Zemmour a connu tous les avatars des anti-fascistes

Zemmour est venu bien tard dans un siècle barbare islamo-gauchiste. Zemmour a ébloui la jeunesse française chrétienne, avide de héros aux firmaments hauts et aux horizons vastes. Avec Zemmour, l’appel du mouvement Reconquête fut vécu comme un appel du haut. L’action politique n’était plus du domaine du rêve.

Le vertige du mouvement Reconquête a su se loger vers le haut. Il a su oublier toute la grisaille et le bruit du quotidien, pour mieux projeter la France sur le fond des valeurs et les couleurs nationales.

Les électeurs, aujourd’hui, se gavent de propagande et surfent sur les réseaux sociaux. Ils sont captés par les faits divers et par les amuseurs télévisuels pour être finalement désaffiliés et déracinés.

Le style, l’enthousiasme et la fierté ont disparu des anti-valeurs woke-progressistes socialistes.

La vraie hauteur qui accompagne le mouvement Reconquête se mêle à un dynamisme juvénile et à une énergie de combattant. Alors, le vertige abyssal des anti-valeurs woke-progressistes socialistes disparaît.

C’est pourquoi le mouvement Reconquête a beau se solidariser avec le monde réel et le vrai, la caste politico-médiatique lui devient aussitôt hostile avec toute l’inertie et la platitude des bobos de la gauche caviar.

Ensuite, tout recommence sans fin. Ainsi, Zemmour a connu tous les avatars des anti-fascistes contre son ascension dans les sondages. Éric Zemmour a connu la haine routinière des professionnels collabos au service de la désinformation et de la carrière médiatique au profit de la bien-pensance LREM de gauche.

Mais Éric Zemmour est mu par une foi inébranlable dans la France de toujours. C’est pourquoi il ne se laisse pas affecter ni arrêter, à la première intrusion des antifascistes qui veulent créer le chaos contre une passion aussi noble que la passion de la France de toujours. Éric Zemmour, c’est la détermination pour atteindre les finalités d’une idée qui domine contre une idéologie woke-progressiste.

Éric Zemmour c’est une ambition, celle d’un homme d’action, d’un homme de foi et d’un homme de méthode contre la France en voie d’extinction. Éric Zemmour est une sorte d’homme d’élan où l’action politique est tournée vers une noblesse d’âme et une pureté de la pensée.

C’est un engagement contre tous les fanatismes, les trahisons, les calculs et les médiocrités qui accompagnent les activistes de la bien-pensance de gauche.

Éric Zemmour est le seul, aujourd’hui, à être un homme d’idées. C’est pourquoi on l’accuse de vouloir s’élever au-dessus des horizons anti-démocratiques tracés par la bien-pensance de gauche et de se rendre à un appel quasi-aristocratique. Éric Zemmour est taxé d’une ironie hautaine aux confins de l’injustifiable.

Éric Zemmour est un homme digne et non seulement capable de tracer lui-même les frontières de la vérité mais de découvrir et de respecter celles des autres. Éric Zemmour est un homme de la noblesse de la pensée. Dans le débat politique, il cherche et introduit de la lumière, tandis que d’autres mentent et propagent des ombres. Le mouvement Reconquête consiste dans l’égal attachement à la hauteur de la France.

En rencontrant les mots d’Éric Zemmour, beaucoup ont pu briser leur propre solitude et découvrir un monde d’idées beaucoup plus vaste. La pire des solitudes est celle de la misère des mots et des idées.

L’esprit Z est dans le courage, la continuité et dans la force de l’âme. On veut briller dans le monde politique et l’on s’éteint. Éric Zemmour écrit en lettres de feu pour la transmission de la France de toujours contre l’air impur du temps des anti-valeurs woke-progressistes socialistes.

L’esprit Zemmour, c’est la présence de l’âme de la France éternelle.

C’est ce que les Français doivent percevoir afin de pouvoir aimer la France avec une âme noble et désintéressée, une âme enthousiaste, toujours élégante et passionnée, à l’origine du plus bel engagement pour sauvegarder la France de toujours. Cette capacité de l’âme s’appelle la liberté.

Avec Éric Zemmour : Nous devons reprendre le contrôle de notre pays !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

3 Commentaires

  1. Zémmour battu a cette présidentielle,humilié et critiqué par tout ces merdias mais au moins lui a le cul propre ! pas comme tout les autres candidats maintes fois condamnés.Son jour arrivera bien…..faut laisser encore la France s’enfoncer dans son caca et tout le monde dira qu’il avait bien raison.

    https://i83.servimg.com/u/f83/19/48/51/99/27812810.jpg

  2. zemmour est seul … mais suivi par des milliers d’autres qui refusent de se laisser suicider

  3. Il faut regretter l’absence de Zemmour pour la finale des élections Présidentielle à la place de Marine Le Pen pratiquement paralysée, faute d’arguments frappants pour déstabiliser Macron ! de toute fâçon truquée !

Les commentaires sont fermés.