Zemmour vu par Marine Le Pen : un diviseur !

https://images.bfmtv.com/FWhNdTHHOmNtHqfK4cn9Gr33DjM=/0x0:1280x720/1280x0/images/Marine-Le-Pen-accepte-de-diner-avec-Eric-Zemmour-lui-reclame-un-debat-democratique-public-1121253.jpg

Alors que Marine Le Pen avait entrepris une véritable opération de « dédiabolisation » ces dernières années, voire de « banalisation », la tournée littéraire, aux allures de campagne électorale, d’Éric Zemmour, au discours plus radical que le sien, semble avoir bousculé toute la stratégie du Rassemblement national…

Se rendant à la foire agricole de Poussay dans les Vosges, pendant une trentaine de minutes,  elle s’est confiée à Livre Noir dans le véhicule qui la transportait. Elle fut majoritairement interrogée sur Éric Zemmour, qu’elle considère comme ayant beaucoup de mépris pour les femmes et le peuple, dont il ne se préoccupe pas, ne s’adressant qu’à la bourgeoisie : « Zemmour défend la France, pas les Français».

 

L’ancienne présidente du RN ne le croit pas au niveau annoncé par les sondeurs, selon elle, «il est à 10-12 %», « le positionnement qu’il a choisi l’empêchera d’être élu ».

Elle se pose en femme combative,  d’expérience et de rassemblement, contrairement à celui qu’elle présente comme clivant, jouant « aux allumettes à côté d’une station d’essence », divisant  « inutilement », à l’instar de Macron.

Il ressort de ses dires que cette candidature n’est pas sérieuse et n’aboutira pas, qu’elle est la seule à pouvoir emporter la présidentielle. Et s’il perd, « ce sera, one shot », « une forme d’aventure personnelle », il abandonnera la politique car « il veut être président de la République ou rien ».

« Quand  Éric votait Mitterrand, nous, on se battait contre l’immigration. En 2002, quand on était au deuxième tour, je ne l’ai pas entendu appeler à voter Le Pen ».

De bonne guerre, elle dresse de son adversaire un portrait peu flatteur, sans véritable projet, celui d’un opportuniste profitant du fait que « 85 % des Français » soient excédés par la vague migratoire.

Contrairement à ce que souhaite Robert Ménard, il est techniquement impossible de se retirer au profit d’une autre candidat mieux placé… « une campagne, c’est une grosse machine », sans expliciter davantage…

Marine Le Pen évoque aussi Bardella, le parti, sa nièce, Marion, ses enfants, ses chats, sa vie… livrant à dessein une image plus douce que celle de cette femme pugnace se défendant de l’acrimonie médiatique sur les plateaux. Comme sur son affiche de campagne…

Daphné Rigobert

https://www.youtube.com/watch?v=YyLeP6-j1eA&t=3s

image_pdf
7
1

17 Commentaires

  1. « Un diviseur » ? C’est quand-même mieux que de promouvoir la réélection de EM, alors qu’elle est consciente qu’elle perdra face à lui ! C’est complètement manquer d’esprit civique ! et de ; comme je le dénonce depuis des années, jouer la boutiquière afin d’engranger des € pour vivre confortablement après le 2eme tour…

  2. Marine Le Pen raconte beaucoup de bêtises . La priorité maintenant ce n’est plus de débattre mais de rechercher des alliances , avec Eric Zemmour en particulier . L’examen attentif de l’information fournie dans les médias montre nettement que ce dernier serait actuellement le mieux placé pour battre E. Macron , ou un remplacent équivalent , lors des présidentielles .

  3. Parfaitement, z est un diviseur en majuscules et souligné. Il n’y a qu’à voir avec qui il dîne tous les soirs, il a un sacré estomac d’ailleurs. Livrer la FRANCE à un algérien est une traîtrise, pourquoi pas à benjamin stora, les nigauds ?
    Si z aimait la FRANCE comme il le clame et comme vous le gobez pour la plupart, il ne se présenterait pas à la Présidentielle, ça ce serait un beau signe de sa part. Une union des droites, oui, mais sans lui, ce n’est pas un patriote.

  4. MARINE avait renié son Père à une certaine époque. Et maintenant elle veut faire gagner MACRON !!!

  5. ben oui; le Zorro de Bolloré-Pinault est bien un diviseur qui vient d’acter la défaite des « populistes ». Commencez à pleurer, il ne vous reste que cela.

    • Seuls les nuls en maths ne constatent pas le résultat de la division même s’il est manipulé par les sondeurs.
      Cette opération utilisée depuis quarante ans à l »égard de la famille patriote aura pourtant montré son pouvoir de nuisance.

    • zemmour sans marine le pen,ne peut gagner,marine le pen sans zemmour ne peut gagner,tout les 2, cela fait 35%, connaissant les roles des mediats,ils haissent zemmour,pourquoi un matraquage TOUT LES JOURS QUE DU ZEMMOUR,il n’attaque jamais macron,mais crache sur marine le pen,zemmour n’est il pas la pour faire battre marine le pen? et le camp patriote et faire reelire macron,je rappele qu’il a voter mitterend et n’a pas voter le pen en 2017,nous verrons cela en 2022,la fin de la france ou la survie de la france

    • Ca ne vous est pas venu à l’idée que ZEMMOUR avait pu se sacrifier pour avoir le droit de faire toutes ses réunions grâce à son Pass ???…..

    • parceque ils sont moins le cerveau lave par les mediats,le pass sanitaire et macron sont la pour obliger les francais a se faire vaccines,pour enrichir big pharma,si vous etes vaccine vous transmettez le virus comme les non vaccines,dites moi la differences,pas de pass sanitaire mais le masque et lavage des mains,voila la vrai protection,pas besoin de pass sanitaire

  6. Et bien maintenant que Madame Le Pen a peur de Monsieur Zémour cela lui donne l’occasion de s’exprimer.

  7. Pauvre MLP… Machine à perdre dont l’égocentrisme démesuré ne lui permet pas d’avoir le moindre éclat de lucidité… Les véritables Lepenistes comme moi ne voteront jamais pour cette traîtresse ! Tu es cuite Marine ! Trop de mensonges, de controverses, de manipulations en tous genre ! Pour ma part ce sera EZ !

  8. Marine est une pacifiste.La paix à tout prix mène à la guerre mais à une guerre à laquelle on n’est pas préparé. Quand on prépare la guerre, on a une bonne armée qui disuade les ennemis d’attaquer et on a la paix.
    Si tu veux la paix, prépare la guerre.Les américains et les russes eux ne l’ont pas oublié.

  9. J’ai constaté depuis un certain temps que zemmour n’arrête pas de critiquer Marine quand on veut battre Macron il faut être unis zemmour n’est pas le cas il attend la primaire de la droite molle pour ramener ses brebis galeuses bourgeoise de Passy Neuilly il a l’ADN de Sarko BHL ceux qui ont détruits les musulmans avec zemmour c’est la guerre civile le conflit israélo-palestiniennes en France se sera la guerre de communauté et les français de souches dans leurs tribunes le Mach ouvrez vos yeux soit la France patriotes soit la Libanaisation de la France

    • @Lecomgre
      Allez , hauts les coeurs : Mariiiiine 2022, vite!!! Et on s’entraîne pour les suivantes : Mariiiine 2027 , vite !!! Mariiiiine 2032 , vite !!!

    • Le plus tôt on fera la guerre aux ennemis de l’intérieur, plus les vrais français auront de chance de la gagner.Plus on attendra et plus les ennemis seront nombreux et c’est eux qui nous la feront et la gagneront.S’ils la gagnent ils nous tueront tous.Dans le meilleur des cas la France deviendra un Liban.

Les commentaires sont fermés.