Zemmour : « C’est l’Europe qui a aboli l’esclavage »

Images d'un siècle - L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE - YouTube

En Martinique, la récente commémoration de l’abolition de l’esclavage, décrétée le 27 avril 1848, a donné lieu à Fort-de-France à des actes de vandalisme sur deux statues de Victor Schoelcher, par des militants qui dénoncent une vision coloniale de cette abolition.

Pour ces derniers, c’est avant tout la révolte des esclaves, comme à Haïti, qui a abouti à l’abolition.

Statue détruite à Fort-de-France

Ces destructions sont particulièrement malvenues puisqu’elles s’attaquent à un personnage qui a toujours lutté pour l’humanisation de la condition des esclaves, avant de se  prononcer, dès 1840, pour l’abolition totale de l’esclavage.

Bien avant les révoltes, de grandes figures, comme Montesquieu ou Voltaire, ont combattu l’esclavage.

https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/deux-statues-victor-schoelcher-detruite-22-mai-jour-commemoration-abolition-esclavage-martinique-835352.html

Ce fait divers en Martinique, qui n’est pas le premier tant le sujet est brûlant, est donc l’occasion pour Éric Zemmour de nous rappeler quelques vérités, lors de l’émission « Face à l’info », animée par Christine Kelly.

Déjà en 2006, il remettait les pendules à l’heure, exprimant son ras-le-bol de cette repentance à sens unique. Il persiste et signe.

Après avoir souligné le combat abolitionniste de Victor Schoelcher, il nous rappelle aussi que si Napoléon a rétabli l’esclavage en 1802, il l’a supprimé en 1815, au cours des « 100 jours », une réalité toujours occultée par les militants anti-esclavagistes.

Zemmour insiste ensuite sur le fait que l’esclavage est universel depuis la nuit des temps. Toutes les civilisations l’ont pratiqué sur tous les continents. Les Grecs, qui ont inventé la démocratie, étaient esclavagistes.

Et il souligne que tout le monde a été esclave, et pas seulement les Noirs. Traite atlantique, traite arabo-islamique, mais aussi esclavage des Blancs pendant des siècles, victimes des razzias barbaresques en Méditerranée.

Raids menés par les pirates arabes sur les côtes italiennes, françaises, grecques ou espagnoles pour la plupart, afin d’alimenter les marchés aux esclaves du Maghreb.

Zemmour nous apprend que selon l’université américaine de Yale, ce sont 1 290 000 Européens qui ont été envoyés en esclavage entre les années 1500  et  1800.

Petite anecdote  qu’il nous rapporte :

En 1795, un bateau transportant des citoyens américains est attaqué par les Barbaresques. Équipage et passagers sont envoyés en esclavage.

Thomas Jefferson, alors Président des États-Unis, petite nation fraîchement indépendante et sans moyens, écrit au Dey d’Alger pour lui demander humblement de libérer ses concitoyens, puisque l’Amérique ne nourrit aucun grief envers qui que ce soit. Réponse méprisante du Dey d’Alger :

« Sa religion lui impose de mettre en esclavage les infidèles, c’est son devoir. »

Ce camouflet est à l’origine de la naissance de l’US Navy, devenue depuis longtemps la plus puissante marine de guerre au monde.

Pour Zemmour, l’esclavage est banal dans l’Histoire de l’humanité. Mais ce qui l’est moins, c’est son abolition :

Car si toute l’humanité a pratiqué l’esclavage, une seule civilisation l’a aboli : l’Europe !

De nombreux articles sur Riposte Laïque ont rétabli la vérité sur l’esclavage et dénoncé le racisme de ces prétendus  humanistes,  qui réclament repentance en occultant la traite inter-africaine ou la traite arabo-islamique, qui ont chacune fait autant de victimes que la traite atlantique.

https://ripostelaique.com/esclavage-france-na-de-lecons-a-recevoir-de-taubira.html

https://ripostelaique.com/esclavage-assez-de-la-repentance-de-la-seule-france.html

On attend le mea-culpa des Arabes pour les millions de Noirs qu’ils ont asservis depuis des siècles.

dd

On se souvient de Christiane Taubira, qui n’avait pas de mots assez durs contre la France, mais exonérait les Arabes de tout crime à l’égard des Noirs. Une posture qui en dit long sur la sincérité de sa croisade à sens unique contre le racisme et l’esclavage.

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0

56 Commentaires

  1. Il y a 2000 ans, un juif nommé Shaoul de Tarse cassait déjà le système en disant: « Il n’y a plus d’un côté l’homme et de l’autre la femme. Ni d’un côté l’esclave et de l’autre l’homme libre! »

  2. Et aujourd’hui ne pensez-vous pas que l’on est encore des esclaves ? Réfléchissez bien ,et je pense que l’on sera d’accord.

  3. Tout a fait d’accord ! Le monde entier sest fait mettre en esclavage il faut le rappeler. Personnellement etant guadeloupéen jai été choqué quil ya peu letat a ouvert un musée de l’esclavage au Antilles! Ny avait til pas autre chose a construire comme une médiathèque ou autre? Comme sortie du week end un musée sur l’esclavage cest pas folichon …

  4. La Téchouva à sens unique des Européens comme seuls et unique responsables.

  5. les arabes et les turcs (ottomans) ont été les pires esclavagistes du monde. ils razziaient et soumettaient à l’esclavage TOUT ce qui leur tombait sous la main. les hommes blancs et noirs etaient soumis au travail forcé, les femmes aussi et les plus « baisables » finissaient dans des harems ou pire dans des bordels à soldats…tout cela se sait, c’est l’histoire avec un H. de plus de tout temps, tous les peuples ont pratiqué l’esclavage..mais c’est calir que SEULS les occidentaux l’ont aboli…allez donc voir en afrique, au maghreb, en arabie saoudite, en turquie, aux philippines, etc etc…vous verrez comment sont traités les esclaves car il en reste encore…mais que dans ces pays la. et toc !!

    • « soumettaient à l’esclavage TOUT ce qui leur tombait sous la main »
      Vieillards et infirmes étaient massacrés ainsi que ceux qui tentaient de résister.

  6. Avant la France en 1830, l’US-Navy a mené deux expéditions punitives sur les côtes des Barbaresques pour bombarder Alger et Tripoli. Il est bien connu que la traite négrière de l’Afrique vers les Amériques n’a concerné que 13 millions de personnes, alors que la traite arabo-musulmane de l’autre coté de l’Afrique en a concerné près de 20 millions. Aujourdhui, les anciens esclaves Afro-Américains se sont multipliés. De l’autre coté, il n’y a pas eu de descendance. Les esclaves étaient chatrés, et quand il n’étaient plus en âge de travailler, ils mouraient de faim ou de mauvais traitements.

  7. Ressasser l’Histoire est puéril !
    Rechercher des responsabilités anciennes, au titre d’intérêts particuliers, encore plus !
    Le Véritable Esclavage est Devant Nous !
    Ouvrez les yeux !

  8. Faites l’analyse de notre condition sociale et vous vous apercevrez que nous sommes toujours en esclavage soumis à des tyrans domestiques qui se nomment : les gouvernements successifs

  9. Haïti libérée ? on voit par la suite ce que cela a donné , une population infantilisée , incapable de s’assumer , misère profonde de familles avec dix gosses et plus , et quand vous les interrogez le pourquoi, la réponse naïve arrive immédiatement et chez toutes les personnes concernées , un de nos enfants deviendra peut être président de la république et nous protègera .
    Les mornes ont été démembrés de leurs arbres pour en faire du bois de chauffage , la terre n’étant plus retenue elle s’écroule sur les villes , et plus de bois non plus . On quitte Haïti la gorge serrée avec un peu de tendresse pour ses habitants qui n’auront jamais atteint l’age adulte ! Et j’en ai beaucoup à vous raconter .

    • On nous avait montré ,il y a quelques années à la télé ,les « Vivre avec » haïtiennes ,des petites filles de 7ou 8 ans esclaves de familles un peu plus aisées .
      Le reportage n’était pas offusqué du tout .

      • Oui Didile , des fillettes prostituées pour le bien être de canadiens âgés qui ne de devaient pas être très dangereux, mais enfin,
        Après les ouragans , les plus pauvres faisaient travailler les encore plus pauvres , le rêve haïtien est celui d’un enfant de huit ans .

  10. Victor Schoelcher n’a pas été tendre aussi quand il s’est trouvé au pouvoir , et a agit avec les mêmes méthodes que la « envahisseurs » , on dit que le pouvoir rend fou , n’y a t il pas quelque chose de réel ? noir ou blancs confondus ?

  11. Les peuples européens aiment se culpabiliser sur leur passé, oubliant qu’une majorité de leurs ancêtres autrefois vivaient comme des bêtes de somme. Qu’ils relisent Zola, Balzac, Flaubert ou Hugo, et qu’ils se sentent coupables de leurs soi-disant méfaits s’ils ont un semblant de jugeote. Pourtant, les gauchos les plus enragés à se repentir sur le passé « colonial » brandissent le poing comme leurs ancêtres ouvriers qui chantaient « c’est nous les damnés de la terre ». Il n’est qu’à lire Germinal, les Misérables de Victor Hugo pour savoir comment vivaient nos ancêtres : dans l’exploitation la plus sordide, colonisés impitoyablement par la bourgeoisie et avant les aristos. Mais comme il faut détruire les peuples, il faut salir leur histoire pour les dégoûter et qu’ils se métissent plus vite.

    • Mais comme il faut détruire les peuples, il faut salir leur histoire pour les dégoûter et qu’ils se métissent plus vite. / dixit

      ben oui ! c’est exactement ça… vous l’avez découvert cette année 2020…?

      perso, je suis au courant avec cette combine depuis plus de 40 ans… ( la
      seule interessante chose, c’est que les choses changent tout de même…car impossible de dire a la TV il y a encore 5 ans ce que nous a sorti zemmour sur le sujet de l’esclavage il y a quelques jours de manière decomplexé…)

      la grande majorité du public a ouvert les yeux… c’est lent, mais il a ouvert…

  12. Il faut occulter l’esclavagisme arabe selon
    Taubira ;c’est le pire pourtant.

  13. Les esclaves africains ont pu se révolter « seulement » parce qu’ils ont profité de la faiblesse de l’état de droit.
    On peut reprendre donc la phrase de maître Zemmour, qui cite Étienne de La Boétie :
    « Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. »

  14. L’ UE soumet en esclavage sa population ! Belle affaire d’avoir délivré les esclaves africains pour en arriver là. Il y a comme quelque chose qui cloche.

  15. En France, l’esclavage a été aboli par la veuve de Clovis II (personne ne le sait, hormis quelques spécialistes)
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bathilde
    (LIre le § « régente »)
    Ou sont les lycées, les rues à son nom ?
    En revanche si une Rosa Park refuse d’aller s’asseoir au fond du bus, c’est une héroïne mondiale !

  16. Le plus tordant , c’est que les navigateurs portugais qui ont commencé à commercer sur la cote ouest de l’Afrique (XVème siècle) livraient des barres de fer aux chefs africains du Congo en échange d’esclaves , et qu’ils livraient ces esclaves aux chefs africains du Ghana en échange d’or qu’ils pouvaient ramener au Portugal ( P Verger , H Thomas , B Lugan )
    Et pourquoi ça ?
    Parce que les chefs africains du Ghana avaient besoin d’esclaves pour les vendre aux trafiquants musulmans , alors que les portugais se foutaient des esclaves , ils voulaient de l’or !
    A mourir de rire .

    • Les Portugais se foutaient des esclaves ? N’importe nawak ! Vous croyez qu’il y avait des Noirs au Brésil quand les Portugais y ont débarqué ?

      • Faut apprendre à lire. Ou plus dur :à comprendre. Au XVème siècle.

      • Vous mélangez tout.
        Commencez par lire et comprendre ce que j’ai écrit : au XVème siècle.
        Ensuite révisez votre histoire : Christophe Colomb 1492. Balbutiements de la colonisation en Amérique du Sud : XVIème siècle.
        Rapidement le dominicain Las Cases s’insurge contre les mauvais traitements infligés aux Indiens. Il rentre plaider leur cause auprès de Charles V sous les auspices du pape .
        C’est là , et là seulement , au début du XVIème siècle , que les rapports des navigateurs portugais prennent leur importance : en Afrique il y a plein d’esclaves en vente chez les chefs africains.
        C’est là , et là seulement , au XVIéme siècle , que les Espagnols et les Portugais commencent a déporter des esclaves africains vers les Amériques . L’Angleterre,la France suivront plus tard.

  17. heureusement qu’on a zemmour, une heure d’information par cinq personnes polies, cultivées, ne s’interrompant pas, et surtout n’ayant pas honte de leurs idées, sans langue de bois, une oasis dans les médias

  18. C’est la deuxième héroine du Christianisme (après la Vierge) : elle était grecque.

    C’est parce que nous sommes devenus athées militants ou croyants honteux (et donc ignorants) que nous ne mesurons plus la supériorité inégalée et inégalable de notre Civilisation.

  19. Ce n’est pas « l’Europe » qui a aboli l’esclavage.

    C’est le Christianisme.

    En l’An 30 de notre ère, lorsque le Christ et les apôtres ont recueilli Sintinca, une esclave grecque échappée de son maitre romain qui avait projeté d’en faire son jouet sexuel lors de sa prochaine orgie, prévue le lendemain de son évasion.

    Ca a déclenché une chasse à l’Homme du Christ et une éxfiltration rocambolesque de Sintinca en zone sûre à Antioche

    Le maniaque sexuel romain a été totalement discrédité (surtout par ses compatriotes) et à partir de ce fait la question est née dans tout l’Empire de l’utilité et de la moralité de l’esclavage.

    Sintinca : issue de la haute société grecque, tri lingue, ayant due son esclavage à une prise de guerre, réfugiée à Antioche y convertit les grecs à la Foi.

    • Merci pour l’info. Cela prouve s’il en était besoin, que dès l’origine, le message de Jésus ne s’adressait pas qu’aux Juifs et avec Hermastée que les Philistins existaient encore de son temps (de même que les Cananeens dont il guérit une fillette).

    • Desvignes c’est plus ancien:
      « La Bible n’abolit pas l’esclavage, mais elle humanise la relation du maître à l’esclave. Contrairement à la loi qui régit le reste du monde antique, où le maître a des droits et l’esclave des devoirs, la Bible donne des droits à l’esclave. » Par exemple, un esclave qui a été blessé à cause de son maître doit être libéré en compensation (Ex 21, 26). Les règles sont encore plus souples quand l’esclave est un Hébreu : celui-ci doit être libéré après six années de travail, et même « couvert de cadeaux » à sa libération (Dt 15, 14) !
      Esclaves et serviteurs – il existe une ambiguïté sur ce terme, ebed en hébreu – ne sont par ailleurs pas exclus du repos du shabbat (Ex 20, 10), tandis que, tous les cinquante ans, l’année jubilaire entraîne la libération de « tous

  20. L’ esclavage est toujours endémique en Afrique de l’ Ouest, dans le sahel et à divers degrés dans le reste du continent; il prospère aussi dans nombre de pays de l’ OCI…. et l’ esclavage dit moderne sévit jusqu’ au cœur des capitales européennes du fait de ressortissants africains et arabes qui l’ y pratiquent assez librement.

  21. Les méfaits des arabes sont tellement importants que leurs dos ne seront jamais assez large pour en porter toutes les conséquences et non seulement la traite négrière arabo-musulmane qui actuellement continue sans inquiéter les bien pensants bobos sociales.

    • Absolument. L’esclavage en pays musulmans s’est poursuivi jusqu’à nos jours. Et si l’on parlait de ce phénomène culturel ancré depuis des siècles, aggravé autrefois par la castration généralisée, je me demande si certains noirs continueraient à épouser l’islam ou à s’y convertir. Mais on leur sert Bilal et on leur explique que les noirs asservis ont bien eu des enfants (mais peut être bien plus des métis issus de la prostitution des femmes noires dans les harems), ce qui suffit peut être à oblitérer leur mémoire.

    • Ni les panafricains suprématistes noirs qui pour eux l ‘escvavage est la palme uniquement des blancs coloniaux. Ils savent que les blancs sont plus aptent à courber l ‘échine à leurs jérémiades incessantes .Ils ne feront jamais avec les arabo-musulmans comme ils le font avec les blancs.

  22. Oui l’esclavagisme ne fut pas le fait des seuls européens et fut récurrente dans l’histoire de l’humanité. Il y eut des colonisations réussies : gaulois par romains, gallo-romains par francs. Mais la colonisation européenne fut un ratage complet car les colons et les colonisés n’ont jamais été à égalité. Vous ne masquerez pas son désastre par les crimes des musulmans ou des subsahariens, ne rééditerez pas ce mensonge républicain de la mission civilisatrice avec l’abolition de l’esclavage. Comment peut on enjoliver son passé colonial en dénonçant l’immigration forcée aujourd’hui ? Comment peut on déplorer l’africanisation et l’islamisation de la France en passant sur l’assujettissement de peuples entiers ? Dénoncer la repentance à géométrie variable ce n’est pas oublier l’empathie.

    • « il y eut des colonisations réussies : gaulois par romains, gallo-romains par francs ». On voit que vous n’avez pas bien lu l’histoire de ces temps dits barbares. Pour vous les chrétiens enduits de poix pour en faire des torches par Néron ou jetaient aux lions au temps de Marc-Aurèle, c’était de l’empathie ! Et nos gentils arabiques qui se plaignent du manque d’empathie des « infidèles » qu’avant leur conquête ils réduisaient en esclavage, sans doute « empathique » ! Je vous conseille une lecture : Bakhti écrit par une universitaire qui décrit l’horreur de l’esclavage mahométan au 19ème siècle.

      • Bakhti ça ne me dit rien. J’ai entendu parler de Bakhita de Olmi dont on m’avait déjà recommandé la lecture. Et sur l’esclavage arabo musulman j’ai déjà Le génocide voilé de N’Dyaye et L’esclavage en terre d’islam de Chebel.
        Mais je ne vois pas trop le rapport avec le sujet. A moins que vous ne pensiez que la colonisation avait pour but ultime d’éradiquer la barbarie en Afrique et en Asie.
        Je ne vois pas non plus le rapport entre les martyrs chrétiens des premiers siècles et le fait que la colonisation des gaulois par les romains fut un succès. Par ailleurs et pour rappel, Théodose Ier au IVeme siècle a fait du catholicisme la religion officielle de l’empire romain. Et église catholique = église catholique apostolique et romaine. Je ne vois pas le débat en fait …

    • La colonisation , par la France socialiste et franc-maçonne de la IIIème république , a duré 70 ans . Elle a eu le temps de détruire l’esclavagisme , de commencer à vacciner et soigner (d’ou l’explosion démographique) , de construire des écoles , des ports , des routes , des chemins de fer , etc etc etc.
      Elle a été mise en échec par l’action , dès les années 40 , des Groupes d’Etudes Communistes , et de l’URSS .
      Elle nous a couté des fortunes , en a enrichis seulement quelques uns , et il est heureux qu’on s’en soit libérés.
      Mais l’Afrique quand nous l’avons quittée était libérée de ses vieux maux , qui sont bien sûr revenus au galop. Indépendants , et misérables . C’est un peu une malédiction qui accable ces gens , mais ils en sont responsables , pas nous .

      • Hop hop hop Winston ! Vous allez un peu vite en besogne. La colonisation n’a pas détruit l’esclavagisme. Elle a amené surtout à son abolition nuance. Progrès médical ok. Construction bla-bla-bla mais qui a construit les infrastructures? Vous croyez que ce sont les africains qui supervisaient les travaux réalisés par les français ou qu’on les laissait dans un coin à se tourner les pouces ? Non non non la colonisation européenne ne peut être défendue. Sinon on pourrait tout autant défendre l’islamisation de l’Europe, loin d’être une invasion barbare pour les musulmans. Tout est donc question de perspective. Votre seule responsabilité c’est d’éviter le révisionnisme, pas d’endosser des crimes auxquels vous n’avez pas participé, bien sûr.

    • Que la colonisation soit un ratage… je suis plutôt d’accord car il fallait regagner nos pénates bien plus tôt. Qu’il soit complet : j’ai de sérieux doutes. Moi aussi, je suis anti colonialiste. Il vaut mieux un bon accord commercial que des colonies qui nous ont coûté les yeux de la tête. Je suis anti-colonialiste car les arabo musulmans n’avaient rien à faire en Andalousie durant 781 ans. Idem pour Turcs qui ont occupé 3 siècles durant la Grèce et l’Algérie, etc.

    • Quant aux Francs, je ne crois pas qu’ils aient colonisé grand chose. Disons qu’après leur victoire, ils se sont intégrés au pays – notamment en se convertissant.

      • Vincent. Ayant envahi et pris le pouvoir, on peut les considérer comme des colons. Oui en effet ils ont rejoint la culture des populations locales : conversion au catholicisme et inscription dans la culture gréco-romaine. D’ailleurs déjà certains étaient des confédérés de l’empire romain auparavant.

Les commentaires sont fermés.