Il y a pire que la guerre : l'asservissement des peuples

marianne-esclave« La pire des abominations ? »

Comment expliquer cette passivité, cette amorphie de notre peuple à qui un pouvoir politique félon impose à l’aide de moyens de coercition considérables une transfusion civilisationnelle clairement incompatible donc mortelle, sinon par cette doctrine du pacifisme irénique et béat.
Pacifisme irénique insufflé par les gauches républicaine et internationaliste, qui infiltre les esprits de gauche et de droite molle depuis une cinquantaine d’années avec le relai de l’école, des syndicats, des médias corrompus et d’une classe politique veule.
L’axiome de ce pacifisme est :
 » La guerre est la pire des abominations »
Tout le monde souscrit bien évidemment à ce principe dont le corollaire immédiat est qu’en cas de tension, il faut tout faire mais alors tout faire,  pour éviter la guerre voire même ériger en dogme de la refuser.
Refuser la guerre oui, mais jusqu’où doit-on aller dans les concessions faites aux agresseurs ? Doit-on tout leur céder ? Si l’on refuse de se battre, il ne restera alors que cette opportunité.
En 1938 Hitler voulait la guerre. Daladier et Chamberlain se sont couchés et il y a eu la guerre mais même s’ils avaient choisi l’honneur la guerre aurait été déclarée.
Tout ça pour dire que quand on a deux protagonistes et que l’un des deux veut la guerre, QUOI QUE FASSE L’AUTRE, IL Y AURA LA GUERRE OU SINON, RESTE LA SOUMISSION SANS MEME COMBATTRE. Pas besoin d’être deux pour déclarer la guerre, un seul suffit.
Quand un agresseur veut vous asservir il n’y a malheureusement, et n’en déplaise aux pacifistes de salon, que l’alternative suivante :
– Soit on se couche et on pactise avec l’ennemi en trouvant moult raisons de le faire.
– Soit on combat pour défendre son bien le plus précieux : la liberté
Alors tout naturellement on se dit certes la guerre est la pire des abominations mais, mais…
N’Y AURAIT-IL PAS PIRE QUE LA GUERRE ?
En 1914 on aurait pu se coucher et éviter environ 2 millions de morts et 4 millions de blessés ( http://a.gaudin.free.fr/pertes.htm ) mais cela aurait eu un coût : un peuple de 41,6 millions d’individus ( http://tinyurl.com/68tpuqc ) privé de sa liberté et asservi.
Mais la guerre a été déclarée, il y a eu 2 millions de morts, 4 millions de blessés. C’est horrible mais c’était le prix terrible à payer pour préserver la liberté de 38,7 millions personnes qui ont pu ainsi vivre libres.
Finalement il y a PIRE QUE LA GUERRE !
C’EST L’ASSERVISSEMENT DES PEUPLES QUI SE SOUMETTENT SANS COMBATTRE, SANS RESISTER
En combattant, on peut toujours avoir l’espoir de gagner et ainsi préserver sa liberté, son histoire, son identité et si on perd, de  garder l’estime de soi.
Ce pacifisme irénique qui nous imprègne depuis des dizaines d’années a fait des citoyens de nos peuples d’Occident des moutons qui n’ont même plus l’instinct de conservation. Souvenez-vous dans les années 50-60 ne disait-on pas
PLUTOT ROUGE QUE MORT
Il y a 1400 ans que l’Islam a déclaré la guerre à tout ce qui n’est pas lui-même. L’Islam nous a donc déclaré la guerre. Il n’y a que les sourds et les aveugles pour le réfuter. On a l’impression que la devise populaire soit maintenant
PLUTOT VERT QUE MORT
Ce qui est nouveau, c’est que ce n’est pas une guerre conventionnelle entre soldats des armées de deux pays, encore que l’on pourrait l’interpréter comme guerre non pas entre deux peuples mais entre deux communautés, celle des croyants en Allah, la oummah qui attaque celle des non croyants (en Allah), les mécréants ; le territoire convoité n’étant rien moins que la planète.
La guerre armée n’est pas encore déclarée.
Pour le moment c’est une guerre féroce faite de propagande, de cette intimidation si consubstantielle à l’islam, et les morts sont peu nombreux si on les rapporte aux nombreux morts des guerres conventionnelles. Cependant ne négligeons pas les déjà nombreux « morts virtuels » ou dhimmis de cette guerre psychologique.
Aussi il est consternant de constater que les habitants de ce territoire appelé France, qui sont dans une très grande majorité non musulmans, acceptent cet envahissement et bientôt cet asservissement lent et programmé en vertu de vieux préceptes mahométans même s’il faut bien dire à leur décharge qu’ils sont dirigés depuis des décennies par un personnel politique constitué de corrompus, de pleutres et de traîtres.
Cependant, nous ne devons pas perdre espoir car notre histoire nous apprend que c’est souvent quand il est au bord de l’abîme que notre peuple consent à réagir et souvenons-nous qu’il n’y a pas pire qu’un mouton quand il devient enragé.

Sven Carlesen
image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. @Sven Carlesen
    Certes. Mais il y a pire que l’asservissement matériel également : l’asservissement de l’esprit et de l’âme et c’est ce dernier qui rend le premier possible :
    Lorsque les terroristes ont commencé le massacre, Eagles of Death Metal ( les Aigles de la Mort) en étaient à la chanson » Kiss the devil » (Embrasse le Diable) :
    Who’ll love the Devil?
    Who’ll song his song?
    Who will love the Devil and his song?
    I’ll love the Devil
    I’ll sing his song
    I will love the Devil and his song
    Who’ll love the Devil?
    Who’ll kiss his tongue?
    Who will kiss the Devil on his tongue?
    I’ll love the Devil
    I’ll kiss his tongue
    I will kiss the Devil on his tongue
    (J’aime le Diable,
    J’embrasse sa langue,
    Je VEUX embrasser le diable, sa langue,…)
    Pendant que ce vendredi 13 novembre ces gens allaient embrasser le diable 600 enfants ont été tués dans le ventre de leurs mères en France et pas un mot pour eux !
    Que personne ne vienne pleurer sur la France et le sort qui l’atend, Depuis 1973 la loi Weil tue chaque année entre 230000 et 310000 enfants. Multipliez par 42 années et vous obtiendrez le nombre d’immigrés allogènes importés !!

  2. Effectivement, le mot guerre implique au moins deux belligérants! Faire la guerre à Desch n’est pas pour nos dirigeants incompatible avec la pacification forcée instaurée dans notre pays par les palabres officielles hypermédiatisées!.

  3. Absolument , entièrement d’accord, monsieur Sven Carlessen. Quand on voit, en effet, la manoeuvre de sidération concoctée par ce gouvernement de misérables prêts à tout pour conserver le pouvoir, quand on voit les pleurnicheries, les sanglots, les fleurs et les bougies, le tout déposé en hommage aux victimes (ou à la république autour de laquelle ils tournant ?), cela devient affligeant. On peut comprendre que, dès le lendemain des attentats, des gens, des anonymes aient voulu aller se recueillir devant le Bataclan et les autres lieux de l’horreur. C’est humain. Maintenant, ça suffit ! Depuis 10 jours, ces mêmes images, ces mêmes commentaires ont quelque chose de malsain. Ce n’est plus le moment de porter des fleurs et des bougies, mais le moment de prendre les armes. C’est bien ce que dit Robert Ménard.

    • Bonjour, ce qui est malsain c’est toute la publicité autour de ces « pleurnicheries »!!! Je suis à la retraite, je vis à la campagne, là où bon nombre de nos concitoyens ne voient rien ou ne veulent pas voir pour certains, à l’abri du chômage et du besoin, mais ça n’empêche que j’enrage quand je lis que nous somme tous des veaux et que l’on attend gentiment que l’on nous emmène à l’abattoir !!! Même si j’avais assez de moyens, financiers, défensifs et autres, que pourrais-je faire ?? Défiler avec une pancarte? Proposer à mes voisins de faire une révolution? Prendre le train ( qd il n’est pas en grève!!) et aller canarder les banlieues?? Tout ça sans me faire arrêter illico, confisquer mes « armes » façon bombe au poivre et être traitée comme les participants à la LMPT???? Croyez vous que la majorité des Français attendent le sabre qui va les décapiter ?? Si seulement un descendant de Charles Martel se faisait connaitre… mais non, personne de vaillant, pas même ceux qui nous traitent de soumis!! Si nous n’avons pas, nous aussi un « chef de guerre », nous serons incapables de nous défendre et je propose à ceux qui nous jugent de prendre la place de ce chef qui nous manque tant, c’est tellement facile d’écrire, de juger, de nommer …….. Effectivement nous sommes non seulement livrés à nous mêmes, mais nous sommes suspects et dans le viseur de ce gouvernement que je qualifie de criminel de guerre !!! Où diable étaient donc tous ces collabos, ces vendus tous prêts à sauver leur peau au détriment de la nôtre?? Oui, moi aussi je pleure sur ces morts innocents, ça ne m’empêche pas de haïr ces gens et ce gouvernement complice, d’avoir la rage mais que puis-je faire?? Je ne suis pas sniper, ne sais pas tirer ( et pourtant il y a du boulot !!) alors si vous avez la solution, faites le savoir !!!

  4. je préfère mourir debout, avec ma dignité que couché !!! donc guerre ! et aucune compromission possible ! viendra le moment et faut arrêter de planer sur la paix, ou chacun sera a même de prouver sa valeur ou sa lâcheté ! ce moment sera une réalité ! elle commence doucement a pointer du nez et ira de l’avant. les élites ont choisi de se coucher, ça les regardes. moi je me prépare et j’attend…

Les commentaires sont fermés.