Zemmour ne pourra pas régler tous les problèmes en un quinquennat !

Obligé en période de campagne de trancher parmi tous les sujets jugés prioritaires, la pédo-criminalité ne pouvant se traiter à la légère pour Zemmour.

L’actualité est ultra-dense, en cette période de campagne électorale, sur fond de virus un temps effrayé par les bruits de bottes russes… mais s’étant depuis, paraît-il, rassuré au point de revenir guetter chaque citoyen à chaque coin de rue… faisant à nouveau « exploser » dramatiquement les cas de Covid-19-20-21… (stop ou encore en avril 22 !) ; c’est du moins ce qu’annoncent nos fiers combattants gouverne-menteurs et leurs zélés alliés médiatiques, sans vergogne ; ignorant que certains vaccinés 3 doses ont bien l’intention de refuser la 4e, soit parce qu’ils ont quand même chopé le virus, soit parce qu’une bévue de Véran leur a enfin mis la puce à l’oreille sur le « sérieux » de cette gestion de pandémie, autoproclamée géniale par ceux-là mêmes qui feraient mieux de se faire tout petits, au lieu de la ramener en permanence.

https://twitter.com/Pierre_GTIL/status/1505824568862285826?

Ce ne sont donc pas les sujets qui manquent et chaque matin c’est un exercice difficile que de choisir celui sur lequel on va s’exprimer ce jour.

Me basant aujourd’hui sur le message d’un lecteur avec lequel j’ai déjà échangé sur le sujet de la pédocriminalité jamais sanctionnée dès lors qu’elle est pratiquée par des prétendus « gens de bien » parce que célèbres… je réalise que le sujet peut être un nouveau prétexte à reproche envers le candidat déjà le plus attaqué, vilipendé, injurié… alors qu’il est le seul à ne pas mentir en  permanence, comme la plupart de ses adversaires, vieux routiers de la politique pour beaucoup !

Voici dans un premier temps une vidéo du journaliste Karl Zéro, soulignant que Zemmour est le seul à ne pas vouloir s’intéresser aux 25 propositions de lois, soumises à tous les présidentiables… prétextant que cette question n’est pas à son programme… ce qui pourrait facilement être interprété, à tort, comme un total désintérêt sur le sujet.

https://www.youtube.com/watch?v=6wMNIv8tluo

L’accusation m’interpelle donc violemment, comme tout ce qui peut servir, de près ou de loin, à déboulonner le candidat qui terrorise le pouvoir actuel… au point d’avoir procédé à l’arrestation brutale de maître Virginie de Araujo Recchia, « et à sa séquestration en un lieu tenu secret, en violation de ses droits. Une info étouffée dans le silence complice des médias mainstream ». Comme le révélait hier Christian Navis.

https://ripostelaique.com/une-avocate-antivax-kidnappee-et-sequestree-par-les-barbouzes-de-macronescu.html

Comme je l’ai souligné dans ma réponse à mon correspondant, je ne peux que comprendre les limites du candidat,  puisque, effectivement les domaines à combattre étant si nombreux, il serait extrêmement difficile, voire carrément impossible de pouvoir s’engager sur tous en même temps… autrement qu’en mentant !

Et je préfère de loin un candidat qui a le courage de « limiter » ses propositions, malgré un programme déjà bien dense… conscient qu’il ne pourra être efficace immédiatement sur tous les problèmes (que certains citoyens supportent pourtant depuis des décennies avec la plus grande mollesse, voire lâcheté !), à quasiment tous les autres qui, après avoir repris à leur compte des propositions phares de Zemmour, continuent comme à chaque scrutin de « promettre la lune » dans tous les domaines… puisque de toutes manières ils ne changeront pas un iota à la politique actuelle, car travaillant tous uniquement pour « garder leur fonds de commerce »… pas du tout pour rétablir une véritable justice entre les citoyens.

La plupart sont déjà, ou ont été, au pouvoir, et n’ont rien fait pour réprimer drastiquement cette infamie (quand ils n’y participent pas eux-mêmes ou leurs amis) ;  de même qu’aucun n’a combattu avec férocité les supplices infligés à tous les enfants, au nom d’une gestion de la pandémie covidiste totalement incohérente et dictatoriale.

La réponse d’Éric Zemmour sur ce sujet ne m’a donc pas du tout horrifiée, j’y vois plutôt une nouvelle forme de son honnêteté. Car ne nous leurrons pas ; s’il propose en priorité de s’attaquer aux grands thèmes qu’une majorité de citoyens attend avec impatience, il est certain qu’avec ses troupes il travaillera dans un climat hostile en provenance des minorités qui depuis des lustres « font la loi » au détriment des majorités, puisque soutenus par ceux qui les flattent pour leur unique intérêt.

Regardez comme Zemmour se comporte avec les gens qu’il rencontre depuis des mois, dans sa promo pour ses livres d’abord, puis dans ses meetings depuis qu’il est candidat… Il est indéniable qu’il a une réelle empathie pour ceux qui lui parlent, qu’ils soient, jeunes, vieux, hommes, femmes, et quelle que soit leur couleur de peau… ce qui n’empêchent pas les manipulateurs de l’accuser d’être misogyne, obsédé sexuel, raciste…  afin de lui nuire dans l’esprit des naïfs.

La plupart des autres candidats, à de rares exceptions près,  ne voient au contraire que des gogos à « endormir » avec de jolies fables… comme cela leur a toujours réussi jusqu’à  présent.

Sa réponse à Brigitte Bardot va certainement dans le même sens, et je suis persuadée que pour les animaux, comme pour les enfants torturés par des monstres, Zemmour saura en temps voulu aiguiller les nouveaux parlementaires vers des lois plus justes et humaines que celles qui sévissent actuellement.

Quant à moi, j’estime que la pédophilie est un sujet autrement sérieux que les stupides torpilles des pseudo-majeures violées ou violentées par Zemmour, sortant après quinze ou vingt ans après les faits… d’où une éventuelle prudence du candidat, mais qui ne l’empêchera pas de statuer sur le problème une fois élu.

Prenez le temps de visionner le film « 1 sur 5 » sur la  pédocriminalité et d’en admirer le sérieux et la diversité des témoignages.

https://www.youtube.com/watch?v=m2BcLFbu5IA&t=0s

Ce film de Karl Zéro est certes admirable, mais il traite hélas d’un des nombreux sujet scandaleux à abattre, et la tâche est fastidieuse face au nombre de véritables ordures qui sévissent au plus haut de nos institutions… prétendant avec un monstrueux culot « qu’ils ont bien mieux travaillé sur le sujet que d’autres » tel l’indigne ministre de la Justice actuel, ou encore un des incessants mensonges « les yeux dans les yeux » du simili-chef d’État, lui-même si déjanté qu’il ne peut avoir aucun impact sur les tares de ses pairs.

Rien ne sera possible tant que l’Assemblée nationale et le Sénat seront pollués  par ce genre d’individus nocifs, qu’ils soient pédophiles eux-mêmes ou qu’ils protègent « simplement » leurs potes… quelles que soient leurs motivations !  Mais le premier pas est déjà d’élire Éric Zemmour, le seul candidat sincère sur son réel désir d’éradiquer le vice et le mensonge, dans tous les domaines.

N’ayant pas la naïveté de connaître le candidat Zemmour au point de prétendre qu’il n’a aucun défaut, mes propos sur le douloureux sujet des enfants abusés sexuellement ont juste pour but d’alerter sur le danger de soulever un nouveau thème de reproches envers le seul candidat capable de nous sauver tous, donc nos enfants avec, de l’horreur qui gagne chaque jour du terrain, si nous ne lui barrons pas le chemin, et ce dès le 10 avril prochain.

Et comparé à ceux qui depuis des décennies ont totalement dévié la noblesse du combat politique en frappant toujours sous la ceinture (sauf quand c’est leur clique qui est concernée !), et en ne réalisant jamais ce  pour quoi ils ont été élus, mais persistant à les promettre à nouveau, j’estime que « l’imparfait » candidat Zemmour est plus que très largement au-dessus de la mêlée !

D’ailleurs je vous propose de souffler un peu après l’évocation de ce répugnant sujet qu’est la pédophilie, en regardant cette autre vidéo bien plus légère, selon un nouveau concept pour traiter de la campagne électorale, précisément ici avec « le Z » :

Éric Zemmour était l’invité de l’émission « QG de campagne », créée et animée par Guillaume Pley, ce 23 mars. Et c’est une surprise de taille qui s’est annoncée aux téléspectateurs : Éric Zemmour était en effet pour la première fois accompagné de son fils lors d’une interview. En effet, après les 40 premières minutes de l’entretien, Thibault Zemmour, le fils d’Éric Zemmour, a fait son apparition et s’est assis à côté de son père, dans une ambiance à la fois gênée et amusante. Également, le candidat de Reconquête a lors de cet entretien répondu à des questions plus personnelles que d’habitude et c’est donc une excellente vidéo pour ceux qui voudraient connaître en détail la personne d’Éric Zemmour.

https://youtu.be/uNxfVf3Ype4

Et pour finir, toujours dans un esprit léger… mais néanmoins volontaire, je me permets de rappeler le conseil qui suit aux citoyens ayant tendance à être bien plus exigeants avec « le tout nouveau candidat qui n’est pas un politicien et précise que donc il ne nous trahira pas »… qu’avec tous les vieux briscards de la politique aux copieux palmarès de trahisons parfaitement scandaleux…

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print
16

23 Commentaires

  1. Il a 3 sujets importants pour le Sauveur. 1/ l’immigration 2/ les noirs et les arabes 3/ les étrangers. Le reste c’est facultatif.

    • Tu écris des conneries. Tu n´as paslu son programme.
      Suédois des Cévennes

  2. Ayant eu l’occasion de visionner cet entretien, j »ai découvert ce katl zero – nom bien choisi – tout en se disant ami de Zemmour l’a littéralement poignardé dans le dos à partir d’un postulat fallacieux. Il m’a fait penser à l’abject bob menard qui, tout en se prétendant l’ami d’Éric Zemmour, se comporte à son égard en Judas. À vomir.

    • Les coups de poignards des renégats gamellards ex-RN au dernier moment vous dérangent moins….

  3. Vraiment pas le temps de visionner une vidéo ou un film de karl-infiniment nul de gauchiasserie.

    J’espère au moins que dans son film, il parle des béchamel et de con de bandit, l’homme qui adorait se faire tripoter par des fillettes (tellement touchant, émouvant !!), qui sont probablement « copains comme cochons qu’ils sont » avec ce nullissime.

    Mais la gauchiasserie pédo, c’est pareil : responsable mais pas coupables, jamais personne de condamné !! Il en est de même pour les viols, tellement courants chez les déconogistes que chez eux il n’existe aucune femme n’ayant jamais été violée, sauf peut-être Sandrine.. il faudrait que quelqu’un la fasse rentrer dans le rang.. Allez Jabot au boulot, courage ce n’est qu’un mauvais moment à passer.

  4. Oh ! Mille excuses ! il s’agit d’une autre video aucun rapport avec celle proposée par Mme Filio !

  5. si déjà il réglait le problème de l’invasion migratoire je serais satisfait, mais comme le gars n’est pas un fainéant, il aura le temps de faire bien plus, j’ai confiance

    • On en reparlera Violette, si un jour un de vos enfants, petit-enfants (si vous en avez) ou un proche, se fait violer par une ordure totalement dépravée… qui lui demandera de « garder le secret », preuve qu’au fonds d’eux, ces raclures de bidet savent bien qu’ils font mal… mais plutôt que se soigner, ils préfèrent convertir les citoyens sains à leurs turpitudes… encouragés par des politiques aussi tarés qu’eux !!

  6. Karl Zéro ne parle pas des « tunnels d’enfants » : c’est atroce, abomnable !!! Allez voir sur internet …

  7. C’est ben vrai, ça, qu’il ne pourra pas régler tous les problèmes en un mandat….d’autant qu’il ne sera même pas au second tour!!!

    • D’ après vous il faudra continuer de vivre dans la merde au lieu de tout nettoyer ??????

      • C’est le populo, le veau, le bulot qui en décidera et comme on connaît la musique serinée depuis quarante, on sait d’avance ou ça nous mènera le plus probablement.

      • on ne peut nettoyer avec celui qui est sponsorisé par les destructeurs mondialistes représentés chez lui par Bolloré.

  8. Bien sûr ZEMMOUR ne pourra pas régler tous les problèmes mais il serait temps de commencer avant qu’il ne soit trop tard.

    • Et si vous commenciez par attendre qu’il soit élu ?
      Que voulez-vous qu’il fasse alors qu’il n’a jamais eu aucun mandat en mains, contrairement à la plupart des autres candidats, qui n’ont jamais réussi à régler ce qui nous gâche la vie aujourd’hui, et pour cause puisqu’ils en étaient les auteurs !

  9. On n’a pas besoin de gens qui règlent les problèmes à notre place. Identifiez les parasites et en moins d’un mois, tout est réglé.

  10. E.Zemmour n’a nul besoin « d’étudier » les lois bobio-zéro.K.
    Il lui suffira de faire appliquer les lois existantes passées aux oubliettes.
    Seul à avoir eu ce courage, il vient de « visiter » la colline hidalgo du krack. Édifiant!

    https://www.youtube.com/watch?v=qIk3P4oDQhU

  11. Pour preuve que le problème de la pédophilie n’a jamais été réglé ces dernières décennies malgré les nombreux scandales. Ce qui revient à dire que les présidents de la cinquième république ont contourné la difficulté en ne faisant rien sinon se reposer sur une institution judiciaire pas toujours efficace dans le domaine des mœurs et plus précisément dans le domaine particulièrement sensible de la pédophilie touchant toutes les classes sociales. Aujourd’hui la gauchosphère voudrait que le candidat Zemmour règle ce phénomène récurrent d’un coup de baguette magique dans le seul but de le faire trébucher.
    Je maintiens toute ma confiance à ce candidat qui saura agir en temps utile pour endiguer cette perversion indigne d’une société civilisée.

  12. La France a été détruite pendant plusieurs mandatures, depuis Giscard qui a fait le regroupement familial donnant la nationalité française à des gens qui n’en voulaient pas. A présent, le loup est dans la bergerie.

Les commentaires sont fermés.