1

Xavier Bertrand n'a pas eu un mot pour Laura, 16 ans, égorgée dans sa Région

Xavier Bertrand, un bel exemple de tocard, président de la région Hauts-de-France, père d’une petite qui pourrait se prénommer Mila.
Pas encore en âge d’être violée, quoique… Aïcha entre les mains du pédophile Mahomet y avait eu droit à 9 ans !
En représentation chez l’ineffable Bourdin, voilà que ce Bertrand, « celui qui vient de province » mais se verrait bien calife à la place de Macron, se laisse aller à la confidence :
« Je suis pas le type le plus vert de la planète, mais j’ai compris… Quand votre enfant vous dit « À cause de la pollution on va tout le temps être malade ? »,  si vous ne comprenez pas, vous êtes maboul ou sourd ».


https://twitter.com/RMCinfo/status/1224236535777779712
Car le premier sujet de préoccupation de Bertrand c’est de répondre au totalitarisme écologique plutôt qu’aux dégâts de la peste coranique.
Imaginez son interview chez Bourdin si l’une de ses filles avait été agressée sexuellement. Si elle y avait laissé sa vertu, ou pire, sa vie.
Comme la jeune Laura sauvagement égorgée dans le ressort de la région dont Bertrand est le président.
https://ripostelaique.com/ne-pas-oublier-laura-16-ans-egorgee-en-pleine-rue-a-sallaumines.html
Car en province comme partout ailleurs, les coups de couteau ne rendent pas malades. Ils tuent sur-le-champ.
Et pour Bertrand, il est plus utile et électoraliste de s’apitoyer sur la maladie écolo que sur la mort verte qui rôde partout.
Pour Bertrand, il vaut mieux commenter l’air du temps que le temps qui nous est compté !
Car à cause de tous les tocards de son genre et de tous les connards de cette islamo-collabosphère qui trahit le peuple et vend la Nation à la découpe, l’islam prospère et se fait de plus en plus arrogant, conquérant et meurtrier.
Contre tous les fondements de notre État démocratique et laïque. Où la liberté d’expression est condamnée pour ne pas offenser ceux qui sont dans le chemin d’Allah.
Ce qui démontre chaque jour que Dieu fait, que le vivre-ensemble est incompatible avec l’idéologie totalitaire de l’islam. Sauf à se soumettre et à se prosterner.
Alors dis-nous Bertrand, aurais-tu quelque chose d’autre à dire qui démente tes propos de tocard de ministre de la Santé :
« Je ne suis pas con, pas sourd, mais je ne veux pas rentrer dans les polémiques ni les alimenter » ?
http://archive.francesoir.fr/actualite/politique/mon-petit-dejeuner-avec…-xavier-bertrand-je-reste-celui-qui-vient-province-92322.html
Ne disais-tu pas : « les Français ont besoin de protection dans tous les domaines. Les Français veulent préserver leur mode et leur style de vie. C’est cela qu’il faut comprendre » ?
Voilà Bertrand, tu causes, tu parles ou tu pérores comme chez Bourdin en te posant en recours, mais sans jamais oser dénoncer la cause du mal qui gangrène la France.
Alors pas un mot sur l’assassinat de la jeune Laura qui, comme Mila, menacée de mort par des barbus, aurait pu être ta fille.
Pitoyable, irresponsable et indigne d’un prétendant à la magistrature suprême au point d’affirmer que tu voterais Macron si c’était à refaire.

https://www.youtube.com/watch?v=plvRDkRLQ_c
Alors Bertrand, qu’as-tu à proposer « quand le pouvoir ne fait pas preuve d’autorité et quand il faut protéger les Français » ?
Et que ferais-tu contre les prêcheurs de haine, contre les violeurs de femmes aux cheveux dans le vent, contre les surineurs au couteau, contre les écraseurs au camion, contre les conquérants d’Allah qui tuent la France ?
Alain Lussay