Zemmour défend la chasse et les chasseurs, au nom de l’art de vivre français

 

Éric Zemmour n’est pas un chasseur et ne s’en cache pas. C’est « un rat des villes » qui apprend beaucoup des autres et des livres. C’est ainsi qu’il a souhaité être interviewé par Chassons TV, chaîne YouTube, dans la forêt de Marly, où se divertissait Louis XIV, ce que relate le comte de Saint-Simon dans ses Mémoires… Pour lui, la chasse c’est aussi Pagnol, celui qui en parlait si bien… La chasse « c’est la convivialité, la chaleur, voir ses amis, partir tôt le matin… », c’est un ancrage dans la nature. Selon lui, « les chasseurs sont des défenseurs majeurs de la nature, tant pour avoir du gibier, ils ont tout intérêt à la protéger », « les chasseurs sont de grands écologues ».

L’interdire le week end, c’est l’interdire à la majorité car 70 % d’entre eux sont des actifs. La chasse a beaucoup évolué, les permis sont plus complexes à obtenir, quoi qu’en dise la propagande, il y a moins d’accidents, environ dix morts par an, tellement moins que sur les routes…

Éric Zemmour défend aussi la chasse à courre, « spectacle populaire et familial », inscrit dans la tradition française.  « Il ne faut pas oublier que la chasse fut une des premières revendications des révolutionnaires de 1789 » , privilège jusqu’alors réservé à l’aristocratie.

« Il faut cesser de vouer la chasse aux gémonies (…). Verts et progressistes veulent détruire toutes les traditions françaises et populaires ». Le presque candidat fustige  leur mépris du peuple et cette haine de la France qui transparaît partout, dont les délires des maires Verts, quant au Tour de France ou aux sapins de Noël… ne sont que l’expression.

« L’écologie contemporaine veut nier l’homme », il dénonce les attaques des antispécistes, financés « par des courants étrangers ».

« Philosophiquement, ces gens-là sont à combattre, ce sont des ennemis de l’humanité (…) l’animal n’est pas un homme comme un autre (…) Il n’y pas de colloques d’animaux sur le sort des hommes… Politiquement et économiquement, (…) ces militants, qui sont violents, ce qui est absolument scandaleux, sont les idiots utiles de l’industrie chimique qui prépare la viande de synthèse, etc. On voit bien que, derrière, il y a des gens qui financent et ce n’est pas un hasard… Nous devons combattre ça, au nom de notre art de vivre ».

Dans sa jeunesse, Zemmour a lu Mythologies de Roland Barthes, ouvrage décrivant notre mode de vie si particulier, que nous enviait le monde entier.

« C’est ça, le mode de vie que les Verts et toute l’engeance autour veulent détruire. Il y a une volonté de destruction, d’éradication (…) comme pour les relations, très françaises, entre hommes et femmes,, (…) tout ce qu’on veut détruire au nom de la théorie du genre (…) et évidemment, la chasse est une des premières cibles de tous ces gens. »

Excepté au salon Milipol, nous ne savons si Zemmour a souvent tenu un fusil, en tous cas, sur les « Verts et l’engeance autour », c’est tir à vue !

Daphné Rigobert

https://www.youtube.com/watch?v=ZnyaF2C_u5k

image_pdf
19
2

88 Commentaires

  1. Dans la chasse il n’y a qu’UN animal qui a besoin d’être régulé = LE SANGLIER. Animal dangereux qui se reproduit en grand nombre deux à trois fois par an, qui dévaste toutes les cultures et fini aujourd’hui par se retrouver en ville, dans nos rues et jardins de nos maisons lorsque ça n’est pas dans une cour d’école ou dans un magasin !

  2. Après le Bataclan, il racole chez les chasseurs tout comme Macron et après ça sera qui, quel mouvement ? En tout cas, Z ne va pas soutenir les pêcheurs français que Macron et sa clique abandonnent pour soutenir les anglais. Macron leur propose même de LES INDEMNISER POUR QU’ILS DETRUISENT LEURS BATEAUX aux profits des pêcheurs anglais A VOMIR toute cette mafia !

  3. NON monsieur ZEMMOUR .lA CHASSE EST CRUELLE .Cessons de dire que les chasseurs sont des écologistes , peut être une minorité !!, les chasseurs tuent par plaisir . Les societés , pour repeupler
    la faune presque exterminée par eux , font de l élevage et libèrent ces animaux un mois avant l ouverture et ils n ont pas d état d âme a tuer un animal a bout . portant.
    La chasse doit etre tres règlementer , ici dans le vaucluse , des coups de feux sont tiré tous les jours et a toute heure ce n est pas normal
    Parlons des chiens qui sont supprimés si pas bon chasseur bravo .
    Vous qui aimez la France , il y a bien d autres plaisirs pour l homme qui aime et respecte la nature
    La chasse a courre que vous qualifiez de familiale !!! voir en famille avec enfants??? mettre a mort un animal épuisé , avec des chiens qui s acharnent sur lui c est sans doute un merveilleux spectacle .
    Je ne fais pas parti des ses écolos qui sont avant tout des politicards mais j aime la nature , la flore , la faune mais pas les hommes qui détruisent par plaisir et sadisme et ceux qui n ont qu un regard bien vide sur notre environnement

    Pour ce qui vous concerne , je présume que vous semblez ne pas avoir la tête en dehors des livres . lisez donc LES CONTES DU LUNDI — les émotions d un perdreau rouge–
    Je le regrette sincèrement et admet que vous avez malgré tout d autres qualités essayez donc d apprivoiser les sensibles dont je fais parti et naturellement BRIGITTE BARDOT je n en doute pas

    • Bravo Nicole !
      Oui, moi aussi j’ai été retournée par ce Conte du Lundi à propos du perdreau rouge…

      Encore BRAVO !

    • Nicole, Exactement, Une fois de plus E.Z montre dans quel camp il est. QUI aujourd’hui peut chasser à cour ? UNIQUEMENT LES TRES RICHES autrement comment payer le garde chasse, l’entretien d’un domaine assez vaste, la meute de chiens, leur soigneur, le véto, les chevaux ? Tout cela coûte très cher et n’est réservé qu’aux très fortunés. E.Z à dit MLP ne rassemble pas les riches et lui nous DONNE LA PREUVE qu’il ne rassemble QUE les riches et les gogos qui ne l’ont pas encore compris !!!

  4. re salut Eric,je vote pour toi si tu autorise un lâcher de traitres de collabos & gauchistes , le dimanche en période de chasse , une prime sera offerte comme preuve sur présentation de têtes coupées , dans ce cas j’embauche des terroristes confirmés comme preuve une carte de fidélité de DAECH , la formation souhaitée de boucher dans les abattoirs ou tueurs en séries , une expérience professionnelle de cinq ans exigée .

  5. Incroyable ces délires sur le monde de la chasse, des Hommes armés qui abattent du gibier mais quelle horreur, il ne faudrait pas savoir que depuis des siècles il ne s’agit pas seulement que d’une tradition mais aussi d’un besoin de s’alimenter, sous la révolution française c’est une demande du peuple….Maintenant il serait temps que nos escrologiques parisiens viennent a un peu de réflexion comment pouvons nous avoir un des plus beau cheptel de faune sauvage sans que en les privant de leur habitat ils puissent continuer de vivre, qui arpente leur espace pour constater les maladies et ravages. Il serait temps que les émotionels arrêtent leur délires. J’ai une mémère chat dans mon entourage elle est d’une violence verbale absolue, nul chien ne doit passer quand elle appelle ses chats elle veille, hormis que ses chats se retrouve en nombre dans mon jardin et que depuis plus aucun oiseau ne niche…. donc nous et le village sommes infestés par les moustiques et a ce niveau inutile d’expliciter que la nature a besoin d’un equilibre cette vieille folle a forcément raison et ne votera pas zemmour voila nous en sommes là pour la survivance de notre peuple et de notre nation

    • « il ne s’agit pas seulement que d’une tradition mais aussi d’un besoin de s’alimenter »
      La chasse, un besoin de s’alimenter??! en 2021?
      punaise ! mais vous allez aller jusqu’où dans la connerie pour trouver des justifications à votre plaisir sadique?

      • justifications à mon plaisir sadique, lol je ne suis pas chasseuse et ne mange pas de gibier je faisais le parallèle avec la demande du peuple du droit de chasse et le besoin de s’alimenter, pour ma part je me contente quelquefois d’aller au supermarché m’acheter un bout de viande provenant de bêtes égorgées façon halal, ce qui ne semble émouvoir votre sensiblerie.

        • Je vois que vous persévérez dans votre connerie, encore une fois vous pensez vraiment qu’au 21ème siècle les gens comptent sur la chasse pour s’alimenter? vous aves hiberné pendant combien de siècles?

          • Pilou,
            elle prend un fusil pour ouvrir son frigo… et elle ouvre son paquet de steack haché surgelé avec un poignard.
            😎

  6. La chasse tout le monde est contre, le monde paysan est pour et connaît le danger ! Celui de ne plus avoir de forêt dans 50ans ? Le chevreuil et sanglier font des ravages dans les bois et les chênes que les chinois nous volent pour faire des meubles qu’ils nous revendent, finish ! Le bon chasseur lui il sait qu’il faut prélever ! L’idéal serait une carte nationale assez chère pour créer une nouvelle génération d’arbres ! Pour être un peu plus écolo il faudrait avoir autant d’arbres plantés que d’habitants ? On est loin du compte !😇

    • Idem ! Mon père et mon grand-père n’ont jamais tué personne… C’est un message pour ces dingues de verts !

  7. Plus con qu’un vert ou écolo c’est difficile de trouver à part brasser du vent ils ne servent à rien sinon a remplacer les éoliennes et encore…

  8. Les accidents de chasse ne sont pas si graves que cela.
    La plupart impliquent deux chasseurs entre eux, et dans ce cas on peut parler de sélection naturelle.

    • Une chasse à Rambouillet. Réflexion d’un des invités : « Ah, mon Général, la chasse ! Que d’émotions ! C’est vraiment comme à la guerre ! » De Gaulle : « Oui… À une différence près, cependant : à la guerre, le lapin tire ! »

    • cela dépend sur on qui tire sur les racailles le tir est autorisé seulement dans la tête calibre 12 ou 16 spécial sanglier , soyons humains car la mort doit être rapide , ce message n’est pas de haine mais de bon sens a bon entendeur PAN !!.

  9. les prédateurs ayant été éliminés, les sangliers pullulent en alsace, et donc un maire a eu l’idée de mettre de la viande de sanglier au menu des écoles ! il parait que ça forme aussi le gout des élèves face à un burger de chez macdo’s

  10. Les chasseurs sont moins de 2 millions en France, pourquoi leur lobby pèse-t-il autant auprès de nos politiques ? Les défenseurs de la cause animale sont beaucoup plus nombreux, ils devraient les intéresser bien plus, non ?…

  11. Comment justifier la chasse?
    Un article plein de bon sens que l’on m’a fait découvrir sur facebook, ce matin :
    « La chasse personne ne vous demande de l’aimer, c’est un service public environnemental, et elle est fondamentale dans un milieu anthropique, on ne vous demande pas d’aimer la DDE ou les services des urgences, mais quand vous en avez besoin ils sont là. Et bien la chasse c’est pareil, sauf que dans votre immense hypocrisie ou votre simple inculture, vous ne vous en rendez même pas compte.
    Vous mangez des légumes, des fruits et des céréales ?
    Donc vous profitez des bienfaits de la chasse. L’année derrière les fédérations de chasse ont indemnisées 65 millions d’€ aux agriculteurs impactés par les dégâts causés par le grand gibier, pour le reste des cultures récoltées c’est encore grâce à l’action de chasse qu’elles arrivent à maturité. La chasse étant la mère protectrice de l’agriculture et son père c’est notre estomac.
    Vous conduisez une voiture ? Vous ou quelqu’un de votre entourage ?
    Donc vous profitez des bienfaits de la chasse. 25000 accidents de la route dû au gibier par an dont 250 mortels. Allez demander à votre assureur si il est contre la chasse, il vous expliquera mieux que moi. Et ne venez pas me dire que ces accidents sont dû aux chasseurs qui font peur au gibier puisqu’une écrasante majorité de ces accidents se passent de nuit. Par contre demandez vous quel serait le nombre d’accident et de mort sur nos routes si on ne prélevait pas les 800.000 sangliers, les 500.000 chevreuils et les quelques 60.000 cerf par an ?
    Vous faites de belles balades dans de belles forêts boisées ? Donc, encore une foi vous profitez des bienfaits de la chasse. Une surpopulation de grand gibier dans nos domaines forestiers est une réelle catastrophe écologique. Ce n’est pas parce que ces mécaniques vous échappent qu’elles ne sont pas vrais.
    Je sais que cela parait paradoxale de dire que pour protéger la faune sauvage il faut la chasser, mais c’est pourtant la dynamique qui nous a permis en trente ans de multiplier la surface de peuplement du Cerf par 2,5 et sa population par 5. Une population qui était pourtant en très fort déclin depuis les années 50. Il faut préserver un territoire d’environ 3000 hectares pour espérer y pérenniser une population de grands cervidés et jusqu’à aujourd’hui, je n’ai encore jamais vu d’anti-chasse sur ce terrain.
    Quand on tire un renard à droite, c’est pas par cruauté, c’est uniquement pour que le renard de gauche puisse s’épanouir, que vous le compreniez ou non.
    Maintenant vous pouvez continuer de pleurnicher sur internet en signant des pétitions digne d’un discours de miss France, mais en réalité vous ne ferez jamais interdire totalement la chasse, pour toutes les raisons citées plus haut. Au pire on passera d’un système de bénévolat qui rapporte assez d’argent pour entretenir la forêt et indemniser les agriculteurs, à un système de chasse salariale fait par des sagouins, au lieu d’être fait par des passionnés qui respectent le gibier, leurs territoires et servant de veille sanitaire.
    Pour la petite anecdote, votre caprice nous coûterait quand même la bagatelle de 7 milliards d’€ par an si la chasse devait changer. Si vous avez 7 milliards, on peut essayer si ça vous fait vraiment plaisir, mais au vu des résultats catastrophiques du canton de Genève, je vous le déconseille.
    Ps : Je ne suis pas chasseur, je suis agent de valorisation des espaces naturels et sensibles, mon unique préoccupation c’est la biodiversité dont les chasseurs actuels sont les garants, malgré vos préjugés et votre bêtise crasse.
    Bonne chasse à tous… ».

    Jean-Claude Anciaux

    • Bien content d’avoir des préjugés et une bêtise crasse et de vous retourner le compliment.

      • Quels préjugés, cela fait plus de 50 ans que je chasse ! Quelle bêtise, j’ai écrit une 10 de livres sur le sujet et des centaines d’articles… Mais il n’y a plus aucun respect aujourd’hui pour ceux qui savent ! Pas étonnant la méthode d’enseignement ne fait pus aucun des « sachants » au profit des pseudo-pédagogues de gauche…

    • Ben non, je suis toujours pas convaincu, pour moi la chasse est un « loisir » sadique par lequel des abrutis frustrés et complexés se donnent le sentiment d’être des hommes, des vrais, des durs, des tatoués en tirant sur des animaux innocents et sans défense.Les mêmes degenerés que ceux qui s’extasient devant le spectacle de torture d’une corrida. On verra si vous serez aussi courageux quand il faudra vous servir de vos armes face à des barbares mahométans haineux et armés.
      PS: je suis tireur sportif depuis 20 ans et je n’ai jamais tiré sur un animal innocent qui ne m’a rien fait.

  12. Moi aussi je suis pour la chasse, mais la chasse aux chasseurs, des gens qui tuent pour le plaisir sont des assassins, il y a de nombreuses manières de s’amuser sans ôter la vie a des animaux qui n’ont fait de mal à personne. Beaucoup de bruit sur les corridas ensanglantées corridas mais pas grand-chose sur cet passe-temps macabre et cruel et qui touche même les humains parfois. Concernent Zemmour il est déjà à la pèche aux votes.

  13. Zemmour est aussi pour l’allongement du départ à la retraite, comme ses amis du sénat qui ont voté la retraite à 64 ans…..
    Un seul vote utile: le RN !!!

    • Le RN est pour le partage du foin quand le ratelier est vide cela explique probablement l’état de faillite dans lequel il se trouve

    • Undertow : Il me semble que nous ne devons pas vivre sur la même planète . Voter MLP ,c’est retour à la case départ cher  » monsieur » avec à la clef la continuité du désasdre ,bien pire a venir . Le cuistre de l’élysée la dégagera d’un chiquenaude . De deux maux il faut toujour choisir le moindre .

      • Le templier: Effectivement, nous n’habitons pas la même planète, vous n’êtes même pas capable de comprendre que nous sommes dans le même camp et que le RN n’est pas votre ennemi ….. Bref, l’apesanteur de votre planète certainement ……
        Vous divisez les voix des patriotes, c’est tout ce que vous faites ….. Vous servez macron sur un plateau en or ….
        Vous pensez vraiment que zemmour s’il est au 2e tour sera élu ???? Vous fumez quoi sur votre planète ????

    • Et surtout remettons les pendules à l’heure pour le RN et Marine c’est 60 ans plus .Mise au point nécessaire face à la désinformation.ET votre Zemmour proclame « Le travail c’est la santé ! » et veut faire bosser les ouvriers jusqu’à 64 ans.Un niveau de mépris et de décalage avec la réalité

  14. Ce n est pas un art de vivre , c est de l assassinat, cruautè ils vivent, souffrenr , ressentent peur et angoisse…Je voterai Marine qui aime et contre la chaseet vais le faire ssvoir

    • Madame, La chasse a toujours fait partie de l’humain, pour avant tout assurer sa survie. Non chasseur j’ai côtoyé pendant des décennies, le milieu naturel qui m’a permis d’en tirer des enseignements solides. La chasse est nécessaire dans les immenses espaces, mais sa gestion doit être rigoureuse et contrôlée. Rencontrer au cours de balades, parce qu’en surnombre, des animaux squelettiques, maladifs, à l’agonie pendant des jours avant de mourir sous les dents ou le bec d’animaux plus petits qu’eux est plus difficile à accepter qu’une mort instantanée causée par un projectile. Maintenant certains modes de chasse peuvent porter à discussion !

    • L’utilisation du rivotril pour les vieux, les injections géniques pour les jeunes, avec la COVID-19, un phénomène particulier est survenu : les industriels ont fait semblant de conduire des essais cliniques !… Cà c’est de l’assassinat !
      Occupez-vous donc de ce que vous connaissez…

    • marine est une gauchiste qui ne comprend rien à rien à la tête d’un parti en faillite, bon vent

      • Et c’est quoi le rapport avec la chasse et les sentiments des animaux que Annie décrit …………. ?????

          • Pilou: tellement lâche que tu te permets les insultes derrière ton écran…. Des mec comme toi je leur fais baisser les yeux tellement t’es frêle espèce de sous merde …..
            Et si tu veux me l’expliquer, j(habite à Toulon, je me ferai une joie de t’expliquer tout ça……

            • Undermescouilles
              Alors je t’explique,tu te rends sur le port d’Ajaccio, tu m’indiques le jour et l’heure, je te rembourse même le billet pour avoir le plaisir de te défoncer ta petite gueule de tapette.
              PS: pour le billet, un aller simple peut suffire car tu risques de retourner chez toi en avion sanitaire.
              Si t’as des couilles, lavette, tu me donnes une date et une heure, j’y serai.

  15. A titre d’information ; La chasse en FRANCE fait vivre plus de deux millions de personnes . Donc ,pour les « kmers vert » et les « anti chasse » , il faut des élections pour parler de la chasse ? Avant vous n’en n’aviez cure !…Les esprits étriqués ont toujoursrejetés ce qu’ils ne pouvaient comprendre .

    • « Les esprits étriqués ont toujoursrejetés ce qu’ils ne pouvaient comprendre »

      Tandis que les chasseurs, enfin les viandards, qui sont de grands intellectuels, eux ont tout compris.

    • Le trafic de drogue aussi fait vivre des millions de personnes, est ce qu’il faut pour autant le protéger et l’encourager?
      Mais il est vrai que les trafiquants exotiques de banlieue sont une espèce protégée contrairement à tous ces animaux innocents et ces quelques promeneurs massacrés chaque année par des degenerés frustrés qui tirent sur tout ce qui bouge (et même souvent sur ce qui ne bouge pas)

    • 2 000 000… soit environ 20 000 par département !
      Ouah, faut l’dire à Nono Lemaire… Bientôt à peine 3% de chômeurs en France si tout le monde s’y met !
      😎

  16. Daphné, je suis pour les traditions, mais les mentalités doivent évoluer !!

    La chasse traditionnelle, encadrée, demandant que les chasseurs appliquent les mesures de sécurité, comme le tir sur une cible PARFAITMENT identifiée, et non sur un buisson « qui bouge », ou encore un angle de tir qui ne peut mettre en danger une cible se trouvant hors de portée visuelle…derrière la cible que l’on vise réellement…

    Ainsi, la traque d’un cerf par exemple, le fait que la pauvre bête courre jusqu’à l’épuisement, me révulse, tout comme sa mise à mort par noyade, selon là où elle se trouve !!

    Un chasseur doit avoir 2 balles maximum dans son arme, laissant ainsi à une bête la possibilité de « gagner », de s’enfuir…

    Quand à la chasse à la glue, c’est à PROSCRIRE, tout bonnement !!! ce n’est pas de la chasse, c’est de la torture, et, en plus, quelle « gloire » que de faire mourir de faim, de soif, un oiseau ?

    Par contre, la chasse au parasites, je suis pour, et là, plus de retenue…mais c’est un tout autre sujet …

    • Je suis entièrement d’accord avec vous..La chasse ne doit pas être un sport, ou un concours d’abattage..Réguler des catégories d’animaux en sur nombre : OUI…Exterminer des animaux en voie de disparition, ou pour le plaisir : NON..

    • L’ordre des choses de la nature ne relève pas de l’idéologie : il n’est que de visionner ce magnifique film-documentaire « La Griffe et la dent » de François Bel et Gérard Vienne, sorti en 1976, dont cet extrait ou encore ce document : « Question de survie : bataille de prédateurs – Animaux » et, plus stressant encore, ce passage d’images, diffusé sur une grande chaîne de télévision en plein dimanche après-midi d’un cerf chassé et dévoré par des loups, ou pire cette vidéo de dragons du Komodo dévorant un cerf vivant, intitulé Komodo dragon eating a deer alive.
      Aujourd’hui, certains de nos concitoyens cherchent à éluder cette idée même d’anéantissement en se prenant pour de petits dieux qui nous parlent « d’homme augmenté » et même d’éventualité de l’immortalité ; on n’utilise même plus les mots « mort » ou « décédé », on dit « il est parti », « elle nous a quittés ». Refusant d’assumer la reconnaissance de ces « cruelles beautés », retranchés dans leurs villes forteresses et coupés de leurs racines, certains font de temps en temps quelques petits commentaires pour contester cet ordre des choses mais ils n’arriveront pas à nous culpabiliser, nous les veneurs, comme tentent de le faire certaines de nos pseudo-élites vis à vis de notre Histoire Nationale ! Nous avons tout fait pour encadrer correctement notre activité, et c’est seulement quand le paradis terrestre aura été définitivement institué sur terre que nous envisagerons de remettre fondamentalement en question cette affinité pour la vénerie.
      Et puis qu’ils aient le courage de dénoncer l’abattage rituel, notamment représenté par les viandes dites Halal et Casher et la cruauté inacceptable envers le vivant qui en découle (où l’étourdissement avant la mise à mort n’est pas obligatoire et les animaux des espèces bovine, ovine et caprine sont immobilisés par un procédé mécanique jusqu’à leur saignée mortelle), sans parler des abattages clandestins !
      D’autres beaux combats, pour nos « chevaliers noirs », pourraient être la lutte contre les atteintes à la biodiversité à cause de la pollution, de la destruction des habitats et des milieux naturels, de l’exploitation excessive, voire la destruction, de ses ressources et celle contre le « banditisme environnemental, appelé aussi braconnage, et qui prend des proportions d’autant plus inquiétantes que les mesures prises contre ces pratiques semblent ne pas être assez efficaces. Il faut savoir que la part du braconnage dans l’économie mondiale occupe la 4e place dans le classement mondial des marchés criminels juste derrière la drogue, la cybercriminalité et la traite d’êtres humains.

  17. Je ne suis ni verte, ni écolo, mais je sais que nous partageons 80 à 90% de nos gènes avec les mammifères supérieurs. Comme nous, ils possèdent un arc réflexe : nerf sensitif, cervelet, nerf moteur, donc ils ressentent la souffrance comme nous.
    J’ai vu plusieurs prismes de la chasse.
    Elevée dans une famille de chasseurs, je pleurais de voir les beaux animaux morts, ensanglantés, la tête qui retombe…
    Cavalière, je ne compte plus le nombre de fois où je n’ai pas pu emmener mon chien et mon cheval en forêt parce que les bois étaient encombrés de tirs. Alors que rien n’est plus beau qu’une forêt en automne. Lorsque la chasse était enfin fermée, mon cheval trépignait de joie lorsque nous reprenions le chemin vers la forêt et mon chien sautillait et aboyait de bonheur en nous y précédant.
    Combien de fois en me promenant près d’un lac, j’ai vu les tirs, des chasseurs sur une petite barcasse, passer à quelques mètres en hauteur au-dessus de ma tête. Un envol de canards, les chasseurs ne regardent pas s’il y a des gens sur la rive. Ils tirent.
    Ardente protectrice des animaux, je ne compte plus le nombre de fois où les associations dont je fais partie depuis des années, ont récupéré des chiens de chasseurs attachés aux arbres, en forêt, crevant de faim, de soif, de froid ou de chaleur, mal traités à coups de fouet, qui souffraient de pattes accidentées qui n’étaient jamais soignées…
    Et le nombre de cerfs qui viennent au cœur des villages ou des jardins privés se mettre à l’abri des chiens ?
    Et si les chasseurs font si attention avant de tirer, comment expliquer ce qui se passe dans leur tête lorsqu’ils tirent sur un autre chasseur ? Ils l’ont pris pour un sanglier de quel âge ? Et quand j’étais à la campagne, voir les dizaines de sangliers étendus au sol, les laies le ventre ouvert avec leur portée tuée juste avant de naître…!
    Je ne veux pas porter de jugement, mais vraiment je trouve qu’à ce sujet, mon Eric adoré est complètement à côté de la plaque.
    Je sais qu’il est insensible à la souffrance animale, qu’il n’a rien contre la corrida. Là, il me déçoit, mais il pourra tellement apporter à la France s’il est élu que pour un temps, je veux bien mordre mon frein.

    • Je suis entièrement d’accord avec vous..Je ne vois pas ce qu’il y a de noble dans un combat inégal de 20 ou 30 chiens contre un animal qui ne peut pas se défendre, contrairement aux chiens qui peuvent tuer avec leurs crocs..Je n’appelle pas cela de la chasse, mais un massacre, de la boucherie..Pour ce qui est de Zemmour, les chasseurs représentent un assez gros réservoir de voix, qu’il ne peut dédaigner..

      • @ le marginal. « … les chasseurs représentent un assez gros réservoir de voix ». C’est exact mais la protection animale aussi …

    • Mais il y a aussi plein de petites actions que vous pourriez mener, si votre prétention à défendre la cause animale était vraiment sincère, vos essaieriez d’empêcher le moto-cross dans les enceintes ou vous veilleriez à l’errance des animaux comme les chiens ou les chats qui font énormément de dégâts au moment de la période de reproduction, vous participeiezr à la mise en place de corridors biologiques sécurisés pour le déplacement du gibier, vous casseriez la glace dans les périodes hivernales, disposeriez des pains de sel pour couvrir les besoins en sodium ou de zones d’affouragement de qualité, etc.
      Mais tout ce prêchi-prêcha risque bel et bien de partir en fumée, si l’on veut bien admettre que tous ces redresseurs de torts, dont vous faites partie, cherchent, surtout et en réalité, à faire parler d’eux et de créer du buzz médiatique pour rallier des militants à leur cause « tête d’épingle » d’éradication de la chasse à courre, en regard de toute les actions d’envergure qu’ils pourraient mener pour défendre véritablement la cause animale ! En réalité ce sont des activistes radicaux qui conduisent une action politique qui relève du fantasme à savoir la conviction que les animaux ont des droits au même titre que les humains, niant pour ces derniers leurs différences à savoir leurs capacités à imaginer des solutions, à les formuler et à les communiquer à leurs autres compagnons terriens. Reprenant le concept marxiste d’exploiteurs/exploités, ils le plaquent sur la relation hommes/animaux ; certains ultras allant même jusqu’à soutenir qu’il leur faut s’en tenir au « tout ou rien » en refusant tout principe même de l’amélioration de la réglementation, lequel s’il était accepté, en termes d’amélioration du bien-être des animaux, rendrait plus compliqué, par inégalité des droits, toute abolition de cette domination des bêtes, dont le gibier, par les hommes, dont les chasseurs. On comprend mieux ainsi alors l’origine de ces attitudes et comportements sectaires de cette tribu des « antispécistes* » qui empoisonne tant celle des veneurs…

    • Venez vous promener en Ardennes ! Nous randonnons (cheval) toute la saison de la chasse dans les forêts. Les chasseurs sont vraiment corrects vis à vis des promeneurs , il suffit de respecter leur agenda de chasse. Par expérience ,les chasseurs Belges sont nettement moins sympas!

  18. Veneur de lièvre, j’avais eu l’honneur de rédiger dans le livre de M. Jean-Claude Chantelat « Nos chasses traditionnelles » le chapitre sur la chasse du lièvre aux chiens courants puis j’avais eu la joie de voir publier mon ouvrage « La vénerie à pied » ; j’apprécie tout particulièrement l’intervention de M. Eric Zemmour sur la chasse en général et plus particulièrement sur la chasse à courre au sujet de laquelle il a fait l’effort, lui, de chercher à comprendre pour finir par apprécier à sa juste valeur, avec une grande justesse de ton, cet art de vivre bien français. Je lui dédie cette envolée lyrique, qu’il appréciera, je l’espère : « Depuis que le monde est monde, sur cette terre, se joue, minute après minute un immémorial Opéra dramatique entre prédateurs et proies un oratorio solennel entre la vie et la mort, au sein de cette nature fabuleuse que nous dégradons à petits feux par nos appétits vaniteux de domination, et que la vénerie en tant qu’art de forcer un animal avec des chiens courants ne fait que magnifier, d’une manière codifiée, par le déroulement d’une messe où les officiants tentent de se racheter par un sacrifice expiatoire ritualisé, ainsi que Robert Ambelain, un grand maître de l’ésotérisme, avait développé cette approche dans l’un de ses livres avants…

    • @ Patrick Verro. Que n’imaginerait-on pas pour justifier, légitimer la jouissance de tuer … Le massacre chic en toute légalité.

      • Monsieur, je vous le dit droit dans les yeux je suis las de ces donneurs de leçons, enfermés dans leurs préjugés issus de leur ignorance crasse…
        Massacre chic, écrivez-vous ! Venez suivre une chasse à courre au lièvre avec ses 25 à 35 kms tous terrains pour une prise de 1 fois sur 5 ou 10. Un seul journaliste, Philippe Genêt du magazine Le Point, lui, avait fait l’effort de se renseigner et de venir sur place pour suivre une chasse de bout en bout ; résultat de sa course à travers champs, labours, bois et marais il avait publié un article dithyrambique sur le sujet, intitulé : la chasse marathon. Mon frère, qui fut maitre d’équipage, avait calculé qu’il avait le tour de la terre en courant le lièvre, pour ensuite passer à cheval :
        https://www.youtube.com/watch?v=P8cAIoY4kas
        Les prises à la chasse à courre sont infimes à coté des hécatombes réalisées par les automobilistes qui ne respectent pas les vitesses signalées et tapent avec leur véhicules des animaux sauvages libres qui meurent ainsi, terriblement blessés, dans leur coin dans d’atroces souffrances ; et puis les pesticides, les bétonnages, les chemins de fer, le braconnage etc. qui font beaucoup plus de ravages mais de tous cela les donneurs de leçons pour des prédations arginales s’en foutent joyeusement

      • Il est vrai, Jean D’Aulon, que les arguments des chasseurs, en particulier un certain Willy Schraen, pour légitimer leur pratiques me laisse pantoise ; je me demande même, par moment, s’ils pensent vraiment ce qu’ils disent. Pareil pour les aficionados.

      • La jouissance de tuer, écrivez-vous ! Mais arrêtez vos délires, en ce qui nous concerne, la mort d’un animal ne nous réjouit pas particulièrement, elle n’est que la récompense des chiens courants qui ont des qualités exceptionnelles, uniques au monde;
        Arrêtez vos insultes. Merci.

        • @ Patrick Verro. Personne ne vous insulte car 1- C’est la règle d’or d’un forum : pas d’insultes et 2- Pourquoi faire et d’ailleurs comment faire, la construction mentale dont vous vous réclamez est en soi plus infamante que l’insulte.
          « En ce qui nous concerne, la mort d’un animal ne nous réjouit pas particulièrement, elle n’est que la récompense des chiens courants ». Donc si on vous suit bien, c’est par pure abnégation que vous vous livrez à votre activité favorite, uniquement pour pouvoir offrir aux chiens la mort d’un animal comme une friandise : « Tiens mon chienchien, cha ch’est une belle mort cha ! » Tout cela ne tient pas debout. Alors évidemment après ça vous en êtes réduit à vous raccrocher aux acrobaties verbales les plus insensées.

      • Je pense que Patrick VERRO ne sait pas quoi faire de ses dix doigts pour passer toutes ses journées et ses nuits à raconter des carabistouilles dans les commentaires et nous prendre la tête… C’est pas possible que ses commentaires soient 10 fois plus importants que l’article de Daphné !
        Enfin, bon : comme je n’ai pas que çà à faire, je ne lis pas ses commentaires et çà me fait gagner des heures et des heures pour faire autre chose de plus intéressant.
        Son idée générale se résume à dire : que les animaux sont là pour le distraire, alors il adore les chasser ou les toréer, il y prend son pied et il ne veut pas qu’on l’en empêche : pardi, il n’y a que là qu’il prend son pied !
        Pauvre type ! Il a été bercé trop près du mur par un mère très distraite !

  19. et pendant ce temps la , gabbie phosphore sur la prochaine promo : UNE entree gratuite dans un sauna gay pour les nouveaux pikouses ; autant dire qu au gouvernement il va y avoir beaucoup de triples pikouses qui nous montrent l exemple . alors vive la LGBT generation qui nous enseigne les belles idees et la fierte des pikouses ! LGBT FOR EVER .

  20. Bon, et bien ça y est. Mon choix est fait plus tôt que prévu : je ne voterai pas pour un beauf !

    Et tout ramener aux z’écolos et aux progessistes(?) c’est con. Pas besoin de collaborer avec ces deux engeances pour ne pas aimer la chasse.

    Prétendre que les chasseurs protègent la nature en tirant presqu’à bout portant sur des bêtes d’élevage lâchées la veille c’est minable.

    • Les veneurs ne tirent pas l’animal chassé pas plus qu’ils ne courent des animaux d’élevage. La chasse à courre est une chasse authentiquement écologique qui demande un grand sens de l’observation, des qualités d’endurance, un amour des chiens et des chevaux, un grand respect des animaux libres chassés au point d’être heureux quand il arrive que ceux-ci leur échappent, ce qui arrive bien plus souvent qu’on ne le croit…

      • Immense déception que vous ne respectiez pas le point de vue d’un homme courageux, qui au moins a cherché à comprend le fond des choses, c’est à dire des traditions…

    • Mantalo, je ne suis pas sûr que Eric ZEMMOUR ait voulu parler de cette façon de « chasser » ; je partage ton avis sur le tir presque à « bout portant », qui n’est surement pas de la chasse ou traque, mais un plaisir malsain, sans aucune « gloire », aucun « mérite », à mon sens en tout cas !!

      Mais ne pas voter pour lui, enfin si il se déclare candidat, à cause de ce genre de déclaration de sa part, est, à mon avis, un manque de recul sur la réalité du danger, autrement plus important que certaines pratiques, pratiques que je condamne tout comme toi, je tiens à le rappeler…

      Le jour où le pays sera « sauvé », nous pourrons discuter du « sexe des anges », et de tout sujet de ce genre, mais le pays est en danger de mort, ai cela à l’esprit au moment de voter :-)))

      • Bobby,
        je comprend parfaitement ton commentaire.
        J’ai été complètement fan de Zemmour quand je l’ai découvert chez Ruquier (2012). Il s’était jeté dans l’arène face aux lions gauchos : Nauleau, le havrais, et les invités choisis.
        Idem quand il avait ses 3 petites minutes le matin sur RTL avant que Calvi-Krettly ne le fasse virer. Il en avait une sacrée paire le Z !
        Sur Paris Première j’ai décroché un peu… et sur CNews j’ai fini par détester son côté arrogant face à ses collègues qu’il semblait mépriser. 3/4 d’heure pour lui et 20mn pour les autres sans compter les « corrections » du « chef ».
        L’équipe de l’émission est comme libérée depuis son départ. C’est un signe.
        Sinon, faute de grive, j’aurais voté Z. Mais aujourd’hui ma nature me retient.
        J’en ai beaucoup à dire mais ça ferait trop long.

        Au fait, pour ceux qui parlent de tradition : rouler bourré le samedi soir est une vieille tradition ! Soutien aux 🍸🍷🍾🚘🎭🚑…

    • Quand on voit le nombre d’étuis de cartouches parsemés partout sur les chemins de France, on se dit en effet que les chasseurs sont de grands écolos.

      • C’est vraiment dommage que les chasseurs t’on loupé, ça aurait été écolo de t’éliminer ….

    • Oui parfaitement, les vrais chasseurs sont de vrais écolos qui aiment et protègent leurs (pain de sel et glace cassée l’hiver, surveillance du braconnage, engrillagement, ramassage des ordures de ceux qui prennent la forêt pour une poubelle, régulation d’animaux prolifiques qui font de gros dégâts dans les cultures, les terrains de golf etc.
      ET PUIS CE SONT EUX QUI PAIENT, PAR MILLIONS, POUR TOUT CELA ; LES DOUX RÊVEURS DE L’ECOLOGIE DE SALON SONT-ILS PRÊTS A PRENDRE EN CHARGE CE FINANCEMENT ?

      • …pain de sel et glace cassée…

        En fait les chasseurs entretiennent le temps d’une saison les animaux qu’ils vont flinguer la saison suivante.

        Chapeau les rigolos !

      • Et les etuis de cartouche que l’on retrouve partout, pas de réponse ?
        C’est parce qu’ils ont la flemme de se baisser ou c’est parce qu’ils se foutent complètement de la nature?contrairement à ce que vous dites.

Les commentaires sont fermés.