1

Z, scud anti-Marine : pour Pécresse, l’assurance d’être au 2e tour ?

D’après ce dernier sondage :

https://www.linternaute.com/actualite/politique/2543850-eric-zemmour-des-sondages-dans-le-creux-de-la-vague/

Marine (16%) serait reléguée en troisième place le 10 avril prochain, derrière Pécresse (17%) et Macron (26%)

Zemmour est quant à lui crédité de 13%, en chute libre.

Dupont-Aignan, fidèle à lui-même, présente sa candidature avec 2% d’intentions de vote. Le ridicule ne tue pas, apparemment.

Naturellement, si Z se retire, conscient du fait que son maintien assurera un second tour Macron-Pécresse« bonnet blanc et blanc bonnet », comme disait Jacques Duclos en un temps que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître… – ses électeurs ne vont pas en bloc se reporter sur Marine : l’électorat bourgeois et intello de Z rechignera à frayer avec celui, trop « populo », de Marine. On peut faire l’hypothèse : 1/3 abstention, 1/3 Macron ou Pécresse (histoire de faire barrage à une Le Pen…), et 1/3 Marine (quand même…)

Des chiffres qui assureraient à Marine d’être devant Pécresse, et donc d’affronter Macron au second tour.

Après, si les Français sont assez c*** pour réélire un Macron, c’est qu’il n’y a plus rien à faire avec ce pays et ce peuple : poubelle…

***

Vous allez me dire que ce sondage n’est qu’un instantané, à plus de quatre mois du premier tour, mais il confirme néanmoins trois tendances lourdes :

Z décroche, Pécresse fait jeu égal avec Marine (1% d’écart : on est dans l’intervalle d’incertitude), et Macron s’incruste en tête.

***

Pour Z, il sera toujours temps de jeter l’éponge, s’il a une once de bon sens.

A moins qu’il ne soit à la place que lui a assigné le pouvoir… Quand même curieux qu’un « opposant radical » bénéficie d’un tel temps d’antenne. Imaginez Soljenitsyne tenant librement meeting sur meeting en plein centre de Moscou pour dénoncer le régime soviétique… Pas très crédible.

Quand le pouvoir veut faire taire un ennemi – Soral, Dieudonné, Reynouard, Ryssen, Le Lay…, il sait parfaitement comment s’y prendre.

*** 

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni