Y’en a marre des Grandes Gueules comme le pervers Liebig !

Cela fait des année qu’Étienne Liebig a dépassé la date de péremption. Ce type n’est ni buvable, ni consommable sans que vous ne risquiez l’empoissonnement par ses raisonnements de gauchiste attardé et malfaisant.

Vous êtes pour une idée, et il va examiner d’où vous venez avant de vous répondre. Suivant votre orientation, il vous démontrera que vous êtes soit un gros con, soit un débile et s’il sait que vous avez de l’instruction, il va vous expliquer que vous êtes un fasciste.

C’est le type qui fait des différences en matière de pédophilie entre un enfant de 10 ans et un ado. Il n’est pas choqué qu’une gamine ou un gamin serve d’objet sexuel à un adulte. C’est juste une question d’âge. Juste une différence de 3 ou 4 ans.

L’enfant n’est pas violé, ni abusé s’il a plus de 10 ans, voire entre 11 et 15 ans. Sauf s’il est violé par des prêtres selon lui, mais pas par des imams, (trop risqué) ni par des rabbins (houla, trop chaud), voire des ordures membres de leurs familles.(Duhamel, etc.)

Il faut rappeler que ce type est présenté dans les Grandes Gueules de RMC comme un écrivain chez qui le sexe est prégnant. Il s’en gargarise (avec quoi ?) et en ricane souvent.  Il est aussi, et c’est bien plus grave, éducateur dans les « banlieues populaires » comme disent les faux-culs qui ne veulent pas dire que les « banlieues populaires » sont des « banlieues à majorité d’immigrés ».

Il a fait fort dernièrement, en répondant à des citoyens qui l’interpellaient dans la rue au sujet du passe sanitaire, et sur l’apartheid qui de fait, sépare, par le carnet de vaccination, les Français entre eux.

Quel constat peut-on faire sur un homme public de gauche, voire d’extrême gauche, qui n’est pas véritablement choqué par la pédophilie puisque c’est une question d’âge de l’enfant. Il est éducateur d’enfants comme Daniel Cohn-Bendit en son temps, quand il « éduquait » des enfants en trouvant sensationnel qu’une petite fille lui tripote la braguette.

C’est un monde de pervers gauchistes qui nous est dévoilé.

Un monde soutenu dans les années 80 par des journaux comme Libération, Le Monde. Même si, depuis, ces journaux ont révisé – ou compris plutôt, et dans leur intérêt, qu’ils faisaient l’éloge de la perversité sur le dos des enfants.

Cette gauche  perverse, installée au plus haut niveau de l’État bien souvent, s’émeut de la condition de la femme en Afghanistan, vomit sur la Russie de Poutine, sur la Chine, mais pas sur le Qatar, ni sur l’Arabie saoudite et continue à donner des leçons de démocratie à la terre entière. Elle a fait son beurre sur les « droits de l’homme » mais passe sous silence les meurtres des femmes commis en France, au nom de l’honneur par des immigrés venus de Turquie, de Syrie, d’Algérie et autres pays musulmans où la femme est considérée, en droit islamique, comme inférieure, et devant obéir à son mari (Sourate 4 verset 34 *) et pouvant être châtiée.

Cette gauche bourgeoise des Kouchner, Sinclair, Strauss Khan, Duhamel, Liebig, voire même Brigitte Trogneux qui est devenue l’épouse de gamin Emmanuel Macron qu’elle avait dans sa classe, est vue désormais telle qu’elle est. Souvent immonde.

Il est vraiment temps que cette classe politique cède la place, ou qu’elle soit balayée par le vent Zemmour qui fera enfin place nette.

Gérard Brazon

Sourate 4 verset 34 Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs que Dieu accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection de Dieu. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Dieu est certes, Haut et Grand !

image_pdf
0
0
A propos Gérard Brazon 1310 Articles
Bonapartiste, Souverainiste. Liberté d'expression, lutte contre l'islam, égalité des sexes, soutien à Israël

11 Commentaires

  1. J’ai déjà entendu des extraits de cette émission. Déjà, je n’aime pas le titre les GG ? Je trouve cela débile et con. J’avais entendu un mec qui intervenait et avait gagné un teeshirt des Grandes gueules ! La honte ! Purée, moi on m’en fait cadeau, et bien je m’en sert pour nettoyer mes vitres !

  2. Un « artiste » qui défend des artistes pédophiles, quelle surprise. Probablement subventionné, comme nombre de ses pairs français. Donc tellement reconnaissant à Manu & cie. Pas étonnant qu’il soit du côté des puissants. Je ne connaissais pas cet individu, je n’avais pas perdu grand-chose.

  3. Etienne Liebig, de son vrai nom Stephane Maggi, ne peut pas être remplacé au GG, Nabilla n’est pas disponible pour le remplacer !

  4. Les trois religions monothéistes, je les mets dans le même sac ,elles affirment toutes que la femme est inférieure à l’homme et sont toute pro natalistes, la pédophilie en fait aussi partie comme étant une chose naturelle tout dépend de l’époque à laquelle on se rréfère.Les mœurs changent avec les époques.

  5. les GG , une réunion de piliers de comptoirs macrono-idolâtres que j’ai effacé de mon univers sonore depuis un bon moment ..

    • Le problème doit être par qui les remplacer. Emission au bout du rouleau. Inécoutable. En partie à cause de marshall qui s’est amusé à pousser les provocations au maximum, notamment quand il y avait jimmy mohamed qui a fini par partir. Inécoutable. Immonde avec cet clique d’asssistés.
      On salue le courage de Barbara Lefevbre.

  6. J’ai l’imression que cette émission est à bout de souffle. Elle tourne avec 3/4 chroniqueurs depuis un moment.
    Le marchand de boeufs, l’avocate Marie-Ânesse Soubré, Liebig, parfois l’aboyeur qui vend des claquos… la negwesse étudiante intarissable avec l’accent de Michel Leeb….

    Hélas Barbara Lefèbre persiste. Dommage.

    • J’ai enfin des Z’AMIS !!!!! C’est vrai que fait BARBARA ? Elle a besoin de tunes ? Doit reprendre son vrai job !!!

    • Je viens de m’ apercevoir que j’ai mal orthographié le nom de Barbara. Mes gros doigts tapent trop vite sur le clavier….

Les commentaires sont fermés.