Xavier Lemoine voit dans le plan Borloo un rempart aux émeutes !

Publié le 1 mai 2018 - par - 25 commentaires - 948 vues
Share

Je viens d’entendre un entretien du Maire de Montfermeil avec Gilles Bornstein sur France Info qui approuve le plan Borloo car il considère qu’il y a un risque d’explosion sociale et de retour des émeutes en banlieue.

Selon lui l’étincelle pourrait être, entre autres, un rodéo ou une arrestation qui tournerait mal,  l’importation du conflit palestinien sur le territoire national ou un attentat.

Il ajoute que les habitants de ces quartiers n’en peuvent plus, sont en mode survie et, en perdant leur dignité, n’auraient plus rien à perdre et tout à gagner au chaos, d’où l’alternative interrogative suivante qu’il pose, non dénuée de lucidité : est-ce que ce sont les délinquants qui l’emporteront ou les institutions qui finiront par s’imposer ?

Le ton est pondéré et digne de celle d’un maire qui défend les intérêts de ses administrés.

Je me permets toutefois de poser quelques critiques et pointer le ravage discriminatoire que ce discours véhicule.

Quand M. le maire souligne les besoins sociaux on ne peut pas lui donner tort, c’est toute une frange de la population française qui est en mode survie, il suffit de porter le regard sur la ruralité qui n’a plus aucun service public, les agriculteurs au revenu de 350 € par mois, nos aînés dans les Ehpad, les étudiants qui vivent avec 500 € par mois et à qui on trouve le moyen de rabioter 5 € d’aide au logement, j’arrête la litanie, certains lecteurs vont encore se plaindre que je suis trop long.

Du coup un plan uniquement banlieue est discriminatoire, contraire à la Constitution et doit être combattu par tous les élus de la République à ce titre : c’est un plan national qui doit être mis en œuvre ou rien du tout.

Pourquoi cette mobilisation de nos oies blanches pour les SEULES banlieues de non droit ?

Tous les intervenants le soulignent et le mettent en avant pour justifier cette débauche financière, il s’agit de prévenir un retour des émeutes.

On comprend mieux alors pourquoi ce plan est destiné UNIQUEMENT à ces zones de non droit : c’est la peur qui guide nos élites et non pas la charité envers leur prochain : tous les politiciens et élus de gouvernement ont les foies et sont prêts à répandre des milliards à la moindre injonction de la rue banlieusarde car ils sont habités par la frousse et non par leur devoir d’assurer la cohésion sociale et économique du pays.

Quand M. le maire s’émeut d’une possible étincelle du fait d’une arrestation qui tournerait mal, en message subliminal je traduis son dire en « Messieurs les policiers, arrêtez de les arrêter, vous allez les énerver ! ».

Ainsi il ne faut plus les déranger sous peine de les agacer, il faut les payer pour avoir une relative paix sociale ?

J’en suis abasourdi, ce n’est plus l’Etat qui par délégation du Peuple utilise la violence légitime pour maintenir l’ordre social mais c’est la racaille qui a pris le pouvoir : M. le maire de Montfermeil, vous avez la réponse à votre alternative, vous avez déjà abdiqué en faveur des voyous en refusant une arrestation qui tournerait mal !

A Ajaccio où l’on nomme les choses ce serait tout simplement de l’extorsion de fonds en bande organisée et de la prise d’otages de la Nation, et tout cela n’est pas sans rappeler le mal de certains pays d’Afrique où une ethnie de la population qui a pris le pouvoir use des armes pour faire payer l’autre ethnie qui travaille, mais en France cela ressemble furieusement à du colonialisme vous ne trouvez pas ???? Pourtant il y a peu on célébrait l’abolition de l’esclavage au pays de Voltaire si je me rappelle bien.

Autant le dire tout net, c’est la fin des choix démocratiques et l’avènement de la loi du plus fort et de la jungle que nos politiciens de gouvernement viennent de voter sans qu’elle soit publiée au Journal Officiel, le blé du pays à celui qui menace le plus, que le pauvre sans arme en tire conséquence : ce n’est qu’avec une arme et la détermination de s’en servir qu’il aura de quoi vivre dans notre République En Marche !

On ne peut que s’ébaudir, c’est vrai que le pays s’est ainsi enrichi de coutumes qu’il méconnaissait jusqu’à présent, ils n’ont pas tort les multiculturalistes, on s’approprie des comportements exotiques à vivre ensemble même si cela nous coûte un peu du portefeuille.

Un économiste avisé traduirait cela en termes d’échanges, un peu de paix sociale contre des milliards, reste à savoir à quel niveau le prix de l’échange trouvera son équilibre, si il y a abus de position dominante ou non, existe-t-il un cartel entre banlieues pour faire monter artificiellement les prix ou le jeu sain de la concurrence est-il respecté ??

Je vois déjà les cadors de l’Autorité des marchés Financiers ( AMF ) diligentés dans les zones de non droit pour éplucher les documents des émeutes vérifier si elles n’ont pas été montées pour fausser le jeu de  la concurrence qui, je le rappelle, a normalement pour vertu de faire baisser les prix : si j’ai bien compris les néo-libéraux qui veulent mettre en compétition plusieurs acteurs sur le rail français pour faire baisser le prix du billet de train, une concurrence saine d’émeutes entre banlieues devrait à terme faire baisser le prix à payer pour la paix sociale non ?

Car ici je pose la question qui va fâcher et diviser : où est la frontière entre la solidarité nationale qui sert de ciment à une Nation et la rançon versée aux preneurs d’otages ?

C’est que la solidarité s’exerce envers tous ceux qui en ont nécessité, et la rançon ne bénéficie qu’au preneur d’otage délinquant. Or c’est exactement la finalité du plan banlieue, payer seulement le voyou des zones de non-droit, alors que c’est toute la France qui peine en mode survie.

Je déduis deux conséquences à cette faillite de nos politiciens qui n’arrêtent pas de tacher leurs couches aux assemblées tant et plus qu’un petit gang d’infirmières d’Ehpad ne serait pas de trop pour leur redonner quelque dignité :

1° Je mets en évidence une piste à emprunter pour tous les déshérités de la République : vous manquez de moyens et vous êtes en mode survie ? La solution c’est de tout casser, vous terrorisez les populations, vous brûlez des bâtiments et l’Etat va vous donner car le gouvernement fait dans son froc, comme dans Star Wars « que la force soit avec vous ».

Mieux, avec plus d’économies de moyens et moins de dégâts collatéraux il suffirait d’aller brûler toutes les permanences de la majorité actuelle LREM/Modem/ etc. car ils viennent de nous montrer qu’ils sont prêts à tout payer pour avoir la paix.

C’est de la frappe chirurgicale comme nos frappes en Syrie et ça n’emmerde pas le reste de la population, votre combat devient éminemment politique, les communicants LREM vous façonneront une image de Robin de Bois, ils adorent façonner des images, c’est même devenu le seul passe-temps de nos politiques, jouer aux images et à Pokémon.

Mais moi je me pose la question : c’est cela la représentation nationale de la France fille de Marat, Robespierre, Napoléon et Clémenceau ???

J’ai honte pour eux et je suis seul, ils n’ont même pas honte d’eux-mêmes car ils n’ont aucune conscience morale de céder au chantage, que retiendra l’Histoire de ces insignifiants ???

2° En cédant à leurs peurs les élus de gouvernement actuels et tout l’exécutif qui viennent de voter et promulguer en catimini la loi de la jungle ont perdu leur légitimité car ils ne représentent plus la Nation mais les seules zones de non droit qui les font chanter.

Ils viennent de sacrifier l’intérêt général à leur intérêt propre,  ils doivent être démissionnés immédiatement, le cas échéant à la force des baïonnettes car ils viennent de reconnaître qu’ils ne sont en mesure d’assurer ni la sécurité nationale ni la sécurité de chaque citoyen, et qu’ils sont prêts à vendre l’avenir du pays pour un plat de lentilles.

Jean d’Acre

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
BOURGOIN

Cela coûterait beaucoup moins cher même avec la construction des prisons que les 110 milliards minimum que ne coûte l’immigration chaque année et qui représente le montant de l’augmentation de notre dette annuellement ! ! !

BOURGOIN

Pardon pour les quelques erreurs mais je n’ai pas le temps de rectifier ! C’est la dictée automatique et aussi la transmission par Internet qui fait le mal!
Il faut lire dont les ressortissants bien sûr !
Également, ils ont des services secrets.……
Et je rajoute : et à l’arrivée On transfère tous les containers par grandes barges de débarquement sous contrôle aérien et de nos garde-côtes ! ! ! L’exemple serait plus que convaincant internationalement ! ! !

BOURGOIN

Les comportements dits exotiques, on les connaît ! ! ! L’évidence des destructions que leurs auteurs cause que trop aussi ! ! ! Les baïonnettes oui mais le Le plus facile est encore de construire à la des prisons et de sélectionner les prisonniers par pays d’origine ! Ensuite on les renvoie par containers ventilés après les avoir endormis par fléchettes vétérinaires pour les y introduire avec portions alimentaires congrues minimales de survie et direction tous les pays concernés dans les ressortissants nous ont envahis sans que leurs gouvernants n’ aient tenté quoi que ce soit pour les en empêcher, des services secrets et des observations par satellites! ! !… lire la suite

John White

Le plan Borloo..

Bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla….

Mon plan

L ‘ARMÉE

Carter

Le problème d’acheter la paix sociale, c’est que le prix ne cesse d’augmenter. viendra un temps où la paix sociale ne sera tout simplement plus achetable, comme les appartements avec vue sur les Champs-Élysées.

alicooper

Le plan de rénovation urbaine de 2003 a 2016 (13 ans) aurait couté 48 milliards. FAUX FAUX et ARCHI FAUX. Car sur les 48 milliards, il y a en fait 12 milliards de l’état, et le reste de fond des bailleurs sociaux en fond propre ou des prets bancaires sur les 36 milliards). Donc au final cet argent prété renvient dans les caisses du bailleurs (par les loyers) puis de l’etat. Mais en fait c’est pire que ça. Sur les « 12 milliards » de l’etat, en fait c’est plutot 5 milliards de l’etat et le reste de Action Logement. projet ayant duré 13 ans, donc au final, c’est pas 48 milliards… lire la suite

patito

Afrique : Banlieue = même chose
En Afrique combien d’équivalents plan Marshall depuis 50 ans ?
les curieux , ici , devraient comparer le plan Marshall en milliards actuels et le montant déversé sur l’Afrique mais attention au choc ! et à la question subsidiaire ;
pourquoi diable avec tous ces milliards donnés, l’Afrique n’est elle pas plus riche que l’Allemagne qui était totalement détruite en 45 ?

dufaitrez

La Paix Civile a un Prix ! Borloo….! On a déjà donné !
La Paix en Europe, voilà 75 ans, en avait un autre ! Munich ! On a vu !
Dans les deux cas, la Guerre approche.
Budget des Armées ? 34 Mds ! Les Banlieues 48 Mds !
And the Winner is ? Irréfutable !

MAUREL

La solution des sans couilles vouloir acheter la paix . Combien d’argent gaspille pour arriver ou nous en sommes. Il n’ont toujours rien compris mais perseverent dans l’erreur . Dramatique .

Parlervrai

Il veut faite quoi ; construire des skate parks ? ou financer des associations qui à leur tour financeront le culte ?

patphil

ah bon, voila dunouveau, ils achèteraient la paix sociale à coup de milliards, mais alors quid du fric déjà déversés sur les « quartiers »? les ruraux qui sont exclus de cette manne ne brulent pas de voitures, ne caillassent ni les policiers ni les pompiers encore moins les médecins!
les bobos devraient oter leurs lunettes roses quand ça ne sont pas des burqas

Yves ESSYLU

C’est sûr que face à un ennemi la solution de la burette de vaseline peut être une option pour certains, pourtant d’habitude ce type est censé, usure du temps ?

Miles Gregarius

Les irresponsables deviennent de plus en plus exigeants, l’élite doit répondre à ces exigences sous peine de perdre sa place privilégiée. Ces deux impératifs mettent cruellement en danger, par des prélèvements destructeurs, la productivité de la classe responsable, donc les futurs prélèvements possibles sur elle. Alors que c’est sur elle que repose le système, sans qu’elle s’en aperçoive vraiment, au point que sa disparition entraînera la désagrégation de l’ensemble. http://www.temoignagefiscal.com/pourquoi-rien-ne-marche/

Versaline

Cela fait des décennies que nos gouvernants achètent la paix sociale, et caressent dans le sens du poil, toutes ces populations inassimilables pour pouvoir engranger, d’une élection à une autre les voix qui leur permettront de se faire réélire mandat après mandat… Le peuple, ils s’en foutent, le désespoir des Français et les terrioires perdues de la républiques, ils s’en « battent l’oeil ». Aucun courage politique, aucune détermination à mettre fin à une situation au bord de l’explosion, l’important c’est se servir avant de servir et après on verra bien…

Garde Suisse

Je reprends votre question : C’est ça la France, fille de Marat, Robespierre, Napoléon et Clemenceau ?
Permettez moi d’en rire jaune, la France est la création des rois de France et de l’église Catholique.
Ce que vous appelez France n’est que la République, née dans le sang et la violence, qui s’est toujours maintenue par le mensonge et dont nous n’assistons qu’à une énième turpitudes telle qu’elle nous en a montré depuis deux siècles. Évitez de confondre France et république.

lafronde

Un élu c’est d’abord un marchand de voix qui a fait assez de promesses pour être élu, puis qui une fois en poste, fait payer le contribuable. Il peut même vider la caisse, et financer son clientélisme par le déficit public : cent milliards d’€ par an, soit un quart à un tiers du budget de l’Etat ! A propos les 3% du PIB sont une arnaque cosmétique datant de Mitterrand ! Le PIB c’est d’abord VOTRE argent à VOUS ! Donc pas celui de l’Etat. Les élus de banlieue ou de villes aux ethnies assistées (Copé, Hidalgo…) servent d’abord leurs clientèles électorales. Maintenant chaque ethnie a ses méritants (qui… lire la suite

Fleur de Lys

Les banlieues ont « moins de moyens et plus de besoins », explique Borloo sur RTL (VIDEO)

extrait : Désormais, le dossier est entre les mains d’Emmanuel Macron. « Il va le faire, et il doit être le président des 15 millions d’oubliés de la République. Il a l’audace pour le faire, tout est prêt », conclut un Jean-Louis Borloo confiant.

http://www.rtl.fr/actu/politique/banlieues-moins-de-moyens-et-plus-de-besoins-explique-borloo-sur-rtl-7793234808

Patrick Granville

BCP de vérités qui ne sont pas bonnes à dire mais oh combien nécessaires dans cette analyse brûlante analyse de Jean pour comprendre la peur des élus, celle de revivre la révolte et l’incendie des banlieues comme en 2005. Croire que la paix a un prix fixé par Borloo le poivrot me semble bien utopique.

Brouillon

Si le plan Borloo réussit, je me fais moine !

Reconquista

Le problème des banlieues? C’est sa population tout simplement. Certains arrivent à s’en sortir honnêtement mais nombre d’autres sont inadaptés à vivre chez nous. Les trafics, la délinquance sont leurs moyens de pouvoir profiter du confort occidental sans à travailler avec des salaires de misère comme la plupart des français l’acceptent en espérant des jours meilleurs. Les français fermant leur g……, les autres cassant tout, pour rester aux commandes hauts fonctionnaires et politiques nous pillent en espérant ainsi conserver la paix sociale. Mais est-ce possible avec des gens de race, de culture et de religion différentes? J’en doute car leur culture les rend non assimilables et leur religion incompatible fait… lire la suite

jan le Connaissant

Se deshonnorer en lâchant des milliartds pour acheter la paix sociale…
Non seulement ils perdront ces milliards, et ce qui leur reste d’ honneur, et auront la guerre en sus !
Tiens ça me rappelle une certaine phrase de Churchill, …

Max

Bornstein, Borloo… les memes en couleur. Ca petera et ils ne pourront rien empecher. C’est ecrit!

montecristo

Excellent article qui devrait plaire à Mélenchon !
Finkielkraut vient de déclarer à propos du plan Borloo :  » …. la première civilisation à s’être ruinée pour financer son propre anéantissement » !
Le mot de la fin sans doute …

Dupond

Ce n’est meme plus de la paix sociale que ces élus traitres a leurs peuples achetent mais c’est une rançon imposée par les colons par leur entremise au peuple de France comme les nazis l’ont fait en 1940 ….Les Laval sont de retour !!!

Victor Hallide

Excellent article !
Je pense à ce que viennent d’accomplir les Arméniens : destituer et foutre dehors leurs dirigeants.
Quand les Français et plus largement les Européens de l’Ouest vont-ils se décider à se révolter, à sortir en masse dans la rue pour dégager leurs ordures de dirigeants-fossoyeurs ?