1

Yassine Bellatar, « frère » de Macron, séquestre un journaliste !

Manifestement vu les attitudes sur cette  photo, on peut se demander qui possède l’autorité ???

Note de la Rédaction de R.L. : « votre mission, si vous l’acceptez, sera ce jour, de révéler à nos fidèles lecteurs (et aux autres par la même occasion), les graves méfaits d’une racaille médiatique se prenant pour le nombril du monde… comme beaucoup de ses con-frères.

La cible : Yassine Belattar »  (Attention, ce message ne s’autodétruira pas automatiquement …)

Pffff ! J’ai jamais autant bossé que depuis que j’ai mis à disposition de RL, ma participation bénévole aux tentatives, désespérées mais néanmoins pugnaces, de réveiller la conscience gravement endormie de certains citoyens, totalement sous emprise des lavages de cerveaux multi-quotidiens des médias aux ordres du pouvoir frelaté… depuis bien trop longtemps.

Hier, c’était Karim Zeribi, autre « grand homme » ou prétendu tel, très prisé des rédacteurs RL, et des lecteurs également.

Aujourd’hui, le sujet est de taille, puisqu’il s’agit carrément du « frérot » de notre très « estimé président » (au moins par lui-même !), qui vient encore gravement de faire des siennes, en se livrant à des exactions contre un journaliste n’appartenant manifestement pas à la grande famille des félons médiatiques grassement arrosés par le pouvoir de monstrueuses subventions… Lesquelles seraient tellement plus utiles pour soutenir, nos cultivateurs-éleveurs, nos personnels soignants, ou encore nos soldats, partant se faire trouer la peau avec du matériel obsolète…

Qu’à donc encore fait ce cuistre (profession officielle « comique » !) se sentant sans doute toujours « protégé » par son « frère » Macron, même après avoir claqué la porte du « Conseil présidentiel des villes » auquel ce dernier l’avait promu ?

https://www.fdesouche.com/2021/11/20/yassine-belattar-sollicite-par-lelysee-pour-integrer-le-conseil-presidentiel-des-villes/

Du coup, on ne sait  plus très bien qui est le plus « comique » des deux ; Bellatar (que les méchantes langues renomment « Belattardé »… affreux !) bouffon professionnel avant de devenir bouffon politique… ou Macron ,dont la grande spécialité lors  de ses interventions télévisées, est de glapir (ou susurrer, ça dépend des circonstances) l’inversion des valeurs et réalités, ce qui peut faire mourir « de rire »… ou « tout court », pour les plus fragiles…

Il n’est donc pas impossible que vu le contexte actuel, et l’aveuglante connivence de certains magistrats, devenus aussi mafieux que certains élus, dont le chef suprême, soient considérées comme « une broutille » les exactions de Bellatar !

La dernière en date, de ce gros lard, qui n’en est pas à sa première « affaire » puisque « connu des services de police » selon la formule consacrée, c’est tout simplement d’avoir séquestré pendant une heure dans son théâtre, Jordan Florentin, journaliste du Livre Noir, ce nouveau média indépendant qui développe un format d’entretiens-portraits de personnalités diverses issues du monde intellectuel…

Or, d’après la secte des « bien-pensants », férus de liberté d’expression mais uniquement pour eux-mêmes, ce média à suivre exclusivement sur les réseaux sociaux, et notamment sur Youtube, présente deux lourdes tares ; avoir été créé par deux proches de Marion Maréchal (dangereuse extrême-droitiste, mais tellement plus jolie et intelligente que nombre de tarées gauchistes), puis, outrage suprême, de rouler pour Éric Zemmour (c’est Libé qui le dit, alors c’est bien la preuve !).

https://www.liberation.fr/checknews/que-sait-on-du-nouveau-media-livre-noir-qui-roule-pour-zemmour-20210622_E2KARKHLIFHFFILTK4I237VVM4/

Donc, déjà au départ, il y a de quoi défriser notre prétendu comique ; mais là ou Jordan Florentin et son collègue ont exagéré (selon le pitre qui ne fait rire que lui et ses congénères), c’est quand ils ont osé faire un micro-trottoir devant le théâtre où se  produit le bouffon des plateaux télés, avant son spectacle auquel ils ont assisté, sans filmer, mais crime impardonnable quad même!

« Faite excuse, m’sieur le président », c’est pas d’leur faute, ils ne savaient pas que les micros trottoirs sont exclusivement réservés aux journaleux du système… seuls habilités à recevoir les avis des citoyens sur un sujet donné (ou plutôt vendu !), et surtout à en faire le tri pour déterminer ceux qui sont aptes, ou non,  à passer sur les antennes aux heures de grande écoute… 

Trêve de plaisanterie, écoutez le journaliste expliquer lui-même la scène dans le détail, telle que décrite au commissariat où il a immédiatement porté plainte contre les agissements du gros plein de soupe, qui j’espère va manger cher !

https ://www.youtube.com/watch ?v=MsA1lxFae6Y&t=6s

De nombreux détails également par une série de messages sur son compte twitter :

https://twitter.com/JordanFlrtn/status/1462135983118467072?ref_src=twsrc^ tfw|twcamp^tweetembed|twterm^

Habitué à ne pas faire dans la dentelle, Belattar s’est livré, en plus du vol de matériel, à des menaces limpides, qui font aussitôt le tour des réseaux sociaux, avec les commentaires qu’ils suscitent :

Mila en personne ne se privant pas de s’exprimer, répondant tour à tour au courageux journaliste, et au lâche  gros porc, qui ne la ramènerait certainement pas tant s’il ne se savait pas « bien en cour » !

 

Jordan Florentin postant lui-même quelques commentaires éloquents qui lui sont envoyés, témoignant de la dangerosité du fourbe, planquée sous de faux sourires assortis d’une fausse bienveillance.

 

https://www.fdesouche.com/2021/11/20/yassine-belattar-aurait-sequestre-et-menace-de-mort-un-journaliste-de-livre-noir/

Nul doute, cet échantillon de musulman affichant des airs « intégrés ou assimilés » et ayant réussi à approcher le pouvoir et se le mettre dans la poche (avec Macron le challenge est fastoche !), a bien sa  place dans la secte des imposteurs, se prétendant chantres des libertés, quand ils ne les conçoivent  uniquement  que pour eux-mêmes et leurs semblables… et sont prêts à tout pour éradiquer leurs contradicteurs, quels que soient les moyens utilisés !

Normal que Belattar s’affiche anti-Zemmour puisque, malgré l’épaisseur de sottise qui le résume, il a bien senti… comme d’autres, que son champion étant en danger d’être viré (et donc ses intérêts et privilèges persos avec), il devenait indispensable d’entrer en lutte contre cet intrus, y compris en entrant lui-même en lice.

https://www.youtube.com/watch?v=QzKfnQk_8hM

Séquestrer un journaliste pour l’empêcher de propager ses vues, et à quelques jours seulement, c’est tout à fait digne de l’imposture de « vils journaleux et leurs syndicats» souhaitant qu’un possible candidat à la présidence (et accessoirement leur brillant collègue) soit empêché d’exprimer ses vues jugées « nauséabondes » dans des meetings… en vrai des conférences de promo pour son dernier livre !

Faut-il qu’ils soient tous d’une écœurante bassesse et d’un vil mépris pour qui ne partage pas leurs idées, pour oser défendre aujourd’hui, l’inverse de ce qu’ils glapissent dès qu’un des leurs est égratigné par une critique, pourtant largement méritée, en hurlant à l’injustice, au racisme, ou en résumé à l’extrême droite, devenue le seul argument qu’ils soient capables de présenter, au point qu’il n’y ait qu’eux (et quelques aveugles) pour ne pas voir à quel point l’argument est usé et ne signifie plus rien, sauf aux crétins !

D’ailleurs dans cette histoire, Bellatar se prendrait-il pour Benalla (qui n’était pas garde du corps de Macron, affirme-t-il !) en 2018 ?

Petit rappel en images !

https://www.youtube.com/watch?v=akkHyS3WyPs

Alors faites quand même gaffe les gars, car « à force d’à force », même les plus épais obtus, totalement bouchés à l’émeri, qui persistent à croire en Macron… et en la fable d’un prétendu rebond d’une maladie soit disant mortelle, destinée à terroriser les foules mondiales… finiront par comprendre que nous n’êtes que d’odieux arnaqueurs, dont le seul souci est leur propre sort, sans aucune once d’intérêt et d’empathie réelle pour le peuple… qu’ils appellent avec mépris, la bouche en cul de poule, « les populistes ».

Lesquels populistes, vous emmerdent… à cheval, en voiture… et en bulletin de vote !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression (Constitutionnelle !) 

https://www.youtube.com/c/LivreNoir