encore ou je suis une bête… »

Le Bourgeois gentilhomme, Comédie-Ballet, « faite à Chambord, pour le divertissement du roi« … (!)

Monsieur Jourdain : « Je vous ai fait un peu attendre, mais c’est que je me fais habiller aujourd’hui comme les gens de qualité et mon tailleur m’a envoyé « des bas de soie que j’ai pensé ne mettre jamais« …

On lit, dans l’Encyclopædia Universalis © : « En janvier 1809, Napoléon fait une scène terrible à Talleyrand : Monsieur, « Vous êtes de la merde dans un bas de soie ! » Mais, on ne refait pas l’Histoire !

Monsieur Jourdain : « Mon tailleur m’a dit que les gens de qualité étaient comme cela le matin…

« Tenez ma robe. Me trouvez-vous bien comme cela ? Donnez-moi ma robe pour mieux entendre…

« Attendez, je crois que je serai mieux sans robe… Non, redonnez-la-moi, cela ira mieux…

« Est-ce que les gens de qualité en ont ? J’en aurai donc. Cela sera-t-il beau ?

« Apprenez-moi comme il faut faire une révérence pour saluer une marquise, j’en aurai besoin tantôt…

« De cette façon, un homme, sans avoir du cœur, est sûr de tuer son homme, et de n’être point tué…

« Ils se sont mis en colère pour la préférence de leurs professions, jusqu’à se dire des injures, et vouloir en venir aux mains… Fripons ! gueux ! traîtres ! imposteurs ! (Ils sortent.)

« Ah ! Monsieur, je suis fâché des coups qu’ils vous ont donnés…

« J’ai toutes les envies du monde d’être savant et j’enrage que mon père et ma mère ne m’aient pas fait bien étudier dans toutes les sciences, quand j’étais jeune… Je sais lire et écrire

« Qu’est-ce que c’est que cette logique ?

« Mais faites comme si je ne le savais : expliquez-moi ce que cela veut dire…

« Voilà des mots qui sont trop rébarbatifs. Cette logique-là ne me revient point…

« Il y a trop de tintamarre là dedans, trop de brouillamini…

« Après, vous m’apprendrez l’almanach, pour savoir quand il y a de la lune et quand il n’y en a point

« Et comme l’on parle, qu’est-ce que c’est donc que cela ? Par ma foi ! il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j’en susse rien, et je vous suis le plus obligé du monde de m’avoir appris cela.

« Laissons cela et il n’y a morale qui tienne, je me veux mettre en colère tout mon soûl, quand il m’en prend envie… »

Xavier Bertrand est le balot du Malot de Sans famille. Le Monde de gauche : « Je ne reconnais plus ma famille politique, jai décidé de la quitter… Je métais mis en retrait depuis le premier tour de la présidentielle, quand ma famille na pas dit quil fallait faire barrage à lextrême droite. Tout mon engagement politique a été contre le FN, contre lextrême droite… Mon parti cest la région des Hauts-de-France« .

Le Monde de gauche : « Extrême droite » : « Bertrand na pas caché son animosité envers la ligne droitière de Laurent Wauquiez. Dans une interview au Journal du dimanche, en juin, Bertrand avait regretté que M. Wauquiez « cour[e] après lextrême droite… Il le dit lui-même et même Marion Maréchal-Le Pen se dit prête à travailler avec lui ! Mais il ny a pas que ça : il est le candidat de Sens commun. Jai du respect pour chacun, mais la laïcité (des fraternités maçonniques) dans les partis politiques aussi, ça ferait du bien. »

Xavier Bertrand, le petit-Bourgeois Gentilhomme de la politique en tablier « avait toutefois refusé d’être candidat à la présidence des Républicains, préférant rester à la tête des Hauts-de-France. « Même si jai conscience que je peux lemporter (???), je ne serai pas le responsable dune nouvelle guerre des chefs ! »

« Qu’est-ce que c’est que cette logique ?

« Mais faites comme si je ne le savais : expliquez-moi ce que cela veut dire… »

Xavier Bertrand, le Monsieur Jourdain de la politique politicienne en tablier de Saint-Quentin, avait expliqué qu’il incarnait une ligne centriste dans son ex-parti. Xavier Bertrand, le petit-Bourgeois Gentilhomme en tablier, un copain de Bayrou de secours LREM, de Juppé des mosquées et de M. le Comte de Chambord avec dans son viseur les intrigues politiciennes des fraternités maçonniques UDF-PS-MoDem-LREM.

Revenons à Molière :

« Qu’est-ce que c’est que cette logique ?

« Fripons ! gueux ! traîtres ! imposteurs ! »

Sans oublier Napoléon à Talleyrand : Monsieur, « Vous êtes de la merde dans un bas de soie ! »

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

20 Commentaires

  1. la xavière a ruiné la ville de St Quentin (30 millions d’euros de dette sous son cours mandat de maire), il est entrain de vider les caisses de la région Nord pas de Calais, et il rêve de vider les caisses (déjà vide) de l’état…
    Heureusement qu’il était face à Marine pour gagner une élection, car face à une chèvre, il aurait perdu….

  2. il n’est pas maçon, il est assureur et son tablier est celui des sapeurs.Le GODF peu lui chaut.

  3. Ce personnage est un faussaire comme nombre de politique. Rien à dire de ce personnage sans légitimité, charisme mis à part son opportunisme. Son avis, on s’en fout Maintenant il va pouvoir aller pleurer dans les jupons de Macronimbus le fossoyeur mondialiste et peut être augmenter son salaire une fois de plus.

  4. La rupture avec le Centre (L’UDI s’en va) redonnera,enfin, du Sens à la Droite ! Equation de demain ?
    Macron en embuscade, Marine moribonde. Wauquiez a du boulot !

  5. L’ arriviste opportuniste ne tardera pas à rejoindre Macron s’il veut être réélu de la même façon.
    RAPPEL :RPR (jusqu’en 2002)UMP (2002-2015)LR (2015-2017)SE en 2017 !!! mais, n’ en doutons pas, bientôt LREM : l’ ARGENT N’A PAS D’ODEUR ( oups, c’est faut, ici il pue ! )

    Et face à Emmanuel Macron, qui incarne l’élite mondialisé, il pense que lui, l’homme des territoires, l’homme du concret, lui l’agent d’assurance franc-maçon a ses chances. (Sic :challenges.fr)

  6. Arrivé second au premier tour du scrutin avec 25 % des voix, loin derrière le FN et ses 40,6 %, il bénéficie au second tour du retrait de la liste menée par le Parti socialiste, qui appelle à faire barrage au FN (Il est vrai que c’est un ami de Pierre Moscovici, l’ancien ministre socialiste avec qui il passe ses vacances en Corse!) . Il prend donc la tête du second tour avec 57,77 % des voix, grâce au report des électeurs de gauche et de droite. Mais le FN a réussi à éradiquer les partis de gauche ; dans les HdeF : plus aucun Socialiste, Mélanchoniste, Ecolo etc.. ; il est le SEUL opposant

  7. Élu Président des Hauts de France par « défaut » il s’est octroyé immédiatement une augmen­ta­tion de 4000 euros en temps que Président d’ agglo Pas assez visi­ble­ment pour celui qui se défend en affir­mant qu’il reste « 5% en dessous du maxi­mum »

  8. Juste ceci :
    Fin 2015, à l’ approche des Fêtes à Noyelles-Gaudault près d’ Hénin-Beaumont dans les Hauts de France (qui s’ap­pe­lait encore Nord-Pas-de-Calais), je croise Monsieur Bertrand sortant d’ une « grande enseigne » du centre commercial accompagné de sa troisième femme et d’ un garçon qui
    l’ interpelle : CA PUE ICI !!!!
    Réflexion pas anodine de cet enfant : ils étaient sur les terres FN de MLP…

  9. LR un parti de droite et un parti d’opposition ? Exemple tangible : Xavier Bertrand, Valérie Pécresse … ! Malheureusement Laurent Wauquiez est trop poli pour être honnête et son objectif est de détruire le FN qui n’est même plus un parti de droite et encore moins un parti d’extrême droite. Il faut une vraie opposition à LREM mais avec LR on est loin du compte.

  10. Qu’ils rejoignent tous en Marche et qu’on n’en parle plus. Pécresse, Bertrand, la candidate baffe de paris dont j’ai oublié le nom….insignifiante. Faites tous une grande alliance avec le PS et en Marche et tout sera clarifié

  11. Agressif petit parvenu, ne reculant devant aucune embrouille, issu des Loges, allié à n’importe qui, mais à gauche,
    Factice et théâtrale, déserteur vomissant sur le parti qui l’a fait naître, désormais hors des murs où il a tout de même fait son trou, ne mérite que l’oubli.

  12. Cette pseudo droite , remarquablement incarnée par Bertrand – Jourdain (!) , me débecte autant ( sinon plus ) que la clique socialo qui lui sert de modèle et de maître à penser .
    Chez RL , tout le monde sait que ces lâches de  » droite  » et de  » gauche »‘ sont responsables de la déconfiture de la Patrie depuis plus de quarante ans .
    Le macronisme n’ est que l’ ultime tentative d’ un système politique à bout de souffle pour tenter de faire durer les choses . Ledit système ne survit que grâce à sa propagande , pudiquement rebaptisée  » com  » par les médias .

  13. vous oubliez de constater que le GOF est la maison mère du PS et n’a que les apparences de la FM

Les commentaires sont fermés.