Xavier Bertrand mouillé dans le scandale des Ehpad

https://www.challenges.fr/assets/img/2020/09/20/cover-r4x3w1000-5f6731a342301-xavier-bertrand-critique-emmanuel-macron-et-se-positionne.jpg

L’auteur de Les Fossoyeurs, au titre si explicite, a mis les pieds dans le plat. C’est peu de le dire…

Les actions d’Orpea, visé  par l’enquête fouillée de  Victor Castanet   baissent…

Et celles de Xavier Bertrand alors ? Ministre de la Santé de Sarkozy, entre 2005 à 2007 et de 2010 à 2012, il aurait couvert les agissements délictueux et mortifères d’Orpea.

Faut-il voir dans la victoire de Pécresse à la Primaire le résultat de quelques fuites ayant permis à Bertrand de prévenir ses ouailles et de leur conseiller de voter Pécresse, lui qui était si bien placé, donné gagnant très longtemps bien qu’il sache qu’il n’avait pas le niveau ?

https://resistancerepublicaine.com/2021/12/03/xavier-bertrand-defenestre-par-les-siens-il-navait-pas-le-niveau/

Quoi qu’il en soit, son nom est prononcé… Il semble que Orpea ait pu ouvrir ses Ehpad et faire ce qu’elle voulait dans ses conseils d’administration, toutes les difficultés étant aplanies quand « on « passait un coup de fil à « l’assureur »… quel joli nom pour Bertrand, quel programme ! quelle dégénérescence !

On avait déjà  reproché à Bertrand pas trop dégoûté par les agissements islamiquement corrects  des Frères musulmans et du lycée Averroès de Lille…

https://fildmedia.com/article/xavier-bertrand-est-il-vraiment-un-adversaire-de-l-islam-radical

https://resistancerepublicaine.com/2021/02/18/hauts-de-france-xavier-bertrand-finance-lislamiste-mustapha-zentar-qui-promeut-le-halal/

Pécresse sera-t-elle aussi vindicative et arrogante avec Bertrand qu’avec Bourdin  ? Elle a trop besoin de lui…

En tout cas, Bertrand réfléchit, consulte… pour essayer de se sortir de ce mauvais pas. Je ne me fais pas trop de mauvais sang, il a le bras long !

En attendant, quelque chose est pourri dans le monde de la Santé, qu’on parle de  Big Pharma, Oms , Buzyn, Macron ou Véran, interdiction de l’hydroxychloroquine, assassinat au rivotril ou vaccination obligatoire bien qu’inutile et nocive…

Et donc le nom de Bertrand est associé aux ehpad, celui de Bachelot  aux ARS, avec Hirsch comme secrétaire d’Etat, comme celui de Hollande et Marie-Sol Touraine sont associés à la complicité avec Big Pharma  et au début de la suppression des lits sur demande de l’UE, et à la gestion calamiteuse des ARS… il y a là pas mal de cadavres dans le placard ! Tous pourris ! Vivement Zemmour !!!

[…]

La politique de Marisol Touraine n’a pas seulement favorisé les laboratoires pharmaceutiques. Elle a aussi considérablement rendu service aux assurances santé au détriment des patients et de la Sécurité sociale. Elle a constamment agi comme la ministre de l’industrie pharmaceutique et des assurances santé privées.

Même Xavier Bertrand l’avait critiquée, se demandant si elle savait résister aux Lobbying… Quand on lit ça quelques années après ça ne manque pas de sel !

M. Xavier Bertrand, l’avait bien jugée en 2013 dans une interview à L’Usine Nouvelle : « MST n’arrive pas à résister à la pression de l’industrie pharmaceutique. Le vrai sujet aujourd’hui est de savoir si on sait résister au lobbying. »

La parfaite illustration de son incapacité à résister à big pharma réside dans le feuilleton des décrets d’application de la loi anticorruption (loi Bertrand) votée en 2011 par 80% de nos députés. Dans une première période, elle les a « oubliés », empêchant ainsi la loi de s’appliquer. Dans une seconde phase, sous la pression des associations anti-corruption, elle a consenti à les rédiger. Mais pour être sûre de ne pas attrister l’industrie peu désireuse que les liens d’intérêts de ses mercenaires soient officialisés, elle a exclu  l’obligation de déclarer tout avantage résultant d’un contrat commercial, montrant ainsi que le secret des affaires lui paraissait plus important que la sécurité sanitaire.

Et pour empêcher toute recherche par thème, elle a imposé la création d’un filtre anti-robot à l’accueil du site transparence santé.gouv. Ses décrets d’application, qui vidaient la loi de toute efficacité, ont depuis été cassés par le Conseil d’État, mais la publication des liens d’intérêts les plus corrupteurs a été bloquée durant les 5 ans de son règne au ministère.

[…]

https://resistancerepublicaine.com/2017/06/28/marisol-touraine-a-ete-la-plus-catastrophique-ministre-de-la-sante-de-la-ve-republique/

Xavier Bertrand cité dans une enquête sur le leader mondial des Ehpads

Le journaliste Victor Castanet publie chez Fayard « Les fossoyeurs », dans lequel il dénonce les pratiques d’Orpéa, leader mondial des Ehpads et des cliniques. « Le groupe aurait noué des relations privilégiées avec le ministre de la Santé de l’époque, Xavier Bertrand », explique-t-il.

Rationnement sur les couches, les biscottes, les produits de santé, hiérarchie sociale en fonction des étages. Le journaliste Victor Castanet publie chez Fayard Les fossoyeurs, une investigation sur Orpéa, le leader mondial des Ehpads et des cliniques. Dans ce livre, il révèle notamment que le groupe a entretenu de longue date une relation particulière avec une personnalité politique d’importance : Xavier Bertrand.

« Au-delà des questions de maltraitance, je raconte aussi l’impunité de ce groupe qui m’a été rapportée par plusieurs anciens hauts cadres dirigeants, dont certains parlent en leur nom, et qui me parlent d’une question très sensible qui est celle des autorisations, explique-t-il. Vous ne pouvez pas ouvrir un établissement de santé si vous n’obtenez pas un agrément de la part de l’État, des Conseils départementaux et des Agences régionales de santé.

« Ce que me racontent ces quatre dirigeants d’entreprise, c’est que pour obtenir ces autorisations, il fallait avoir un certain nombre d’appuis, à la fois politiques et administratifs. C’est dans ce cadre-là (…) que le groupe Orpéa aurait noué des relations privilégiées avec le ministre de la Santé de l’époque, Xavier Bertrand« .

Xavier Bertrand se laisse le droit de réagir

« J’ai des témoignages d’un ancien cadre dirigeant. Ce qui est très important, c’est qu’il ne témoigne pas de manière anonyme, il était au sein du conseil d’administration. Il me raconte que lors de ces réunions, le nom de Xavier Bertrand était parfois cité. Plus exactement, on disait ‘j’appelle l’assureur’, et c’était pour débloquer des situations de blocage quand on n’arrivait pas à obtenir une autorisation ».

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/invite-rtl-xavier-bertrand-cite-dans-une-enquete-sur-le-leader-mondial-des-ehpads-7900117633

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2022/01/27/tiens-donc-xavier-bertrand-mouille-dans-laffaire-des-ehpad-tous-pourris-les-ministres-de-la-sante/

image_pdfimage_print
15

7 Commentaires

  1. Des comme celle-ci nous allons en découvrir encore beaucoup ? Je crois que nous ne sommes pas au bout des « révélations à venir » ni de nos déceptions bien légitimes, et le qualificatif est extrêmement faible ! Mais, les langues se délient enfin… Vite, vite, la suite !

  2. Bertrand Bouboule est aussi « mouillé » dans l' »affaire » de la prolifération du syndicat SUD à la SNCF il y a 12 ou 13 ans quand il était ministre.

  3. Je note : « et vivement Zemmour ». Et vous pensez naïvement que le monde affairiste qui soutient Zemmour n’en ferait pas d’aussi troubles? Être naïf à 20 ans c’est tolérable, à l’âge de la retraite c’est une faute lourde Christine.

1 Rétrolien / Ping

  1. Xavier Bertrand mouillé dans le scandale des Ehpad – Riposte Laique – sarahinconnueblog

Les commentaires sont fermés.