Zemmour, seul vrai candidat de droite, face au tsunami de mensonges !

Devant ce souvenir emblématique, imaginons-le à l’Assemblée nationale… faisant front avec les vrais patriotes !

Il est désespérant de voir à quel  point un nombre conséquent de citoyens, qu’ils aient voté pour ou contre la réélection de l’imposteur Macron, s’ont rapidement retournés à leur vie d’avant, sans imaginer un seul instant que tout n’était pas terminé, mais qu’au contraire il leur restait encore une carte à jouer et quelle carte : leur vote aux élections législatives !

Depuis vingt ans, elles suivent de quelques semaines la présidentielle, et même si bien moins médiatisées, les élections législatives sont pourtant tout aussi importantes dans la vie politique française, car elles permettent à tous les électeurs de choisir les 577 députés qui siégeront à l’Assemblée nationale pour fabriquer la loi et contrôler l’action du gouvernement.

Il est vrai que suite à l’ignoble trahison de Sarkozy, s’asseyant sur le NON à l’Union européenne telle que proposée, pour nous imposer précisément celle que nous redoutions, nous sommes désormais pieds et poings liés aux diktats de cette UE, véritable pieuvre tentaculaire qui s’insinue dans nos vies en prenant le pas sur nos lois nationales, puisqu’en réalité ce sont les mondialistes, officiels ou leurs sponsors en coulisses, qui mènent le jeu.

D’où effectivement l’impérieuse nécessité, au lieu de bouder ces élections, de voter en masse pour ceux qui se lèvent pour combattre cette vermine se croyant tout permis, afin de leur montrer que le vrai peuple de France, celui qui ne la renie pas en permanence, est peut-être gravement blessé, mais pas encore moribond !

Dans ces conditions, et surtout en raison de la folie simultanée de deux candidats se pensant les seuls légitimes, il est important de remettre quelques pendules à l’heure !

1/ L’éternelle perdante, Marine Le Pen, persistant à se croire la seule représentante du peuple, a stupidement pris pour cible principale (avant Macron !) celui qui osait sortir de l’ombre avec des convictions inébranlables… ce que ne sont plus les siennes, loin s’en faut.

Ignorant également les remarquables campagnes de Nicolas Dupont-Aignan et Florian Philippot (qui finalement s’uniront), bien moins mises en valeur par les médias aux ordres ayant une ligne de mission bien précise, elle est sottement tombée dans le piège tendu par l’infernal Macron, en entonnant avec ses pairs l’air de la calomnie contre Éric Zemmour, pourtant mille fois meilleur qu’elle, en talent comme en sincérité !

Et cette cruche flamboyante, croyant réellement qu’elle a gagné parce que son score est supérieur à celui de 2017, a refusé la main tendue par Zemmour, prétendant qu’il l’avait offensée avec ses critiques… quand c’est elle qui avait donné le tempo dès le début de cette campagne présidentielle en s’acharnant contre lui qui lui faisait de l’ombre !

2/ L’insupportable islamo-collabo notoire, Rachid Mélenchon, dont la personne est si sacrée qu’il se voit déjà « Premier ministre » (au secours), mais qui malgré tout ce qu’on peut lui reprocher, fait montre de plus d’intelligence (ou de rouerie ?) en ayant réussi ce que MLP a refusé : l’union (plus que provisoire) des partis dits de gauche.  

https://ripostelaique.com/le-programme-melenchon-cest-la-banqueroute-assuree-en-six-mois.html

Alors face à ces deux pantins, imbus d’eux-mêmes au point de réellement chercher leurs propres intérêts avant ceux du peuple, contrairement à ce qu’ils prétendent dans leurs meetings ; et surtout sachant à quel point parmi les autres, les candidats LR, ou du moins ce qu’il en reste, ont la fâcheuse tendance à se vendre au pouvoir en place pour sauver leur gamelle, il est important de savoir qu’en dépit des silences médiatiques alternant avec les campagnes de dénigrement envers l’unique candidat osant clamer haut et fort ce que des millions de citoyens pensent tout bas, il continue de semer ferveur et enthousiasme dans son nouveau parcours pour devenir député !

Pourquoi une telle différence avec les deux précités ?

D’abord parce qu’il les domine incontestablement par l’intelligence et la sincérité (deux mots oubliés par ses adversaires), mais surtout parce que contrairement à ceux qui n’ont jamais rien fait d’autre que de la politique pour gagner leur vie… le « trublion » n’a rien à perdre puisque gagnant très confortablement la sienne, sans passer par les scandaleux avantages d’une charge officielle ; il ne craint donc aucunement de perdre, au point d’édulcorer ses discours… et fait donc l’inverse, en chargeant la mule, des vérités insupportables à entendre par le chœur des félons habituels… et des cerveaux fragiles totalement endoctrinés par leurs viles idéologies.

Et s’il choisit la voie de la députation, ce n’est pas pour l’appât du gain ou de la notoriété (qu’il possède déjà !) mais bien au contraire, pour pouvoir précisément « voler dans les plumes » de ses adversaires s’il est élu… et que par voie de conséquence, il leur sera bien  plus difficile de continuer leur petite cuisine habituelle à chaque vote important, avec un Zemmour aux premières loges pour dénoncer bien fort les basses magouilles de la tambouille de gens sans honneur.

Alors parfaitement, Éric Zemmour, décrit comme le diable, à qui la mafia des pires ordures tente de faire porter le chapeau de tout ce qui ne va pas en France… comme ils l’ont toujours fait au clan des patriotes, avant son arrivée dans l’arène… est exactement comme il l’a proclamé le 7 juin lors du second débat sur Nice-Matin, avec ses principaux candidats aux Législatives : « je suis le seul candidat de la droite ici » !

https://www.youtube.com/watch?v=sgtwrwBFi4s

Prouvant qu’effectivement son implication politique n’est pas un feu de paille, et qu’il a les épaules pour supporter un échec (même souligné comme retentissant par le clan des tricheurs), il n’est donc pas retourné à ses écrits d’avant, mais a choisi de continuer le combat, en « remontant à cheval immédiatement », au contraire d’une MLP disparue des radars pendant tout l’été qui a suivi son échec de 2017… pour réapparaître « comme une fleur » à la rentrée, sans allusion à sa déplorable prestation autre que pour réclamer des sous à ses adhérents et sympathisants…

Égal à lui-même, Éric Zemmour sillonne la France, et plus précisément le département qu’il a choisi, à la rencontre de Français qui le connaissent bien pour l’avoir croisé ou rencontré lors de ses nombreux séjours au fil des ans… Car contrairement aux « parachutés » habituels des autres partis, dont certains ne connaissent absolument rien à la région dont ils « héritent », c’est en toute connaissance de cause que son choix s’est porté sur une région et des habitants qu’il connaît bien et qu’il apprécie.

Conformément à l’énergie déployée pour la présidentielle, Zemmour multiplie ses interventions radiophoniques et télévisuelles ; et que cela plaise ou non à quelques chipies médiatiques (j’ai des noms !), elles sont obligées d’accueillir sur leurs chaînes ou stations, pendant cette courte campagne, ce candidat officiel.

Ne se privant pas de ces micros et colonnes, largement ouverts, nous le retrouvons ainsi :

Le 1er juin sur LCI où il s’exprime sans détour sur le fiasco du Stade de France.

Il a notamment déclaré ne pas comprendre comment Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, pouvait à ce point s’embrouiller dans ses mensonges énormes concernant les supporters anglais. Il émet cette hypothèse : c’est Emmanuel Macron lui-même qui a donné des consignes à son ministre de l’Intérieur. Macron préférerait se brouiller avec les Anglais qu’avec la Seine-Saint-Denis, selon Zemmour, et a donc donné l’ordre à son ministre d’accuser ceux-ci, au lieu des banlieusards qui sont évidemment les véritables responsables des violences qui ont eu lieu.

https://www.youtube.com/watch?v=e4xDhi1UdQg

Le_8 juin, dans une tribune du Figaro-Vox, où, s’inquiétant de la nomination du nouveau ministre de l’Éducation nationale et, plus largement, de « l’enseignement destructeur imposé » aux enfants, il offre une magnifique lettre ouverte aux parents français.

Extrait :

Les deux architectes de cette vaste démolition sont aujourd’hui Jean-Luc Mélenchon et Emmanuel Macron. Le premier est pressé, il veut tout détruire. Le second est un peu plus patient, il déconstruit. Mais les deux utilisent la même technique : lobotomiser l’enfance française. La nomination de Pap Ndiaye au poste de ministre de l’Éducation nationale en est une preuve terrible. Cet idéologue ne fera aucune concession à vos idées, votre histoire personnelle et nationale. Il va injecter à vos enfants une dose massive de délires gauchistes. Et ne croyez pas que vous réussirez aisément à faire barrage à ce scandale : pendant leur scolarité, les enfants passent bien plus de temps avec leurs professeurs qu’avec leurs parents. Les dégâts psychologiques, culturels et anthropologiques peuvent être irréparables. Vous ne pouvez pas laisser faire. Vous ne devez pas laisser faire. Refusez en bloc, sans la moindre négociation, sans jamais reculer d’un pas, que votre descendance descende dans ces enfers.

[…] Si je suis élu, ma première proposition de loi visera à interdire l’accès de nos écoles à ces idéologues. 

https://www.lefigaro.fr/vox/politique/eric-zemmour-ma-lettre-aux-parents-francais-20220608

Ce jeudi matin 9 juin, invité sur RMC, il revient sur le problème de l’endoctrinement pratiqué dans les écoles françaises où une propagande inouïe est menée, face à la teigneuse Apolline de Malherbe ; laquelle, si elle oublie un peu ses sempiternelles interruptions, ne peut en revanche pas cacher son mépris pour son vis-à-vis « qui pense si mal », en lui opposant un visage fermé, sans jamais un sourire.

Pourtant, en le titillant systématiquement sur toutes ses positions, la peste lui donne l’occasion de les expliquer, bien plus que si elle n’y revenait pas dans le but de le mettre en difficulté (t’es pas de taille, Cocotte !).

https ://www.youtube.com/watch ?v=j9WMgrUomoU

Éric Zemmour n’étant pas le seul représentant de son jeune parti, devenu très vite le plus imposant parti de France par le nombre d’adhérents (126 954), n’en déplaise aux batailles de chiffres émanant du parti présidentiel ayant beaucoup « fondu » depuis 2017 (de 400 000 à 20 000 selon certaines sources), ou encore du parti Les Républicains (entre 132 000 et 150 000) auquel il est difficile de faire confiance depuis que ses meilleurs « meneurs » sont  passés chez Reconquête… ne laissant sur place que les girouettes passant sans vergogne d’un bord à l’autre, au gré des vents, donc peu fiables. 

https://fr.quora.com/En-2022-combien-LREM-compte-d-adhérents

https://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2022/article/2021/11/17/les-republicains-avec-le-retour-des-adherents-le-parti-espere-peser-dans-la-presidentielle-2022_6102462_6059010.html

https://www.parti-reconquete.fr

Mais compte tenu des magouilles d’en face, vraisemblablement peu des 550 candidats de Reconquête seront élus parce que novices pour la plupart (et n’ont pas l’appareil d’État pour les soutenir, comme LREM de Macron en 2017), mais tous, dont énormément de jeunes, sont de la même trempe que leur idole et ne se laisseront pas décourager par un échec.

La preuve, en réunion publique ce week-end, tenue par deux candidats Reconquête pour l’Occitanie, j’ai pu constater leur ferveur et la solidité de leurs engagements.

Il est peu probable que celui pour lequel je voterai réussisse à déboulonner la députée actuelle, bien qu’elle n’ait rien fait de probant, mais j’ai pourtant « bu du petit-lait » pendant les riches interventions des deux « nouveaux », ressemblant à s’y méprendre à tout ce qui s’écrit sur Riposte Laïque, et confirmant le leitmotiv qui souffle sur les troupes de Reconquête, assurant « que ce n’est qu’un début parce qu’elles sont là pour durer » et que les nouvelles implantations de terrain, partout sur le territoire national, sauront bénéficier des bienfaits de l’action nationale de leur mentor si par bonheur il est élu.

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

image_pdfimage_print
18

37 Commentaires

  1. Ah ça pour être de droite il est de droite, qui est la gauche de dieu…, il n’a aucune chance de comprendre la moindre chose sur cette terre,… Il croit qu’il comprend et il parle ahahahaha, il parle pour moins que rien, et il ne sait même pas parler pour que ce rien lui réponde ahahahaha

    • Et on peut dire qu’en matière de délire, surtout épistolaire vous en connaissez un rayon Lucca.
      Dommage que ce soit toujours les mêmes inepties que vous rabâchez, quel que soit le texte que vous polluez ainsi avec vos idioties ennuyeuses !

      • Je n’aime pas les racistes et les fachisste Mme filio, et ce gouvernement français d’extrême droite. J’aime la grandeur totale , je n’aime pas les tout petits joueurs , je les déteste unpeu

      • mais RL étant tolérant et respectueux de la liberté d’opinion , le laisse dire, les lecteurs sont grands et aptes à s’en rendre compte aussi

    • vous percistez et signez, vous etes pitoyable a soutenir l’indefendable, mais a votre comportement sur vos écrits on comprends que vos petits copains sont a la ramasse comme on dit

    • Vous êtes sacrément fort pour arriver à faire du vent dans du vide…..même nos zélites politichiennes et merdiatiques n’arrivent pas à parler autant que vous pour finalement dire encore moins que rien. C’est pas banal dans le genre, une sorte de record de l’inutile dans l’absurde. Nowhere man…..

  2. Les 7% qui ont toujours pour nous du mal à passer, mais les résistants aiment les gens vrais, alors si un politique couillu se démarque des autres trouillards allah botte, eh bien c’est celui-là pour qui on votera.
    Reconquête sera toujours notre voie à suivre, E Z finira par être élu président à moins qu’une guerre civile éclate d’ici là et propulse E Z sur le trône qu’il mérite…

  3. Zemmour est le grand diviseur. Il aurait pu émerger en 2017 après la défaite de Marine pour préparer 2022. Il aurait pu s’éclipser après sa propre déculottée d’agent « 007 ». Mais non, il persiste et entraîne dans son délire anti-Marine des milliers de personnes qu’on a connues plus lucides. Il aurait pu être l’homme providentiel mais débarquer en pleine campagne pour mettre la pagaille dans le champ de bataille, c’est une faute impardonnable. Macron pourra remercier Zemmour. Les milliardaires – dont Bolloré – doivent se marrer… Il palpe combien en coulisse ?

    • Vous oubliez que MLP a radicalement changé son discours en quelques années, et que c’est la raison de l’entrée en scène de Zemmour. Si MLP n’avait pas déclaré l’islam compatible avec la République, si elle n’avait pas interdit de parler de « grand remplacement » et autres joyeusetés, EZ n’aurait eu aucune raison de se présenter.
      Facile de dire que EZ divise quand on a abandonné les 3/4 des fondamentaux !

      D’autant plus quand EZ propose l’union pour les législatives, et que MLP la refuse de façon si méprisante, non seulement pour EZ, mais surtout pour tous les électeurs de droite, qui la souhaitent très majoritairement.
      L’inversion des rôles et responsabilités, ça va cinq minutes…

      • A vous entendre, il y aurait un écart doctrinal. C’est peu crédible. En réclamant la suppression du voile dans les rues et la suppression de la viande d’abattage rituel, MLP va plus loin que Z, en réalité, puisqu’elle pousse les musulmans dehors. Lui, au contraire, veut « l’assimilation ». Il ne faut pas se fier au coups de menton, il faut analyser les propositions et les conséquences qu’elles auraient concrètement. Zemmour c’est de l’anti-remplacisme verbal. Marine c’est de l’anti-remplacisme efficient. Il est remarquable qu’un grand nombre d’électeurs aient compris cela.

        • Donc Zemmour, qui de puis des années est de loin le plus virulent pour dénoncer les méfaits de l’islam conquérant, serait en réalité un agent de l’islamisation de la France. Original.

          • Je n’ai pas prétendu que Zemmour était un agent de l’islamisation. Mais, de fait, en divisant le camp national au moment où les voix devaient se masser sur le RN, il compromet les chances d’un anti-remplacisme efficient. Par ailleurs je ne pense pas qu’il soit particulièrement « virulent ». Il dit lui-même avoir voté Chevènement, donc à gauche, à une époque où il aurait pu voter Jean-Marie Le Pen, un authentique anti-remplaciste. J’imagine que Marine votait pour son père, et pas pour la gauche. Bien entendu, elle a ensuite adopté une stratégie discutable, mais finalement assez payante si on songe qu’elle a atteint 41 %, malgré le « barrage » de la quasi-totalité des partis et de la totalité des appareils idéologiques d’État.

        • Suffit de faire la comparaison des programmes et écoutez les déclarations pour comprendre que MLP est une gauchiste opportuniste et sans réelle conviction tandis que Zemmour est une homme de droite et de conviction

          • Un homme de conviction qui vota pour Chevènement et s’en vante (?)

        • MLP est le Poulidor des élections! C’ est moi l’ éternelle deus! Le preums, c’ toi! Surtout ne pas risquer une victoire à une élection présidentielle! Mon Dieu, mais qu’ en ferai-je? Je suis tout juste députée, je ne sais rien faire d’ autre! L’ islam, pour elle, est compatible avec la raie publique! Donc le hallal, le voile, le burquini, l’ égorgement la décapitation! Et plus si affinité! Courrage mon lapinou!

  4. De même que pour le premier tour des pestilentielles, n’oubliez pas qu’en votant R!
    (sauf exception bien évidemment vous pouvez le faire dans la 4ième circo du Var)

    et compte tenu du mode de scrutin :
    « ne peuvent se maintenir au second tour que ceux qui font plus de 12.5% des inscrits soit 28% des voix si on compte 55% des inscrits qui s’abstiennent »

    Vous pourriez alors empêcher une candidature RN au second tour, vous auriez alors le choix entre l’ANUeS et LaMERde au second tour.

    Ainsi, dans les « cotations » si RN est devant R! il faut voter RN, si R! est devant RN il faut voter R!..
    Si l’un des deux R! ou RN est au second tour, il y aura report des voix, mais s’il n’y a personne….

  5. Au plan local, c’est le patriote le plus sincère et bon communicant qu’il faut faire passer…Ensuite, ça va et vient entre les partis, peu importe…surtout La France comme dit si bien Zemmour!

  6. J’habite dans la circonscription de Zemmour et nous sommes plusieurs dans mon entourage à vouloir voter pour lui. Mais je suis un peu déçu par les sondages le donnant perdant. Je croise les doigts.

    • La propagande dictatoriale ne le donnera jamais gagnant, c’est comme dans toutes les Dictatures Bananières !!!!

  7. Votre article résume tout à fait ce pourquoi on est à reconquête et pourquoi certains n’ouvrent pas les yeux. Bravo

  8. donc tous contre zemmour, d’abord et surtout de la part de mlp (madame la perdante), de mélanchon, macron et consort, eux, c’est normal

  9. J’ai soutenu Zemmour jusqu’à ce qu’il prenne une position bidon sur l’affaire ukrainienne en critiquant l’action de Poutine et sur le COVID où il a été plus que mou !!!!! Quant à respecter Melenchon, un sale type qui favorise l’immigration je rêve …Tant pis pour lui…….. MLP, elle fidèle à elle même, traitresse……Le vote ne sert à rien !

    • Pour le covid, vu le nombre de neuneus qui se sont fait vaxx alors qu’ils n’étaient pas obligés, Zemmour a dû prendre des pincettes et il ne pouvait pas dire que c’était de l’arnaque sinon il aurait eu encore moins de votants en sa faveur.
      Pareil pour cette pseudo guerre qui ne nous concerne pas ! Les gens sont si cons qu’ils croient toutes les propagandes déversées par l’état jour et nuit donc ce n’est pas facile de convaincre un troupeau de moutons hypnotisé par l’éleveur et de leur dire : « venez vers moi, l’herbe est plus verte « .
      Ben non, le mouton est habitué à son rituel et a peur de se faire battre s’il sort de ses sillons bien traçés par son Maître !!!!

      • Avec ce type de raisonnement Zemmour aurait du féliciter les islamistes, applaudir Biden, flatter les médias, etc etc……Ce que l’on aimait chez lui justement c’est son honnêteté sa simplicité, son courage, son énergie……..Rien à foutre des cons !

  10. Non, Mme Filio, il n’est plus temps de se mobiliser pour les législatives. M. Zemmour lui-même n’a-t-il pas déclaré dans le Figaro le 22 févier à propos de la présidentielle : « Cette élection est notre dernière chance » ? Cette dernière chance ayant été magistralement anéantie, c’est maintenant terminé. Les mots ont un sens, après la dernière … il n’y en a plus ! A moins qu’il n’ait dit encore une fois une bêtise … ? … Je le savais Séfarade, mais il prouve un peu plus à chaque fois qu’il est plutôt Askilénaze !

      • Reprenez lentement et attentivement la lecture de la dernière phrase, et prononcez bien à voix haute ce que vous lisez. Ça va peut-être vous éclairer …

  11. Ma chérie est tellement Dégoutée de ces élections truquées ou des débiles de Français, qu’elle ne veut même plus voter et je peux la comprendre.
    Je passe mon temps à essayer de la convaincre ( je pense que j’y arriverai mais pff, c’est pas du 100% ).
    Tout ça à cause de MLP qui vient de nous démontrer qu’elle s’en fout complétement et que l’on se fait tous rouler dans la farine !
    D’ailleurs, Coluche le savait : si voter servait à quelque chose…
    Mais bon, l’espoir fait vivre et inversement.

    • bien sur, tous nos soucis viennent de MLP, c’est bien connu, les merdias le disent tous les jours …
      sacré gars … ne changez rien surtout

  12. Les français votent mal, continuer à souffrir. Les islamistes sont là pour vous faire souffrir. Macron est l’idiot utile, idéal pour la cause de l’islam.

  13. RECONQUETE : certains Dhimmis Zélotes et Zélateurs , des fanatiques anti-FN dans le fond de leur besace , et longtemps formatés par la Doctrine sémite de BH et sa Propagande obscène sémitique en France , mais qui soutiennent Zemmour en catimini ( on sait pourquoi ) et se découvrent patriotes tout à coup . ils s’imaginent que nous les FN , on ne serait pas heureux si le Parti Reconquête cartonne aux Législatives contre Merluchon , Macron et la CRIF .. ILS SE TROMPENT , au contraire , nous serions les plus heureux de cette victoire et de celle de RN , même si nous ne faisons pas confiance aux appareils qui sont à terme soumis et philosmites ..Mais Nous verrons dans le palais Bourbon enfin la prise de parole antisémite s’exercer cette fois contre les arabo-islamiques .. mais c’est toujours CA de gagné !!en attendant le Grand Jour de la Révolution Nationale et le procès de BHL et ses compères pour crimes contre l’humanité francaise

  14. sans alliance patriotes, point de salut !!

    regardez, les gochos ne se gênent pas, eux, alors pourquoi pas nous ????

  15. D’ACCORD avec l’auteur de l’article.
    Reconquête est le seul parti politique sérieux à droite. DLF RN Patriotes ont refusé l’alliance de Zemmour pour les législatives. Quelle ERREUR !
    Seul VIA et Jean Fréderic POISSON ont su très tôt faire alliance avec Zemmour..MERCI à eux.

Les commentaires sont fermés.