Zemmour condamné : logique, il dit la vérité sur l’islam

Publié le 27 juin 2017 - par - 11 commentaires

La 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris vient de condamner le courageux journaliste Eric Zemmour à 5 000 euros d’amende pour « provocation à la haine ». En cause : ses propos tenus dans l’émission « C à vous » de France 5, diffusée en septembre dernier. Il estimait qu’il n’existe pas de musulman modéré, que tous doivent faire le djihad, qu’ils doivent choisir entre France et islam.

 

https://www.valeursactuelles.com/societe/le-musulman-modere-nexiste-pas-zemmour-condamne-pour-provocation-la-haine-85228

 

Zemmour ne fait que dire la vérité. C’est sans doute pour cette raison qu’il a été condamné : personne ne songerait à traîner devant le tribunal un journaliste qui affirmerait, par exemple, que la conquête musulmane est le fruit d’un complot orchestré de concert par Raël et les Martiens.

 

Il n’existe, comme le dit Zemmour, aucun « musulman modéré », pas plus qu’il n’existe de « juif modéré » ou de « chrétien modéré » : il existe des musulmans, des juifs et des chrétiens, point final. Et parmi tout ce beau monde, inutile de préciser de quelle communauté proviennent 99 % des assauts politiques contre des innocents désarmés dans le monde.

 

Erdogan, autoproclamé nouveau calife ottoman, l’a d’ailleurs confirmé en ajoutant même que ce terme de modéré était « insultant ».

 

Zemmour juge également que tous les musulmans sont censés faire le djihad. Il a raison. Ceux qui ne le pratiquent pas sont considérés par leurs coreligionnaires comme de « mauvais musulmans ».

 

« Djihad » ne signifie pas « guerre sainte » mais « effort de guerre ». Il en existe quatre : celui du cœur, celui de la langue, celui de la main et celui de l’épée. Je vous laisse deviner en quoi consiste le dernier.

 

L’interprétation du djihad est soumise à de multiples interprétations. Sauf que l’interprétation est personnelle en islam. Chacun est donc amené à construire sa propre lecture du coran, et donc à mener son propre djihad.

 

Il est évident que tous les musulmans ne fonceront pas sur vous en camion. En revanche, tous sont tenus de faire le djihad, un peu comme les chrétiens la charité.

 

De là, certains choisissent bien sûr de pratiquer le quatrième, légèrement en décalage avec les aspirations d’une société apaisée.

 

Pour les belles âmes qui douteraient encore de la nature guerrière du djihad :

 

Le coran, sourate 9, verset 29 : « Combattez ceux qui ne croient pas en Allah ni au dernier jour, ceux qui n’interdisent pas qu’Allah et son apôtre ont interdit, et combattez quiconque ne pratique pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils aient payé le tribut de leurs propres mains, en signe d’humiliation. »

 

Les néothéoriciens de l’islam (qui pullulent sur les plateaux de télévision ces dernières années, vous l’aurez remarqué) rétorqueront que seule une infime minorité de musulmans commettent des attaques (et non pas des attentats, qui sont des attaques en temps de paix ; aujourd’hui, nous sommes en temps de guerre).

 

L’argument tient autant que de dire que les Nazis n’envoyaient pas tous les opposants, les homosexuels et les juifs dans les camps. Une très large majorité d’Allemands (nazis par défaut puisque le IIIe Reich n’admettait aucun autre engagement) disconvenaient de la nécessité d’envoyer ces gens au travail forcé. Malheureusement pour eux, s’ils ne sont pas entrés dans la résistance, ils ne comptaient pour rien : ils n’étaient que moutons de Panurge, soumis. Leur volonté est inexistante et leur parcours, sans trace. Ils n’ont rien fait pour empêcher les exactions du régime, et, en cela, les ont permises, quand ils ne les ont pas encouragées.

 

Il en va exactement de même pour les mahométans. Cette Américaine a parfaitement compris l’enjeu : la majorité pacifique des musulmans ne compte pour rien. Il est tout à fait normal qu’ils ne cherchent pas à commettre des attaques. Ils devraient s’élever vigoureusement contre la nature même de leur dogme, et, pour cela, n’être ni félicités, ni protégés, ni revêtus d’une quelconque tunique d’honneur ou de vertu. Ce serait tout bonnement la moindre des choses.

 

https://www.youtube.com/watch?v=28d04OHyhwU

 

Prenons en exemple les membres du Klu Klux Klan, qui agissaient au nom de la bible. Ce ne sont en aucun cas des Noirs ou une autre minorité visée qui ont empêché ses membres de poursuivre leurs actions, mais bien des Blancs chrétiens, en l’occurrence le pouvoir fédéral concernant les Etats-Unis.

 

On attend de pied ferme une telle réaction de la part des musulmans. On peut toujours rêver. Pour l’heure, les réelles oppositions nettes à la nature belliqueuse de l’islam inspirent comme seule réponse l’accusation d’apostasie, punie, par la charia, par la mort pure et simple.

 

Quant aux autres djihad, ils ne sont, là encore, qu’instruments de conquête et n’ont rien à faire sur notre territoire. En définitive et sur cet ultime point, comme sur les autres, Zemmour a bien raison : les mahométans doivent choisir entre la France et l’islam tel que ce dernier s’exerce actuellement. Il va de soi que sa nature guerrière, conquérante et totalitaire, qu’elle s’exprime par le sabre ou par l’esprit, n’est en rien compatible avec une terre chrétienne où la laïcité, fruit du christianisme, ainsi que la liberté de culte ne devraient rencontrer aucun obstacle ni contestation.

 

Robert Lowell disait que “le compromis fait un bon parapluie, mais un mauvais toit.”

Lou Mantely

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Chantal

Une centaine de migrants voulant rejoindre la France arrêtés à Vintimille (VIDEO)

https://francais.rt.com/france/40300-refugies-voulant-rejoindre-france-arretes-vintimille

antécumé

A chacun son mur…
Les Allemands ont eu leur mur de Berlin…
Les Juifs ont leur mur des Lamentations..
Nous nous avons le mur des Cons, un mur construit par du petit personnel qui a osé..

Nemesis

Pourquoi une telle haine de nos gouvernants envers le peuple ? Car enfin ce sont eux qui les font venir, nous les imposent, leur attribuent gratuitement ce qui nous revient de droit : les logements, les aides, l’éducation, tout ce qui a trait à la santé. Nos gouvernants, et EM en particulier a annoncé plusieurs fois la couleur : l’Islam jusqu’à ce que l’on en crève. Comment peut-on voter pour de tels gens ?

Yves ESSYLU

qui sont les importateurs des musulmans ? D’abord les organisations qui se revendiquent de gauche et qui représentent l’internationale marxiste laquelle est à la recherche d’un lumpen électorat pour préserver ses gamelles mises en danger par l’échec systématique de ses politiques contre nature

Chantal

Bruxelles : Une prière musulmane clandestine bloque toute une rue

Bruxelles, capitale de l’Union Européenne, est connue depuis les attentats du 22 mars 2016 comme foyer islamique radical !

Chantal

Italie: « Cela ressemble à la Mecque mais c’est la ville de Monfalcone » (Vidéo)

Les images sont impressionnantes. (lire l’article et visionner la vidéo)

http://by-jipp.blogspot.fr/2017/06/italie-cela-ressemble-la-mecque-mais.html

Chantal

un peu HS – Paris ville Olympique? (VOIR LES PHOTOS DESASTREUSES )

http://by-jipp.blogspot.fr/2017/06/paris-ville-olympique.html

ulysse 67

Le djihad, qu’on traduit par “effort”, et qu’on devrait traduite plus correctement par “action”, c’est le fait d’agir pour répandre l’islam et y convertir les kouffars, de gré ou de force, par la persuasion ou la menace physique. Et s’ils résistent, en dernier ressort de les tuer.

Bref c’est le devoir de prosélytisme pour imposer l’islam, “la religion” à toute l’humanité

[Pour les musulmans, l’islam étant la seule vraie religion, universelle et depuis toujours, depuis la Création, est “la religion”, les autres n’en sont pas selon eux et n’ont pas droit à ce titre. Quand un musulman vous dit “la religion” (phrases typiques : “il faut respecter la religion”, “c’est la religion (qui exige cela)”, méfiance : il pense “islam”, jamais “toutes les religions” comme le croit l’auditeur naïf]

ulysse 67

Dans votre énoncé des différentes formes de djihad un petit oubli : il faut préciser que selon l’avis général des “docteurs de l’islam”, le djihad par l’épée est de loin le plus méritoire, celui qui a le plus de valeur aux yeux d’Allah.

Autre oubli: de nombreux “docteurs de l’islam” considèrent le djihad carrément comme “le sixième pilier de l’islam”

[les “piliers de l’islam”, au nombre de cinq (ou donc six) pour les sunnites (plus chez les chiites, nombre variable suivant l’obédience) sont les obligations minimales du bon musulman: profession de foi, prière, jeûne, aumône, pèlerinage… djihad ]

Lou

Merci pour ces précisions. Les considérations autour du djihad sont très variées et la notion de “mérite” très discutable : il FAUT faire cette “effort”, ou “action” comme vous l’indiquez justement, le reste étant soumis à diverses interprétations. Concernant sa qualification comme sixième pilier de l’islam, elle est retenue par certains, mais officiellement, cela n’est pas le cas et cet impératif religieux reste une obligation extérieure aux cinq piliers de la foi sunnite. Mais gardons toujours à l’esprit que l’interprétation est personnelle en islam et que chaque musulman fait son propre djihad. Cette ambiguïté ouvre la voie à la disculpation et à la prise de recul de nombreux théologiens ou pratiquants par rapport aux exactions de leurs coreligionnaires, alors qu’ils y consentent.

andrej

Zemmour a raison : la France ou l’islam. Zemmour a rarement tort fort de son érudition et de son intelligence.
Quand les magistrats auront lu le coran, ils pouront se prononcer, mais pas avant. Et condamner le coran comme il se doit selon la loi française et non pas faire 2 poids, 2 mesures.
Mais avec la justice du mur des cons, ça va étre très difficile.
Cordialement.

Lire Aussi